Brass : la DARPA développe des logiciels capables de s'adapter seuls durant 100 ans

01 juin 2018 à 15h36
0
La Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) planche actuellement sur la programmation de logiciels capables de s'adapter automatiquement aux changements, pour éviter les mises à jour logicielles. De tels programmes pourraient ainsi fonctionner plus de 100 ans sans mise à niveau.

C'est dernière le nom de code BRASS - pour Building Resource Adaptive Software Systems - que la DARPA cache son nouveau et ambitieux projet : la conception de logiciels capables de s'adapter automatiquement aux changements, sans avoir besoin d'être reprogrammés.

Officialisé le 8 avril dernier, le programme vise donc à affranchir certains logiciels potentiellement sensibles des cycles de mise à jour, souvent critiques. Car mettre à jour un logiciel prend du temps et coute de l'argent, des composantes qui poussent parfois à faire trainer la procédure, ce qui peut rendre le logiciel vulnérable. « L'objectif de BRASS est de réaliser des progrès fondamentaux dans la conception et la mise en place de logiciels systèmes sur le long terme, suffisamment robustes et complexes pour résister aux changements physiques et logiques de leur écosystème » explique le communiqué d'annonce. « Ces avancées nécessiteront le développement de nouvelles abstractions linguistiques, de méthodes formelles, et de programmes d'analyses de ressources destinés à surveiller les changements au sein de l'écosystème numérique environnant. »

0258000007999982-photo-darpa-brass.jpg

Une durée de vie d'un siècle

La DARPA compte placer la barre haute, et estime que de tels programmes pourraient être autonomes sur une durée de plus de 100 ans. Mais le travail s'annonce long pour en arriver là : l'agence prévoit déjà 4 ans de travail préliminaire pour définir les prérequis en matière d'algorithmes, notamment. « S'assurer que les programmes continuent de fonctionner correctement et efficacement dans un environnement en pleine mutation est un formidable défi » a déclaré Suresh Jagannathan, responsable du programme de recherche.

La DARPA accepte d'ores et déjà les propositions de recherches qui lui permettraient d'avancer concrètement sur le projet.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft Nano Server : une version allégée de Windows Server
OpenClassrooms bientôt gratuit pour les demandeurs d'emploi
OneDrive s'invite sur l'Apple Watch
Office : PowerPoint piloté depuis Android... et maintenant l'Apple Watch
SFR Red : plus d'Internet, pour plus cher et consommé plus vite
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page