Google : l'intelligence artificielle ne sait pas faire de blagues

24 novembre 2015 à 17h05
0
Si Google multiplie ses efforts sur l'intelligence artificielle, la société reste très terre à terre sur ses capacités réelles.

Avec les assistants virtuels comme Siri ou Cortana, il est toujours amusant de découvrir les scripts programmés par les sociétés. On les découvre en leur demandant de chanter une chanson, en simulant une situation spécifique (chez nous, on s'amuse à draguer et à troller Cortana...) ou en leur demandant de raconter une histoire drôle.

D'une certaine manière, cela renforce la dimension relationnelle avec l'entité virtuelle, d'une autre... ce n'est finalement amusant qu'un certain temps. De son côté, Google ne joue pas sur cette carte et souhaite montrer les réelles performances de ses algorithmes. L'assistant Google Now ne dispose pas d'une personnalité développée en interne. L'algorithme n'effectue pas de jeu de mots mais se contente d'afficher un simple résultat.

Dans un entretien recueilli par le Time, Amit Singhal, vice-président de l'ingénierie chez Google, explique que l'assistant Google Now ne dispose pas d'un répertoire d'histoires drôles. Il précise que Google ne souhaite pas donner une fausse impression des possibilités du programme. « Je ne dis pas que la personnalité n'arrivera pas, mais la science pour en arriver là n'existe pas complètement », affirme-t-il.

A propos de Siri ou de Cortana, il ajoute : « Vous avez vu ce qui se passe dans la réalité (...) c'est intéressant les premiers jours mais après... disons que ça perd de son charme ».

A lire également :

035C000008236022-photo-now-on-tap.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top