Un nouveau type de verre anti-reflet présenté au Japon

28 octobre 2011 à 15h12
0
00FA000004708560-photo-neg-verre-invisible.jpg
Nippon Electronic Glass vient de présenter un nouveau substrat de verre baptisé « verre invisible ». Sa particularité est de réduire considérablement les reflets de la lumière sur sa surface, et d'offrir ainsi une bien meilleure visibilité. Prochainement dans les écrans ?

Même s'il est difficilement perceptible sur cette photographie, ce substrat est pourtant bien présent à droite du cliché. La différence avec la plaque de verre standard située à gauche, c'est que le substrat de Nippon Electronic Glass ne réfléchit presque pas la lumière en raison de la présence de deux films antireflets installés à l'avant et à l'arrière de la plaque. A titre de comparaison, une plaque de verre normale laisse en moyenne passer 92% de la lumière, et en reflète 8%. L'alternative de la firme japonaise n'en reflète de son côté que 0,5%.

Présenté à l'occasion du salon FPD International de Yokohama, ce verre n'en est encore qu'au stade de prototype, et NEG n'a pas donné beaucoup de détail sur la technologie concrètement utilisée. Reste qu'il pourrait, à terme, être proposé dans les moniteurs, tablettes et autres ordinateurs portables qui souffrent souvent de problèmes de reflets.

01F4000004708562-photo-neg-verre-invisible.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top