Le premier "oeil bionique" prêt à être implanté sur des patients américains

03 juillet 2013 à 11h12
0
Un « œil bionique » pour aider les personnes atteintes de rétinite pigmentaire pourra très bientôt être utilisé dans plusieurs cliniques américaines. L'Argus II a récemment été approuvé par la FDA américaine, après 20 ans de développement.

01F4000006097916-photo-argus-ii.jpg

Steve Austin n'a qu'à bien se tenir : l'Argus II, surnommé l'œil bionique, est le premier dispositif du genre à avoir été approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) américaine, après plus de 20 ans de développement chez Second Sight et plus de 200 millions de dollars investis par des entreprises publiques et privées.

L'Argus II a un usage spécifique : il est destiné à aider les patients atteints de rétinite pigmentaire, une maladie génétique qui touche environ une personne sur 4 000, à détecter la lumière et l'obscurité, et identifier les objets. L'œil synthétique ne leur rendra donc pas totalement la vue, mais devrait leur faciliter la vie, à l'heure où aucun traitement concret n'est disponible pour cette maladie.

Pour les chercheurs entourant le projet, c'est une percée scientifique « remarquable », qui a mis plus de 20 ans à être peaufiné. Au final, l'Argus II consiste en un réseau d'électrodes installé à la surface de la rétine, qui reçoit des impulsions électriques envoyées par une caméra miniature logée sur une paire de lunettes portée par le patient.


Le dispositif est donc assez conséquent et pas vraiment discret, mais il pourrait changer la vie, rien qu'aux Etats-Unis, de 100 000 personnes atteintes de rétinite pigmentaire. Les premiers Argus II seront proposés aux patients de certaines cliniques à travers les USA d'ici à la fin de l'année 2013. Dans le reste du monde, c'est pour l'heure une autre affaire, car il faut que les autorités locales - comme l'ANSM en France - autorisent l'utilisation d'un tel appareil dans les centres hospitaliers.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Waze enlève sa fonction de signalement des contrôles routiers pour que vous restiez chez vous
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top