Test Amazon Fire HD 8 : la tablette low-cost qui persiste et signe

Johan Gautreau
Expert objets connectés
19 juin 2020 à 16h34
0
6
Une fois de plus, Amazon lance une nouvelle version de sa tablette Fire. À chaque itération, le procédé est le même : offrir aux utilisateurs un appareil à prix cassé, capable de faire le minimum syndical tout en mettant en avant les produits de la firme américaine. Une stratégie qui s'avère finalement payante, plus aucun concurrent sérieux n'osant s'aventurer sur les platebandes d'Amazon dans le secteur du low-cost. La Fire HD 8 de 2020 est-elle pour autant incontournable ? Réponse dans notre test.

Inutile de chercher de grandes évolutions sur la 10ème génération de l'ardoise américaine. Les changements par rapport au modèle de 2018 sont mineurs, distillés au compte-goutte. Amazon pourrait toutefois taper dans le mille grâce à l'adjonction d'un nouveau processeur et une meilleure autonomie, deux points importants pour toute tablette tactile qui se respecte.

Le prix se veut quant lui toujours aussi bas. Le modèle de base avec publicités intégrées - pardon, on dit “offres spéciales” - commence ainsi à 99.99€ avec 32 Go de stockage. Les tarifs montent ensuite jusqu'à 144.99€ selon la quantité de mémoire interne - 32 ou 64 Go - et la présence ou non de publicités. Notez qu'au besoin, vous pouvez retirer les offres spéciales à tout moment contre un paiement unique.

Fire HD 8 : fiche technique

Pour un peu, la fiche technique de la nouvelle Fire HD 8 pourrait se résumer à un copier/coller de celle de l'ancien modèle. Ce serait néanmoins faire preuve de mauvaise foi.

Amazon Fire HD 8 - Présentation

Plusieurs améliorations sont discernables, comme un stockage doublé, une meilleure autonomie, un nouveau SoC ou encore l'arrivée tant attendue du port USB-C.

Voici en détail ce que vous trouverez sur cette ardoise :
  • Écran 8” IPS - 1280 x 800 px
  • SoC MediaTek MT8168
  • 2 Go RAM
  • 32 ou 64 Go de stockage interne
  • Port USB-C, micro-SD jusqu'à 1 To, prise casque 3.5 mm
  • APN avant : 2 MP
  • APN arrière : 2 MP
  • Android 9.0 avec surcouche FireOS

Comme toujours, le géant du e-commerce se passe des services de Google pour la partie logicielle. Vous n'aurez donc pas accès au Play Store pour télécharger vos applications. Il faudra vous rabattre sur l'AppStore Amazon ou utiliser des APK. Les plus bidouilleurs pourront cependant tenter l'installation du Play Store qui n'a rien de bien compliquée sur cette tablette.

Maintenant que les présentations sont faites, passons au décorticage de cette ardoise à moins de 100€.


Design et finitions

Étant donné son prix, il ne faut pas s'attendre à des miracles au niveau du design de la Fire HD 8. La tablette américaine ressemble plus à un modèle d'il y a cinq ans qu'aux dernières productions de 2020.

Ici, point d'aluminium et d'écran presque sans bordures. Malgré tout, on constate quelques efforts de présentation.

Amazon Fire HD 8 - Prise en main

Malgré les plastiques très cheap utilisés sur la Fire HD 8, les finitions sont de bonne qualité. La coque est bien assemblée, on n'entend pas de craquements. Certes, les boutons ont un peu de jeu et le plastique s'enfonce facilement, mais l'ensemble parait relativement endurant malgré tout. Moi-même possesseur d'une Fire 7 de 2015, je peux confirmer qu'elle est toujours intacte malgré quelques chutes malencontreuses...

Amazon Fire HD 8 - Comparaison Fire 7
Fire 7 et Fire HD 8 : en cinq ans, le design n'a quasiment pas changé chez Amazon.

Pour continuer ce tour des nouveautés, on remarque que les bordures d'écran sont maintenant toutes de taille égale. Elles restent très épaisses, la dalle occupant moins de 70% de la surface avant. L'aspect global est donc plus moderne, toutes proportions gardées bien évidemment...

