Ceatec : toi aussi, deviens une station météo

07 octobre 2010 à 09h36
0
00C8000003620324-photo-kddi-m-t-o-grid-mobile-ceatec.jpg
Les Japonais ont beau être de grands aficionados des services mobiles de Yahoo ou d'i-Mode, comme la météo, l'opérateur KDDI veut faire de chacun d'eux une station météo. Plutôt que d'utiliser les relevés effectués par l'institut national du climat, il utiliserait alors les données transmises pas ses utilisateurs pour développer son propre service météo.

Tout ceci n'est pas fait, évidemment, et pour l'instant, KDDI a surtout développé les capteurs à intégrer dans les téléphones. Trois capteurs - un pour le vent, un pour les ultra-violets, et un pour l'humidité - sont intégrés dans un appareil mobile. Ils relèvent donc les différentes informations sur la météo, à l'endroit où est l'utilisateur, et les envoient à KDDI par le biais de son réseau.

Les informations sont alors stockées dans un serveur centralisé, et recoupées pour donner une indication de la météo en temps réel dans tout le pays.

Si l'idée est assez intéressante, en exploitant le retour d'informations venues des clients pour développer un nouveau service, elle ne devrait jamais voir le jour sous la forme d'un produit.

D'abord parce que ces capteurs prennent de la place et entament l'autonomie de la batterie des téléphones. Ce dont ils n'ont pas vraiment besoin à l'heure actuelle.

Ensuite parce que le service reste limité : sauf à disposer d'énormes moyens, notamment humains, pour faire des prévisions, le recoupement des données venues des utilisateurs ne donnera que la météo en temps réel. Ce qui limite le service à l'utilisation « Vais-je prendre un pull ou un petit top pour sortir de chez moi ? »

Enfin, les Japonais utilisent déjà beaucoup Yahoo Weather.

0190000003620322-photo-kddi-m-t-o-grid-mobile-ceatec.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Facebook active la caméra et le micro des iPhone en permanence sans en avertir les utilisateurs
Sonic le Film : après la polémique, le hérisson bleu dévoile son nouveau look
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top