Sonos va devoir s'inspirer de son enceinte Roam pour tous ses futurs produits

12 décembre 2021 à 18h30
3
Sonos Roam emballage
© Alban Amouroux pour Clubic

Dans l'optique d'atteindre une empreinte carbone « zéro net » d'ici 2040, Sonos va devoir améliorer la consommation d'énergie de ses produits.

Pour cela, l'entreprise américaine pourrait prendre exemple sur sa propre enceinte Roam , pensée pour être très peu énergivore.

Deux objectifs d'ici 2030 et 2040

Deux étapes ont été décidées par Sonos quant à son empreinte carbone. La première, c'est d'être neutre d'ici à 2030 : la différence entre les gaz émis et extraits devra être égale à zéro. En clair, Sonos devra compenser complètement tout le carbone qu'elle produira. Mais d'ici à 2040, l'objectif est plus important : le zéro net carbone. Pour faire clair, l'entreprise devra être en capacité d'extraire plus de carbone qu'elle n'en rejette, grâce à l'amélioration des technologies de capture du carbone.

Le problème, c'est qu'il va maintenant falloir agir et prendre les bonnes décisions du côté de Sonos. La première sera sans nul doute de diminuer la consommation d'énergie de leurs produits : plus de 75 % des émissions de carbone de l'entreprise peuvent être octroyés à la consommation d'énergie de leurs différents produits durant leur cycle de vie.

Une seule solution, faire plus attention

En 2019, la consommation électrique moyenne de leurs produits au ralenti – c'est à dire lorsque les enceintes ne diffusent aucune musique – était de 3.83W par heure, le tout 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 si l'appareil reste branché. En contraste avec cette moyenne, l'enceinte Sonos Roam ne consomme dans ce même état ralenti que 1 W par heure. En veille profonde, ce chiffre descend à 0.1 W, tout en continuant à proposer les commandes vocales, par exemple.

Sonos Roam cordon
© Alban Amouroux pour Clubic

C'est donc l'objectif de Sonos : reproduire une telle efficacité énergétique sur leurs prochains produits, tout en améliorant encore et toujours leur puissance et leurs fonctionnalités. Il est même envisageable de réduire la consommation des produits déjà présents sur le marché en optimisant la partie logicielle de ceux-ci.

Pour finir, Sonos travaille également sur les matériaux de ses prochaines enceintes et autres produits, afin de les rendre plus respectueux de l'environnement. Par exemple, d'ici 2023, plus aucun plastique vierge ne sera utilisé : il sera remplacé par du plastique recyclé post-consommation (un matériau déjà utilisé sur d'autres produits, recyclé, nettoyé et réutilisé).

Source : DigitalTrends

La généralisation des smartphones comme appareil de lecture audio a poussé les enceintes Bluetooth sur le devant de la scène. Il existe des modèles à tous les prix et il n 'est pas simple de s'y retrouver. Nous vous proposons donc une sélection « petit budget » afin de profiter d'un son de qualité sans vous ruiner.
Lire la suite

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
3
xryl
Si ça c’est pas du toufage du gueule… Sonos, c’est pas la marque qui brique les enceintes à distance si vous les revendez ? Histoire d’en jeter plein et d’en racheter d’autre ?<br /> Ou alors, qui propose 30% de réduction sur le nouveau modèle, en briquant l’ancien (mais qui ne les récupère pas, contrairement à la législation) ?
stlen
Je ne comprends pas «&nbsp;plus de 75 % des émissions de carbone de l’entreprise peuvent être octroyés à la consommation d’énergie de leurs différents produits durant leur cycle de vie.&nbsp;»<br /> C’est pas plutôt à attribuer à l’utilisateur de l’enceinte en fonction de la source d’électricité.<br /> Ou alors ces émissions seront comptabilisées en double ???<br /> De toute façon, c’est une bonne chose d’optimiser la consommation mais viser la conso zéro pour un ampli est illusoire. On peut améliorer le rendement mais il y aura toujours une consommation.
DesBen
La consommation d’énergie peut directement être attribuée à Sonos, étant donné que celle-ci provient de leur non optimisation des appareils
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Y-Brush casse les prix de sa brosse à dents révolutionnaire : des dents propres en 10 secondes !
Un avenir sans batterie pour Oppo ? C'est ce qui semble se profiler, au moins pour les petits objets connectés
Netatmo dévoile son capteur de sécurité intelligent compatible MATTER
CES 2022 : TP-Link lance une nouvelle gamme de produits domotiques compatible avec Apple HomeKit
CES 2022 : l'Orb de Reflect veut vous aider à méditer... connectés
Voici pourquoi vos enceintes Google Home vont perdre des fonctionnalités
CES 2022 : Belkin Wemo dévoile sa première sonnette connectée compatible Apple HomeKit
CES 2022 : après le matériel informatique, Razer veut gérer votre RGB d'intérieur
CES 2022 : Alienware dévoile Nyx, un serveur de jeu pour tous vos écrans
CES 2022 : en attendant Matter, les produits Nanoleaf deviendront compatibles HomeKit via le protocole Thread
Haut de page