Intel Silicon Photonics : vers des transmissions à 50 Gigabits par seconde

18 février 2011 à 17h49
0
012C000004021130-photo-intel-sp6.jpg
Intel a présenté ce matin la technologie Silicon Photonics, basée sur l'utilisation de silicium et de transmission par la lumière. En développement dans les laboratoires du fondeur, cette technologie de transfert de données n'en est qu'à l'étape de recherche. Elle pourrait faire l'objet d'applications commerciales dans quatre à cinq ans, et apporter à nos ordinateurs des vitesses de transmission de l'ordre de 50 Gigabits par seconde.

Le principe est simple : un transmetteur envoie un signal lumineux par le biais de lasers, conduits par une fibre optique, à un receveur. Pour l'heure, quatre lasers peuvent être mis côte à côte sur un dispositif simple. En laboratoire, Intel est parvenu à transmettre des données à 25 Gigabits par seconde sur chaque voie, autorisant une vitesse de transfert théorique de 100 Gigabits par seconde. Le fondeur ne compte pas s'arrêter là, et travaille sur la possibilité d'augmenter le débit de chaque laser, jusqu'à 40 Gigabits par seconde, en mettant 25 lasers côte à côte. Cela ouvrirait donc la voie à des connexions de l'ordre de 1 Terabit par seconde.

Précisons que la technologie présentée n'est pas LightPeak, mais utilise du silicium pour ses modules de transmission. L'intérêt pour Intel est d'utiliser des principes de fabrication connus de l'industrie, en se basant sur les technologies du silicium. Autre précision, la technologie de transfert optique est annoncée depuis des années par Intel. La principale annonce faite par Intel ce matin n'est donc qu'une nouvelle étape dans les vitesses atteintes : les fameux 50 Gigabits par seconde.

Pour autant, il ne s'agit pas de développer de telles vitesses pour le grand public. Intel vise en fait trois marchés distincts : celui du calcul haute performance, qui pourrait ainsi bénéficier de vitesses de transfert à la hauteur de sa puissance, celui des datacenters, pour lesquels Intel veut implanter des vitesses de 200 Gigabits par seconde et plus, et celui de l'électronique grand public, où les vitesses se limiteraient à 50 Gigabits par seconde. L'intérêt, pour le fondeur, c'est de faire baisser les prix de la technologie en ne la limitant pas à un marché, mais en la déclinant à plusieurs niveaux.

Pour l'heure, les ingénieurs d'Intel se concentrent sur des dispositifs à quatre lasers, avec une vitesse de 25 Gigabits par seconde. Le modèle présenté ce matin en conférence, qui n'a pas fait l'objet de démonstration, se limitait à 25 Gigabits par seconde. Trop rapide pour les usages actuels ? Certes, mais selon Intel, cela sera amené à évoluer. Le fondeur cite notamment le cas de la télévision en ultra-haute définition, qui, avec sa définition en 4320p à 60 Hz, nécessiterait une bande passante de l'ordre de 60 Gigabits par seconde. Pour se faire une idée, Intel cite quelques transferts qui pourraient se faire en moins de 1 seconde avec sa connexion à 50 Gigabits par seconde :

  • Un film HD téléchargé en ligne

  • 100 heures de musique

  • 45 millions de tweets

  • 1 000 photos en haute résolution


Cela ne sera évidemment une réalité que si la technologie d'Intel - ou l'une des nombreuses autres concurrentes - sort des labos un jour. L'intérêt du dispositif d'Intel est d'utiliser du silicium pour la transmission, et donc des techniques éprouvées par l'industrie électronique. Cela permettrait donc de réduire les coûts, principalement au niveau des modules de transmission et de réception.

000000A004021134-photo-intel-sp2.jpg
000000A004021126-photo-intel-sp5.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Jeff Bezos lance un fonds de 10 milliards de dollars pour lutter contre le dérèglement climatique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top