🔴 Soldes : jusqu'à - 60% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Test Huawei MateBook D14 2020 : un rapport qualité-prix flamboyant

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
19 mars 2020 à 16h15
19
Huawei a beau être mis à mal sur le marché du smartphone à cause des sanctions américaines, cela ne l'empêche pas de faire son bonhomme de chemin, et notamment du côté des ordinateurs portables.

Présenté à la fin février conjointement au Mate Xs et au MateBook X Pro, le MateBook D14 édition 2020 se pose d'emblée comme un auguste prétendant au titre de rapport qualité-prix de l'année.

Huawei MateBook D14 2020 test
© Pierre Crochart pour Clubic

Il est d'ores et déjà disponible dans une unique configuration au tarif de 749,99€.

Huawei MateBook D14 2020 : la fiche technique

À l'heure où l'écrasante majorité du marché capitalise sur Intel pour animer ses ordinateurs, Huawei profite de la remontada opérée ces derniers mois par AMD pour maintenir les coûts au plus faibles, tout en rognant peu sur la performance et l'autonomie.

    Le MateBook D14 2020, c'est :
  • Ecran : 14 pouces, LCD IPS mat, définition 1920 x 1080 pixels, inclinable à 180°, taux d'occupation de 84%
  • Processeur : AMD Ryzen 5 3500 U (4C/8T cadencés à 2,12 GHz, TDP 15 W) et iGPU Vega 8
  • Mémoire vive : 8 Go DDR4
  • Stockage interne : SSD M.2 512 Go
  • Batterie : 56 Wh
  • Webcam : caméra escamotable de 1 MP (720p)
  • Connectique : USB-C x1, USB 3,0 x2, HDMI x1, jack 3,5 mm x1
  • Réseau : Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, Bluetooth 5.0, Huawei Share
  • Biométrie : capteur d'empreintes sur le bouton d'alimentation
  • Dimensions : 215 x 322 x 15,9 mm pour 1,38 kg
  • Prix : 749€

Une configuration des plus équilibrées, qui fait de ce MateBook D14 le compagnon idéal des travailleurs nomades ou étudiants à la recherche d'un bon rapport compacité-performances.

Précisons toutefois que si vous espériez un écran tactile, il faudra vous tourner vers le MateBook X Pro, vendu fatalement plus cher. Enfin, rappelons que pour les amateurs de grands écrans, le MateBook ici présenté est également disponible dans une version 15,6 pouces, vendue 799€.

Acheter le MateBook D14 2020

Un ordinateur sans fioriture et bien conçu

Sobre et élégant. Il ne faut pas plus de deux adjectifs pour qualifier l'esthétique de ce MateBook D14. Des qualificatifs qui étaient déjà valables pour la précédente version du laptop, mais qui se voient ici renforcés par les quelques ajustements effectués par Huawei pour magnifier son produit.

D'abord, l'écran du MateBook D14 a subi une belle cure d'amaigrissement au cours de l'année. À l'image du dernier MacBook 16 pouces, Huawei a méchamment rogné sur les bordures afin d'offrir un écran « FullView » aux marges de 4,8 mm seulement. De quoi afficher fièrement un taux d'occupation de l'image de 84%.


© Huawei


Un score qui tape dans le haut du panier, permis notamment par la relégation de la webcam dans l'une des touches du clavier. Une belle idée, que l'on retrouvait déjà au menu du MateBook X Pro 2018, et qui s'intègre donc à merveille dans le D14 nouvelle génération. Avec un bémol toutefois : l'angle de caméra ainsi offert à ses interlocuteurs est tout sauf flatteur.

Huawei MateBook D14 2020 test
Loger la webcam sous une touche du clavier est une très bonne idée... © Pierre Crochart pour Clubic

Huawei MateBook D14 2020 test
... sauf en termes d'angle de vue. © Pierre Crochart pour Clubic

Le MateBook D14 n'est que compacité. Épais de 15,9 mm à son point le plus haut, il affiche surtout un poids plume sur la balance avec 1,38 kilo seulement. Soit à peine plus que le MacBook Air dernière génération.

