Les londoniens vont pouvoir appeler la police avec leurs enceintes connectées

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
04 février 2019 à 20h20
2
Police-UK.jpg

« Ok Google, appelle la police ». Les londoniens pourront bientôt contacter la police grâce à leurs enceintes connectées Amazon Echo ou Google Home au travers d'une simple requête vocale.

Un moyen pour le Metropolitan Police Service (section responsable du Grand Londres) de « modifier le rapport à la prise de contact avec les forces de l'ordre », stipulent des documents consultés par l'hebdomadaire britannique The Sunday Times (via Neowin).

Appeler la police directement depuis des enceintes connectées

La police britannique se modernise. Alors qu'un outil de prédiction des crimes futurs, motorisé par une IA, doit toujours faire son apparition en Grande-Bretagne dès le mois de mars, les services de police londoniens seront prochainement joignables directement à l'aide d'enceintes connectées. Au Royaume-Uni, près de trois millions de foyers en seraient équipés, note pour sa part le Daily Mail.

Pour parvenir à simplifier la prise de contact avec les forces de l'ordre, le Metropolitan Police Service développerait, d'après les documents consultés par le Sunday Times, une technologie permettant à la fois la prise en compte de commandes vocale et l'émission automatique d'appels via une IA.

La fin du traditionnel police-secours ?

« Ces appels pourront être déclenchés directement par un humain au travers d'une commande énoncée à son enceinte, mais ils pourront aussi être générés automatiquement par l'enceinte à l'aide de l'IA », peut-on lire dans les documents relayés par l'hebdomadaire britannique. « La conception des technologies qui équiperont les futurs centres d'appels est déjà en cours, au même titre qu'une réflexion sur les développements à apporter dans ce domaine », est-il par ailleurs précisé. Lorsqu'un appel sera lancé, puis pris en charge par un centre, l'échange entre la Police et la personne à l'origine de l'appel se fera en revanche de manière traditionnelle, explique Neowin.

Le développement de ces technologies et leur intégration aux enceintes connectées pourrait toutefois marquer « le début de la fin » pour le système d'appel d'urgence le plus vieux du monde, souligne le Sunday Times. Lancé dès les années 30 au Royaume-Uni, l'équivalent British de notre police-secours pourrait en effet souffrir, à Londres, de la concurrence de ce nouveau système... que l'on imagine à terme être également déployé sur smartphones.
Modifié le 22/03/2019 à 11h45
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
0
bonzour
et bientôt on pourra contacter des drones exterminateurs.<br /> Les gouvernements vont laisser aller jusqu’où la montée de la criminalité ?<br /> C’est vrai que dans les beaux quartiers, pas de voyous et pleins de flics.
serged
Ouais. Je vois d’ici les fausses alertes quand on regarde un polar à la télé…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le film
En Chine, une appli développée par le gouvernement domine l'App Store
Les salariés de Google ont de moins en moins confiance en leurs dirigeants
29 apps Android
Amazon : Des résultats au-delà des attentes sur 2018
La fonctionnalité « Do Not Track » est désormais obsolète
Amazon trolle Alexa dans sa publicité du Superbowl
Cyberpunk 2077 : une équipe de développement toujours plus grande
Le PDG d'un site d'échange de crypto décède avec son mot de passe, 190 millions de $ bloqués
En 2018, les casques VR ont connu un bond de 30 % grâce au PSVR et à l'Oculus Go
Haut de page