Amazon fait même l'effort de délaisser la prise micro-USB pour enfin passer à de l'USB-C. Quant aux mélomanes, ils seront heureux de voir que la prise casque 3.5 mm est toujours de la partie, ce qui devient très rare de nos jours dans un monde dominé par le sacro-saint Bluetooth.

Amazon Fire HD 8 - Connectique

En la manipulant, on constate vite que la tablette Amazon est prévue pour un usage en mode paysage. Lors de l'utilisation en portrait, la main vient recouvrir l'un des deux haut-parleurs.

Voilà pour ce premier coup d'œil. Comme vous l'aurez compris, il n'y a pas de quoi casser trois pattes à un canard. On a juste ce qu'il faut où il faut, ce qui n'est finalement pas si mal compte tenu du prix très serré de la Fire HD 8.

Écran

Difficile de caser un écran de qualité sur une machine à moins de 100€. Amazon va donc au plus simple en reprenant une dalle similaire à celle de la précédente Fire HD 8 de 2018.

On retrouve ainsi une définition de 1280 x 800 px pour une taille de 8”. On perçoit vite une légère pixellisation, mais rien de bien méchant. La qualité reste suffisante pour naviguer sur le web ou lire un peu le soir venu. Par contre, inutile de dire que les vidéos Full HD ne seront pas à leur avantage sur cette machine...

Amazon Fire HD 8 - Ecran

C'est d'autant plus dommage que la colorimétrie est plutôt bonne. On a une dalle bien équilibrée. Les contrastes ne sont pas des meilleurs, mais ça reste largement suffisant pour la plupart des usages.

Ce qui ruine tout ça, ce sont surtout les reflets. Ils sont omniprésents. De plus, l'écran attrape facilement les traces de doigts. Dans ces conditions, il est particulièrement difficile d'utiliser la Fire HD 8 en extérieur ou même dans une pièce avec un éclairage propice aux reflets.

Amazon Fire HD 8 - Reflets écran

Au final, Amazon nous propose une dalle moyenne. Ses quelques avantages sont vite contrebalancés par ses défauts. Mais pour le prix, difficile de faire la fine bouche...

Interface FireOS

Bien qu'utilisant Android 9.0 Pie, la tablette d'Amazon n'en laisse rien paraitre. Comme à son habitude, le géant du e-commerce met en avant ses propres services via la surcouche FireOS.

Adieu Play Store et autres médias Google. Ici, tout est estampillé Amazon. Ce n'est pas un défaut en soit, c'est juste une approche différente. Mais il est clair que cette approche - outrageusement mercantile - ne plaira pas à tout le monde...

Amazon Fire HD 8 - FireOS

Il faut déjà savoir que si vous optez pour une tablette avec les “offres spéciales” vous aurez des publicités sur l'écran de veille et au sein de certains éléments d'interface. Ça reste heureusement assez discret pour ne pas nuire à l'expérience utilisateur. Au besoin, vous pourrez débourser une dizaine d'euros pour vous débarrasser de ces publicités. Sinon, achetez directement une Fire HD 8 sans offres spéciales.

Passé ce premier point, vous pourrez découvrir l'interface FireOS. Le bureau principal est assez semblable à ce qu'on trouve d'habitude sur Android. Il n'y a pas de tiroir d'applications, tout est affiché directement sur la page principale. On peut bien entendu organiser le tout par du glisser/déposer.

Amazon Fire HD 8 - Bureau principal

Pour naviguer dans le reste de la surcouche américaine, on procède par des glissements vers la gauche ou la droite. L'interface est séparée en plusieurs écrans, chacun abordant un thème précis :
  • Livres
  • Vidéo
  • Jeux et Applications
  • Acheter
  • Musique

Le bureau le plus à gauche est un peu particulier. Appelé “Pour vous”, il fonctionne de façon intelligente en vous donnant un accès rapide aux dernières applications ouvertes, vos photos récentes ainsi que des recommandations de livres et séries Amazon.

Amazon Fire HD 8 - Pour vous

D'ailleurs, mieux vaut que vous utilisiez ardemment les services de la firme de Jeff Bezos sous peine d'overdose. Aussi sympathique soit-elle, l'interface FireOS fait tout pour vous pousser à la consommation sur le site américain...