Huawei MateBook D14 2020 test
Le MateBook D14 est presque aussi fin qu'un MacBook Air. © Pierre Crochart pour Clubic

Des mensurations avantageuses, qui font de ce MateBook D14 l'allié infaillible des étudiants et travailleurs nomades à la recherche d'un ordinateur fiable et léger. D'autant que Huawei ne se moque pas de nous non plus côté clavier. De type chiclet, celui-ci offre un confort de frappe optimal. Les touches sont suffisamment écartées pour ne pas gêner l'utilisateur, et la longueur de course est parfaite pour la prise de notes.

Huawei MateBook D14 2020 test
Le clavier chiclet est très agréable à utiliser. © Pierre Crochart pour Clubic

Des atouts heureusement conjugués à une connectique complète, qui conviendra à la majorité des usagers potentiels de ce laptop.

Là où d'autres constructeurs ont tendance à bouder de plus en plus les ports traditionnels pour leur préférer de l'USB-C, Huawei veut ne laisser personne sur le carreau. On trouvera donc sur les tranches de ce MateBook D14 un port jack 3,5 mm, trois ports USB (1x type-C, 1x 3,0 et 1x 2,0) et une prise HDMI. Les plus pointilleux regretteront l'absence d'un port Ethernet, mais on en trouve forcément peu sur des notebook de cette taille.

Huawei MateBook D14 2020 test
© Pierre Crochart pour Clubic

Huawei MateBook D14 2020 test
La connectique est complète © Pierre Crochart pour Clubic

Huawei ajoute aussi une belle corde à l'arc de son MateBook D14 en l'objet du capteur d'empreintes digitales — directement intégré sur le bouton d'allumage du laptop. Celui-ci est diaboliquement efficace, et fonctionne à merveille avec Windows Hello. Pendant notre test, nous n'avons jamais dû nous y reprendre à plusieurs fois pour déverrouiller l'appareil.

Huawei MateBook D14 2020 test
Le lecteur d'empreintes digitales est ultra rapide. © Pierre Crochart pour Clubic

Au chapitre du trackpad, nous n'avons pas grand reproche à faire. Si ce n'est que nous aurions éventuellement préféré une surface à peine plus haute pour davantage de commodité. Du reste, on est toujours à des années-lumière de ce que propose Apple sur ses propres ordinateurs portables en termes de fluidité et de confort.

Enfin, et c'est l'une des particularités des ordinateurs Huawei : l'écran du MateBook D14 peut s'ouvrir à 180° et ainsi reposer à plat. Pas que cette configuration ait grand intérêt, mais cette charnière permet surtout d'orienter l'écran comme bon nous semble, peu importe l'endroit depuis lequel on souhaite travailler. Une chouette addition que l'on aimerait voir plus souvent.

Huawei MateBook D14 2020 test
La charnière permet d'ouvrir l'écran à 180°. © Pierre Crochart pour Clubic

Un écran bien calibré, à défaut d'être irréprochable

Difficile de cocher toutes les cases sur un ordinateur qui s'efforce de proposer le meilleur rapport qualité-prix. Pourtant, le MateBook D14 est volontaire, et ne laisse rien au hasard.

Aussi la dalle IPS du laptop ne porte aucun défaut majeur. De belle taille, elle offre une surface de travail suffisamment large pour la plupart des usages bureautiques. La température des couleurs nous a semblé parfaitement calibrée, ce qui devrait ravir les amateurs de contenus vidéo.

On est moins emballés par le taux de contraste de 800:1 et la luminosité de 250 cd/m2 — très faible pour un usage confortable lorsque la lumière environnante est importante.

Huawei MateBook D14 2020 test
L'écran du MateBook D14 ne pêche que par sa luminosité un peu faiblarde. © Pierre Crochart pour Clubic

Dans les faits, on évitera donc de sortir son MateBook D14 pour travailler dans un parc un jour d'été. Autrement, ces valeurs devraient parfaitement convenir à la luminosité ambiante d'un amphithéâtre par exemple.

Enfin, un mot sur la définition. Affichant un classique 1920 x 1080 pixels, l'écran du MateBook D14 produit des images d'une belle netteté. Impossible, à distance de travail classique, de discerner les pixels ou encore de s'émouvoir de la résolution de 157 ppp seulement.

Autonomie : paré pour la journée

L'autonomie est un point crucial pour un notebook. Et le D14 de précédente génération peinant à tenir son pari sur ce point. Qu'en est-il du D14 cuvée 2020 ?

Théoriquement, le nouveau laptop de Huawei bénéficie d'une batterie de moindre capacité par rapport à son aîné — 56 Wh contre 57,4 Wh. Mais c'était sans compter sur la meilleure gestion énergétique du processeur intégré cette année dans le D14.

