La Norvège développe un porte-container électrique et autonome

21 mai 2017 à 18h09
0
Réputé très polluant, le transport maritime mondial tient peut-être sa solution écologique pour l'avenir : un industriel de la chimie se lance dans la construction d'un navire de grande envergure fonctionnant à l'électricité et sans équipage.

Le navire est conçu pour des liaisons simples entre deux ports. Mais des interrogations persistent sur son autonomie.

Mise à l'eau fin 2018

Il s'appellera Yara Birkeland, Yara comme l'industriel de la chimie qui en a passé commande, et Birkeland comme le physicien norvégien qui comprit le premier à la fin du 19ème siècle la cause des aurores boréales. Ce porte-conteneur doit être mis à l'eau fin 2018 dans les fjords de Norvège, et son inauguration pourrait être marquée d'une pierre blanche dans l'histoire de la construction navale.

Electrique, le Yara Birkeland devrait faire la navette 7 jours sur 7, 24h/24 entre trois ports du littoral norvégien séparés d'une petite cinquantaine de kilomètres les uns les autres. Un trajet fixe donc, dans des eaux calmes et sur de courtes distances. Son propriétaire, l'industriel de la chimie Yara qui fabrique des engrais, espère ainsi se passer de la flotte de cent camions roulant au diesel qui effectuent chaque année 40.000 voyages d'un port à l'autre.

01F4000008703224-photo-bateau-autonome.jpg


L'autonomie petit à petit

Construit par le norvégien Kongsberg, le Yara Birkeland sera alimenté par des batteries. Au vu des incertitudes sur l'autonomie du navire, un équipage assurera son fonctionnement dans un premier temps. La téléopération sera testée à partir de 2019, avant de passer à l'autonomie complète l'année suivante.

S'il fonctionne, le Yara Birkeland deviendra le premier navire électrique et autonome de la planète. Des projets concurrents sont lancés dans le monde entier. Dans le civil, signalons l'européen cargoXpress dédié au cabotage et alimenté à l'énergie solaire. Côté militaire, Le Pentagone américain travaille lui sur un projet de drone maritime, un navire de guerre automatisé pour la surveillance côtière, mais à propulsion traditionnelle diesel ou nucléaire.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Quand la bande dessinée devient une aventure sonore : notre zoom sur Blynd
LEGO et Adidas partenaires pour des baskets personnalisables
Envie de renouveler votre équipement ? Découvrez les meilleurs casques gamer sans fil
Quel est le meilleur gestionnaire de mots de passe pour sécuriser vos comptes ?
SBC, AAC, Apt-X, LDAC : tout savoir sur les codecs Bluetooth
Suite à une grosse faille, Zoom laisse un libre accès à votre PC/Mac à vos contacts
Test Redmi Note 10 : un bel écran AMOLED sous les 200€
Collecte de données : Google a finalement mis à jour toutes ses applications dans l'App Store d'iOS
Perdu dans la gamme d'aspirateur robot de Roborock ? Consultez notre comparatif !
La Bourse aux Livres passe les 260 000 livres d'occasion vendus en ligne
Haut de page