Apple : un iPad Pro à plus de 10 000 euros... pour la bonne cause

18 avril 2016 à 10h54
0
Une version un peu spéciale de l'iPad Pro d'Apple est actuellement mise en vente aux enchères à Londres.

Sir Jony Ive, le principal designer d'Apple, a conçu une variante de l'iPad Pro un peu particulière. L'objectif est de lever assez d'argent pour relocaliser le musée du Design dans la banlieue assez huppée de Kensington. En partenariat avec Phillips, une vente aux enchères est ainsi organisée.

En 2003, le musée en question avait discerné un prix à Jony Ive pour la conception du design de l'iMac. En 1990 deux ans avant de rejoindre Apple, il avait levé le voile sur un prototype de téléphone mobile.


Pour soutenir cette cause, l'homme a créé un modèle unique d'iPad Pro. La tablette de 12,9 pouces est dotée d'un châssis en aluminium jaune. L'appareil est livré avec une protection Smart Cover bleu marine en cuir français. De son côté, le Pencil est enveloppé d'un cuir italien orange.

035C000008414862-photo-ipad-pro.jpg


Le tout forme un ensemble un peu particulier loin d'être consensuel. Mais l'objectif de ce modèle unique est bien entendu l'originalité. Lors de cette mise aux enchères, prévue pour le 28 avril, le prix de vente estimé par Philipps est évalué entre 12 500 euros et 19 000 euros.

A lire également

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
scroll top