Le AMD Ryzen 5 3500 U et son TDP de 15 W permettent cette année au MateBook D14 d'afficher quelque 8 h d'autonomie en usage bureautique, mélangeant navigation sur Internet, traitement de texte, connexion à divers réseaux Wi-Fi via un VPN et lecture de quelques vidéos sur YouTube.

Une endurance honorable pour un ordinateur portable vendu 750€, qui répond cette fois pleinement aux attentes de futurs clients souhaitant emmener le D14 sur les bancs de la fac ou dans un café branché pour travailler.

Fourni avec un adaptateur secteur plutôt compact (de 65 W, en USB-C), le Huawei MateBook D14 est aussi en mesure de se recharger pleinement en 2 h chrono. Mieux : une demi-heure sur secteur lui permet déjà de récupérer quelque 46% d'autonomie.

Le MateBook et la synergie avec les smartphones Huawei

Conforme à sa philosophie nouvelle dite « 1+8+N » (un produit, huit appareils complices, et une myriade de services leur gravitant autour), Huawei a tenu à faire de son D14 un formidable compagnon pour tous les smartphones de la marque.

Le MateBook D14 est en effet compatible avec le Huawei Share — sorte de succédané au fameux AirDrop d'Apple. Encore que la solution de Huawei profite d'atouts que la firme à la pomme pourrait bien lui envier.

Nul besoin d'Internet, et encore moins de Bluetooth. Pour connecter votre smartphone Huawei au MateBook, rien de plus simple : posez-le simplement sur l'autocollant Huawei Share, et voilà. L'assistant de connexion PC Manager (le hub central de votre ordinateur Huawei, qui permet notamment de vérifier que les drivers sont à jour) fera le reste du travail.

Huawei MateBook D14 2020 test
PC Manager permet de passer en revue de nombreux aspects de l'ordinateur.

Quelques minutes plus tard, vous voilà avec une copie conforme de votre smartphone directement sur l'écran de votre laptop. Huawei Share réplique à l'identique tous les mouvements que vous pouvez faire ensuite sur votre smartphone, et vous permet bien entendu de naviguer de l'un à l'autre sans anicroche. Copiez du contenu sur votre smartphone, et collez-le sur votre ordinateur. Envoyez des SMS directement depuis votre clavier, ou même glissez-déposez les fichiers que vous souhaitez transférer. Un gain de temps énorme, qui offre au couple D14-smartphone un réel avantage concurrentiel.


© Huawei

Il faut également parler de la fonctionnalité OneHop. Corollaire direct de Huawei Share, elle permet de transférer en un clin d'œil des fichiers et images entre son smartphone et son ordinateur. Par exemple : ouvrez une photo sur votre smartphone, et posez-le simplement sur votre ordinateur. La photo apparaîtra instantanément sur l'écran du D14. L'inverse est tout aussi vrai : ouvrez une image ou un fichier compatible sur votre ordinateur et posez ensuite votre téléphone pour le récupérer.

Huawei MateBook D14 2020 test

Huawei MateBook D14 2020 test
HuaweiShare permet de contrôler son smartphone depuis son ordinateur, mais aussi de partager instantanément des fichiers entre les deux appareils. © Pierre Crochart pour Clubic

Suffisamment puissant pour du jeu... au prix de quelques concessions

Inutile de préciser que le D14 n'est a priori pas taillé pour la chose vidéoludique. Son processeur quadcore profite d'une fréquence relativement basse, mais l'iGPU Vega 8 a déjà fait montre de sa bonne volonté sur d'autres appareils. Notamment face à un UHD 620 de chez Intel, qui ne tient tout simplement pas la comparaison.

Huawei MateBook D14 2020
Les performances du Ryzen 5 3500 U valent aisément celles d'un i5 de 10e génération.

Aussi nous sommes en mesure de confirmer que, si l'on peut s'adonner à des jeux gourmands sur le D14, on tranchera méchamment dans les paramètres graphiques pour ne pas faire syncoper la machine. Testé sur le costaud Apex Legends, notre machine était en mesure de tenir les 30 images par seconde en qualité « basse » et en optant pour une définition 1600 x 900 plutôt que Full HD. Des jeux comme Overwatch ou Fortnite se laisseront ainsi plus facilement approcher ou, encore mieux, des titres non moins addictifs comme Stardew Valley faisant la part belle au pixel art.

