L'assistant vocal Google Home aura aussi son mode Incognito

02 juin 2016 à 17h32
0
A l'occasion de la conférence Code, le PDG de Google, Sundar Pichai, a élaboré un peu plus son Google Home, son prochain assistant vocal pour la maison.

Google entend concurrencer Amazon au sein des foyers et lors de la conférence I/O la firme californienne a annoncé Google Home, une sorte de boitier permettant de répondre aux requêtes vocales, de retourner les informations du quotidien et pouvant s'interfacer avec diverses appareils, tels que Chromecast.

Google Home dispose d'algorithmes d'intelligence artificielle et chacune des requêtes sera envoyée vers le serveur de la firme pour être traitée. La société se constituera-t-elle une énorme base de données de toutes les conversations personnelles ? Si cela pourra ressembler à un roman de George Orwell, le PDG tente de rassurer les futurs consommateurs.


Sundar Pichai affirme effectivement qu'à l'instar de Chrome ou de la prochaine messagerie Allo, Google Home disposera de son propre mode Incognito. Lorsque ce dernier sera activé, l'appareil ne conservera pas un historique des requêtes. Evidemment, comme à chaque fois, on imagine qu'il y aura un compromis. En l'occurrence, l'algorithme ne sera pas en mesure de prendre en compte les demandes passées pour mieux interpréter les nouvelles. L'assistant ne s'optimisera donc pas au fil du temps.

Par ailleurs, Google Home embarquera un mode off-the-record permettant à l'utilisateur de passer de précédentes requêtes en mode confidentiel.

035C000008461132-photo-google-home-ban.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du 02/06
Ubisoft veut adapter le jeu The Division au cinéma, avec Jake Gyllenhaal
Computex - vers un watercooling totalement passif ?
Trophées de la vidéo online 2016 : le palmarès des gagnants
Computex - Noctua poursuit sa quête du ventilateur parfait
Yahoo publie le contenu de trois requêtes émanant du FBI
Les jeunes de 16 à 24 ans passent 4h en moyenne devant leur téléphone : et vous ?
Smartphones Nexus : bientôt des fonctionnalités exclusives et un design plus soigné
Uber : pourquoi les milliards lui tombent dessus
Teamviewer rassure les utilisateurs après une panne sur ses serveurs
Haut de page