Reconnaissance faciale : un t-shirt moche pour s'effacer, voilà la solution !

21 avril 2022 à 12h15
9
Reconnaissance faciale

Des chercheurs ont créé un t-shirt qui empêche son porteur d’être identifié par la reconnaissance faciale, technologie de plus en plus répandue à travers le monde. 

La reconnaissance faciale est très controversée, à tel point que l’Union européenne cherche à réguler son utilisation afin de ne pas bafouer les libertés individuelles. Pourtant, les motivations des chercheurs derrière ce t-shirt sont bien différentes de ce que l’on pourrait penser. 

Tromper le réseau neuronal de l’intelligence artificielle

En effet, le vêtement a été conçu pour tromper l’intelligence artificielle en vue de l’améliorer. Pour y parvenir, des chercheurs de la Northeastern University, du MIT et de chez IBM ont collaboré et développé un t-shirt pourvu d’un patch de couleur kaléidoscopique qui trompe les systèmes de reconnaissance faciale. 

Afin de déterminer s’il s’agit d’un objet ou d’une personne, l’intelligence artificielle dessine une sorte de boîte englobante autour de celui-ci et lui attribue une étiquette. Ce t-shirt vient directement déranger le réseau neuronal en charge du processus : son patch pixelisé est situé sur une zone du corps qui permet de le confondre puisqu’il va s’y focaliser au lieu de se diriger vers le visage du porteur. 

Le design du motif trompe ainsi le système de classification et d'étiquetage de l’intelligence artificielle.

Une technique qui fonctionne sur une personne en mouvement

Le travail a toutefois été complexe pour les chercheurs, puisqu’il a fallu créer un dispositif fonctionnant sur une image en mouvement. « Le véritable défi consiste à ne pas être détecté pendant toute la durée de la vidéo. Lorsque la détection s'effectue à chaque image, il est beaucoup plus difficile de rester constamment non détecté », explique Battista Biggio, professeur adjoint à l'université de Cagliari, au média Wired

Lorsqu’une personne se déplace, ses vêtements bougent également. Les chercheurs ont donc analysé avec précision la manière dont un t-shirt bouge, en enregistrant une personne en train de marcher, pour ensuite cartographier ces spécificités sur le design du vêtement final. Cette technique a amélioré la capacité à échapper à la détection de 27 % à 63 % contre YOLOv2, et de 11 % à 52 % contre Faster R-CNN. Il s’agit des deux modèles d’entraînement les plus communs pour la détection d’objets dans le domaine de l’intelligence artificielle. 

Les chercheurs affirment que dans le monde réel, le t-shirt ne garantit pas une protection assurée, car les algorithmes peuvent varier. Ils espèrent toutefois améliorer les systèmes de reconnaissance faciale grâce à leur invention, afin que les systèmes d’apprentissage profond ne puissent plus être dupés de la sorte. 

Source : Wired

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
10
HAL1
Mmouais, en résumé c’est pas demain qu’il sera possible d’échapper à la reconnaissance faciale de façon sûre…
xryl
En portant un masque de Guy Fawkes, ça marche à 100%. Par contre, tu passes pour un c.n. On peut pas tout avoir.
kiwi5
j’ai porte pire comme t-shirt, ca m’a pas l’air si moche que ca
Nymoi
Et mettre le T-Shirt sur son visage ?
baramuse
Comme si Clearview et consorts utilisaient YOLOv2 ou faster R-CNN ^^
jcc137
Bah… Harold Finch va vite nous régler ça ! Et ensuite ce message perdurera :<br /> « On vous surveille. Le gouvernement a un dispositif secret, une machine qui vous espionne jour et nuit, sans relâche. Je l’avais conçue pour prévenir des actes de terrorisme… »
MqcdupouletBasquez
C’est une accroche marketting, à l’image de Karl Lagarfeld lorsqu’il posait en gilet jaune en disant que c’est moche, mais ça sauve des vies.
Proutie66
Fake news.
Martin_Penwald
Pour éviter la reconnaissance faciale, les maquillages de type razzle dazzle¹ semblent plus efficaces.<br /> ¹: il y a une marque de maquillage qui a sorti une ligne razzle dazzle, ça pourrit les résultats de recherche sur le sujet.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Dyson travaille secrètement sur des robots ménagers et le résultat est bluffant
Envie de visiter Tokyo ? Explorez la capitale nippone grâce au guide de marche pas-à-pas en RA d'Apple Maps
L'IA de Google peut maintenant créer une image à partir d'un texte
Le chiffrement de bout-en-bout débarque sur Messenger pour les casques VR Quest
Impression 3D : MakerBot et Ultimaker s’unissent
Epic Games fait équipe avec la NASA pour créer des expériences VR sur Mars
Le robot-chien Spot fait plus que danser dans cette nouvelle pub de Boston Dynamics
Une vidéo nous montre comment opère Daisy, le robot recycleur d'Apple
Confinement : à Shanghai, les robots autonomes prennent le relais sur les livraisons
Pour la prochaine génération de télescopes spatiaux, pourquoi pas des miroirs... liquides ?
Haut de page