Huawei MateBook D14 2020 test
Le très gourmand Apex Legends tourne autour de 30 ips en réduisant les graphismes au minimum. © Pierre Crochart pour Clubic

Ceci étant dit, il faut signaler que l'essoufflement du D14 se fera entendre à vos oreilles en cas de lancement d'une application gourmande. L'ordinateur grimpe rapidement dans les tours, et la chaleur ne s'échappe que d'un unique caloduc vers le non moins unique ventilateur se trouvant sous le châssis. Pour autant, on se rassure quant à la chauffe très contenue du D14, même après de longues sessions de jeu.

Signalons enfin que côté évolutivité, Huawei n'est pas franchement exemplaire. Il sera impossible d'ajouter de la mémoire vive à l'ordinateur (celle-ci est soudée à la carte mère). En revanche, on peut très facilement accéder au SSD de type M.2 et le remplacer par un modèle plus volumineux si besoin est. Un SSD qui, de série, est de très bonne facture et offre d'excellents débits en lecture et en écriture.

Huawei MateBook D14 2020
Les débits du SSD sont très bons.

Une partie audio équilibrée

« Équilibré » est un peu le mot passe-partout pour le D14. Un adjectif qui, il est vrai, sied particulièrement à un ordinateur façonné pour être un rapport qualité-prix imbattable.

Et si la majorité des constructeurs ne font aucun effort pour offrir à leur ordinateur une partie audio correcte, Huawei marque ici sa différence. Pas que le Chinois s'approche de l'excellence d'un Apple en la matière, mais les deux haut-parleurs situés de part et d'autre du châssis produisent un son de bonne qualité.

Forcément très tourné vers les mediums, l'égaliseur de série n'oublie pas de donner un peu de jeu aux basses afin d'offrir un rendu acceptable même sans passer par un casque audio. Puisqu'on en parle : la prise jack est par ailleurs de bon acabit et ne souffre d'aucune distorsion notable — même à haut volume.

Huawei MateBook D14 2020 : l'avis de Clubic

Avec son D14 nouveau, Huawei piétine gentiment la concurrence. Évolution de la formule plutôt que révolution de la gamme, le D14 cuvée 2020 brille surtout par la plus grande occupation de son écran et pour la pertinence dans le choix de ses composants.

En résulte un laptop dédié à la bureautique qui n'oublie jamais d'être polyvalent. Suffisamment puissant pour jouer à quelques jeux et pour diversifier les usages, le D14 s'arroge sans peine la couronne du meilleur rapport qualité-prix de ce début d'année 2020.

Mais il faut dire aussi que la concurrence n'a pas encore montré toutes ses cartes : pour l'heure, seul le Acer Swift 3 semble en mesure de faire hésiter les acheteurs potentiels.

Huawei MateBook D14 2020

9

Les plus

  • Très bien conçu
  • Connectique complète
  • Écran bien calibré aux bordures mini
  • Lecteur d'empreintes réactif
  • Des performances honorables, même en jeu
  • 8 h d'autonomie et recharge rapide
  • La synergie avec les smartphones Huawei

