JingOS, une distribution GNU/Linux volontairement inspirée d'iPadOS

19 janvier 2021 à 11h25
5

La société chinoise Jingling Tech annonce la disponibilité prochaine de JingOS, un système très ouvertement inspiré d'iPadOS. Avant la fin de l'année, la société promet également le déploiement de son alternative à iOS.

Nous avons déjà vu des distributions GNU/Linux très largement inspirées de Windows. C'était par exemple le cas de Zorin OS, qui reprenait l'ergonomie de Windows XP. Alors que les usages se tournent davantage vers des appareils hybrides, cette fois c'est iPadOS qui est ouvertement copié... Presqu'en tous points !

JingOS, une alternative ouverte à iPadOS

Basée à Pékin et en Californie, la société Jingling Tech explique sur son site être composée d'experts Linux ayant précédemment travaillé chez Lenovo, Alibaba, Samsung, Canonical/Ubuntu, ou encore Trolltech.

Selon l'entreprise, Apple, visant à offrir une expérience uniforme, est en train d'unifier les systèmes macOS et iPadOS. Jingling Tech regrette cependant que les travaux de la firme de Cupertino soient si lents et si fermés aux développeurs externes.

N'ayant pas été convaincue par les initiatives portés sur Windows et Android, Jingling Tech a donc pris le parti de concevoir une distribution GNU/Linux reprenant presqu'entièrement l'ergonomie d'iPadOS. On imagine aussi que la société n'a pas échappé au radar d'Apple. Il ne serait d'ailleurs pas surprenant que la marque à la pomme s'apprête à décortiquer ce système afin de déterminer si quelques-uns de ses brevets ont été violés ou pas.

Un OS calqué de bout en bout

Dans sa distribution, JingOS reprend le springboard paginé du système d'Apple ainsi que le dock de raccourcis. À l'instar d'iPadOS, JingOS repose sur un jeu de gestuelles, faisant appareil un centre de contrôle en glissant le doigt de haut en bas à droite, ou un centre de notifications à gauche.

Les aficionados de l'iPad ne seront pas perdus : la navigation entre les différentes applications est effectuée en faisant glisser quatre doigts latéralement. C'est évidemment un glissé de bas en haut qui activera le gestionnaire de tâches.

D'ailleurs, les développeurs ont conçu des applications natives elles aussi fortement inspirées de celles d'Apple. Parmi elles, le calendrier, le gestionnaire de fichiers ou encore le lecteur multimédia.

JingOS étant une véritable distribution GNU/Linux, l'OS est en mesure d'exécuter des applications riches telles que Libre Office. Notons d'ailleurs qu'à l'instar d'Apple la société a translaté les interactions tactiles pour un usage en mode clavier/touchpad.

JingOS fonctionne actuellement sur la tablette Microsoft Surface Pro 6 ainsi que sur le Huawei Matebook D14. Jingle Tech promet que d'autres appareils seront ajoutés par la suite.

JingOS sera disponible avant la fin du mois en téléchargement. Dans une vidéo de présentation, l'entreprise se permet même de faire son One More Thing en annonçant la disponibilité de son système pour smartphones avant la fin de l'année.

Source : JingOS

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Envie d'une réelle immersion lors de vos séances ciné à la maison ? Découvrez notre comparatif des amplis Home-Cinema
SoundCloud lance son système de rémunération
Quels sont les meilleurs services Cloud pour stocker ses données en ligne ?
La Space Force, entre risée mondiale et future élite numérique
Blade (Shadow), placée en redressement judiciaire, cherche un repreneur
Ionity, formé par Volkswagen et BMW, veut booster le réseau de recharge européen
Xbox Game Pass : NBA 2K21 et une vague de jeux de sport débarquent bientôt
Brave va lancer un moteur de recherche privé et basé sur un index indépendant
AMD officialise la Radeon RX 6700 XT et avance quelques benchmarks
Forfait RED by SFR : plus que quelques jours pour profiter de l'offre 100 Go à 15€/mois
Haut de page