Les londoniens vont pouvoir appeler la police avec leurs enceintes connectées

Nathan Le Gohlisse Contributeur
04 février 2019 à 20h20
0
Police-UK.jpg

« Ok Google, appelle la police ». Les londoniens pourront bientôt contacter la police grâce à leurs enceintes connectées Amazon Echo ou Google Home au travers d'une simple requête vocale.

Un moyen pour le Metropolitan Police Service (section responsable du Grand Londres) de « modifier le rapport à la prise de contact avec les forces de l'ordre », stipulent des documents consultés par l'hebdomadaire britannique The Sunday Times (via Neowin).

Appeler la police directement depuis des enceintes connectées

La police britannique se modernise. Alors qu'un outil de prédiction des crimes futurs, motorisé par une IA, doit toujours faire son apparition en Grande-Bretagne dès le mois de mars, les services de police londoniens seront prochainement joignables directement à l'aide d'enceintes connectées. Au Royaume-Uni, près de trois millions de foyers en seraient équipés, note pour sa part le Daily Mail.

Pour parvenir à simplifier la prise de contact avec les forces de l'ordre, le Metropolitan Police Service développerait, d'après les documents consultés par le Sunday Times, une technologie permettant à la fois la prise en compte de commandes vocale et l'émission automatique d'appels via une IA.

La fin du traditionnel police-secours ?

« Ces appels pourront être déclenchés directement par un humain au travers d'une commande énoncée à son enceinte, mais ils pourront aussi être générés automatiquement par l'enceinte à l'aide de l'IA », peut-on lire dans les documents relayés par l'hebdomadaire britannique. « La conception des technologies qui équiperont les futurs centres d'appels est déjà en cours, au même titre qu'une réflexion sur les développements à apporter dans ce domaine », est-il par ailleurs précisé. Lorsqu'un appel sera lancé, puis pris en charge par un centre, l'échange entre la Police et la personne à l'origine de l'appel se fera en revanche de manière traditionnelle, explique Neowin.

Le développement de ces technologies et leur intégration aux enceintes connectées pourrait toutefois marquer « le début de la fin » pour le système d'appel d'urgence le plus vieux du monde, souligne le Sunday Times. Lancé dès les années 30 au Royaume-Uni, l'équivalent British de notre police-secours pourrait en effet souffrir, à Londres, de la concurrence de ce nouveau système... que l'on imagine à terme être également déployé sur smartphones.
Modifié le 22/03/2019 à 11h45
2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top