Les moins

  • Angle de la webcam peu flatteur
  • RAM soudée
  • Trackpad perfectible

Design8

Écran8

Performances7

Autonomie7

Prix9


Acheter le MateBook D14 2020
Test réalisé à partir d'un ordinateur prêté par la marque
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
13
c_planet
un test sans citer l’OS, Well done
Anto1
La machine tourne sur Windows 10, rien de plus classique, pourquoi donc en parler ?
serialglandeur83
Peut-être parce qu’il existe plusieurs versions de Windows 10… Une version pro et ce laptop aurait une très bonne place en entreprise. Perso, c’est la première info que j’ai cherché dans cet article.
mrassol
il n’a pas de place en entreprise je trouve, il lui manque un truc ultra pratique, c’est la possibilité de mettre un dock. un dock usb c mouais, ca bouffe de la ressource … un dock thunderbolt … ah bah non il n’a pas de CPU intel …<br /> C’est dommage, mais c’est une machine pour la maison
kast_or
Quel dommage cette RAM soudée… S il y avait la possibilité de passer à 16go cet ordi aurait vraiment été au top
fg03
Ca n’existe plus les docks type station d’accueil… c’etait il y a 15 ans… maintenant tous les composants sont embarqués… pas besoin de rajouter de carte réseau REaltek PCMCI ou Cardbus ou que sais-je ?Certes y a moins de connectique qu’un PC de bureau… les gens qui utilisent un portable comme un PC de bureau c’est à la marge. C’est surtout parce que les PC portables ont tellement chuté ces 10 dernières années que ca coute le meme prix que un PC de breau + ecran tout en prenant moins de place et en étant plus économe en électricité tout en permettant une sécurité electrique (batterie evite les coupures de courant)<br /> Je trouve ce prosuit tres bon rapport qualité prix… pour la webcam… je trouve aussi que c’est pas le meilleur endroit de prendre qqun par dessous… et je me demandais si il était possible d’utiliser le trackpad comme un outil graphique genre wacom… pour faire du tableau blanc en visio ?
mrassol
Tous mes clients me demandent des « dock » qu’ils soient usb 3 / station / usb c / TB …<br /> Par exemple sur ce PC, aucun de mes clients ne pourraient bosser, y’a rien pour y mettre 2 (voir 3) écrans.<br /> Apres j’ai usage pro exclusivement de mes machines, je suis un peu déformé la dessus.<br /> PS : pour ton information, Lenovo a encore un gamme de dock « a l’ancienne » sur les hauts de gamme #thinkpad4ever
Matt_R
Le commentaire sur l’absence d’intérêt des docks « depuis 15 ans » est très mal informé.<br /> Dans mon boulot, 50% des gens ont un portable, tous ont un dock avec 1 ou 2 ecrans, clavier, souris, ethernet et alimentation branchés sur le doc. Soit 6 câbles. Je suis bien content de mes deux écrans et bien content de ne pas avoir a débrancher/rebrancher ces 6 câbles a chaque fois que je vais en réunion ou chez mes clients…
kast_or
Je pense qu’il voulait surtout dire que maintenant on utilise plus des dock « a l ancienne » où l on clips l ordi mais de simple docks en USB c. Franchement ça fait bien le taf pour peu qu’on ne prenne pas un hub à 20€ (dans mon cas le port HDMI a vite rendu l âme)
mrassol
faudra choisir entre écran et recharge sur ce PC.
mrassol
faut pas faire de rendu video avec ces hub usb c
kast_or
Qu’entends tu par rendu vidéo ? Du montage vidéo ? Si oui, quel est le problème pour ma culture. Un input lag dégueulasse, une colorimétrie faussée ?
mrassol
ca émule une carte video souvent et ca donne des rendus foireux (c’est pour ca que je passe sur du thunderbolt dès que je peux)
rOnin974
Pareil pour moi
Btixmes
Petite question importante : j’aimerais savoir si il est possible d’activer amd-v dans le bios ? pour pouvoir utiliser vmware
leoucab
j’ai la version de ce même portable en AMD 4600H de 2020 qui est bien plus perf et qui coute seulement 50€ de plus. autonomie en portable (optimisé) 8 à 10h et ne chauffe pas !!.<br /> La partie vidéo Vega permet de faire fonctionner pas mal de petits jeux<br /> Il dispose aussi de 16Go de ram soudée mais bien suffisante ( 512 de ssd assez rapide)<br /> points noirs:<br /> le bios est famélique et ne permet pas de grosses modifs dans le gestion de la machine<br /> j’ai voulu remplacer le SSD de 512 par un 1To plus rapide et n’ai pas réussi à créer une installation stable, en clonage ou en clean install à partir d’un windows pro tout neuf l’ordinateur n’arrive pas trouver le SSD en cas de redémarrage. par contre si on éteint et que l’on redémarre pas de problème … très bizarre pourtant j’ai déjà remplacé un paquet de SSD sur des ordi portables, Dell ou autre sans jamais avoir rencontré ce type de problèmes !!<br /> au global rapport qualité prix top<br />
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La série Lost in Space est renouvelée pour une troisième et dernière saison par Netflix
Google lance TensorFlow Quantum, une bibliothèque logicielle open-source dédiée au quantique
Honda Clarity : aux États-Unis, le constructeur débranche sa berline électrique
Le parcours semé d’embûches des satellites espions Falcon Eye vers l’orbite
Twitter : Dorsey reste P.-D.G. mais non sans faire des concessions
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
Haut de page