Des capteurs d'activité cardiaque à bord des Toyota ?

12 juin 2017 à 12h19
0
Les équipes de chercheurs de chez Toyota travaillent sur une technologie permettant de surveiller l'activité cardiaque du conducteur, à des fins de préventions. Pas si simple ...

La bataille de la voiture autonome n'est pas encore entamée que déjà, certains acteurs tentent de se différencier. Chez Toyota, les chercheurs travaillent sur l'implémentation de capteurs capables de surveiller l'activité cardiaque du conducteur du véhicule, afin de prévenir tout problème de santé qui pourrait avoir un impact sur sa conduite. On pense bien évidemment au cas de l'automobiliste faisant une crise cardiaque, et qui perd le contrôle de son véhicule, mettant en péril sa propre vie, celle de ses passagers, des autres automobilistes et des piétons.

01F4000005819901-photo-crise-cardiaque-plus-de-risques-pour-les-hommes-infid-les.jpg


Des capteurs cardiaques dans une voiture



Pour prévenir cela, Toyota propose donc d'équiper les voitures de demain de capteurs mesurant en temps réel le rythme cardiaque du chauffeur, couplés à un algorithme capable de déceler tout changement anormal. Mais attention ! C'est beaucoup plus facile à dire qu'à faire : les mouvements du véhicule, le bruit, mais aussi les situations de stress liées aussi bien à la conduite automobile qu'à des événements extérieurs, pourraient fausser les résultats et déclencher des alertes sans raison. Il faudra donc bien calibrer les réactions du logiciel, afin qu'il ne se concentre que sur les vrais événements potentiellement graves.

Avant la voiture autonome, la voiture médicalisée ?



Car l'idée de Toyota est bien évidemment de prévenir, mais aussi d'agir. En cas de détection d'un problème cardiaque - avéré -, la voiture devrait en effet être capable de prendre le contrôle pour se garer rapidement, plaçant le chauffeur et ses passagers en sécurité. La voiture alerterait ensuite automatiquement les secours en indiquant sa position, afin de permettre une prise en charge rapide du conducteur.

Ce genre de technologie pourrait ! Il n'est pas question ici de conduire automatiquement le conducteur en danger à l'hôpital, mais simplement d'arrêter le véhicule pour mettre les passagers et le conducteur à l'abri d'un accident, tout en protégeant les autres usagers de la route.

Sachant que la conduite autonome est annoncée pour 2025, on verra peut-être arriver à la fin de la décennie chez Toyota ce genre d'option, pour conducteurs inquiets de leur santé au volant ...



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top