Livres via Kindle, vidéo à la demande avec Amazon Prime, musique avec Amazon Music : chaque onglet de l'interface est un appel à souscrire au minimum au service payant Amazon Prime. Sans ça, votre expérience avec la tablette sera drastiquement réduite. Et ne parlons pas de l'onglet Acheter qui fait un lien direct vers le site de e-commerce...

Amazon Fire HD 8 - Onglet Acheter

Un utilisateur régulier d'Amazon y trouvera clairement son compte. La surcouche FireOS est bien conçue, simple d'emploi et plutôt intuitive. Mais franchement, cet appel permanent à l'achat compulsif peut vite exaspérer !

L'autre point négatif, c'est bien entendu l'absence de Play Store. Le magasin Amazon App Store a certes fait de beaux progrès ces dernières années, proposant la plupart des applications connues comme Netflix, Spotify ou même Disney+, mais on reste loin de ce que propose nativement Google avec de l'Android pur.

Amazon Fire HD 8 - AppStore

Il est heureusement possible de remédier à ça en utilisant quelques APK depuis APKmirror. Pas besoin de root, la tablette reste fonctionnelle. Il faut juste une petite dizaine de minutes pour mettre en place le Play Store. Mais ça, c'est un autre sujet !

Sachez juste que si vous venez de chez Samsung, Lenovo ou autre, vous risquez de ne plus pouvoir accéder à la plupart de vos réglages - agenda, contacts entre autres - et applications. Amazon s'enferme dans son propre écosystème, certes bien développé, mais pas au niveau de celui de Google. C'est donc un choix à réfléchir murement avant d'investir dans une Fire HD 8.

Qualité photo

Pour cette partie, nous resterons succincts. Avec ses deux APN de 2 MP, l'ardoise américaine conviendra tout juste pour un peu de visioconférence.

Amazon Fire HD 8 - Qualité photo

Les clichés, qu'ils soient de jour ou de nuit, sont très mauvais. C'est une constante sur la plupart des tablettes du marché, même en milieu de gamme. On se doute donc que pour moins de 100€, la qualité n'est pas au rendez-vous.

Performances

Cette année, Amazon booste - un peu - les performances de sa tablette de référence. Pour ça, on assiste à l'arrivée d'un SoC MediaTek MT8168. Le processeur abrite quatre cœurs cadencés à 2 GHz. Pour compléter ça, on a 2 Go de RAM.

L'ensemble fonctionne étonnamment bien. Évidemment, ce n'est pas une Galaxy Tab S6 ou même une MediaPad M5. Mais on a suffisamment de puissance sous le capot pour profiter d'une interface fluide et même jouer à quelques jeux pas trop moches comme Asphalt 8.

Amazon Fire HD 8 - Jeu vidéo

Les freezes se font donc rares. Aucun plantage ou redémarrage sauvage n'a été à déplorer durant nos essais. Amazon maitrise donc bien Android et FireOS, du moins assez pour nous offrir une expérience acceptable même dans le domaine du low-cost.

Dommage qu'il n'en soit pas de même pour la partie audio. Les deux haut-parleurs intégrés sur la tranche de la tablette peinent à délivrer un son puissant. Au-delà de 50% de volume, on perçoit vite de la distorsion et des crachotements. Nous ne pouvons que vous conseiller de passer par la prise casque - pas trop mauvaise - ou par le Bluetooth lors de vos séances de SVOD ou de streaming audio.

Amazon Fire HD 8 - Haut-parleur

Autonomie

Autre changement majeur de cette dixième génération de Fire HD : une autonomie revue à la hausse. C'était déjà l'un des points forts sur les anciennes tablettes de la marque, on s'attend donc à une endurance record. Il faut dire que le matériel intégré dans l'ardoise américaine est loin d'être énergivore, en particulier l'écran avec sa faible définition...

Amazon reste silencieux sur la capacité réelle de la batterie. Le géant du e-commerce promet néanmoins jusqu'à 12h d'usage. Un score réellement impressionnant qui se vérifie dans les faits !

Rares sont les tablettes à faire preuve d'autant d'endurance. Bien entendu, tout dépend de vos usages. Mais les possibilités en gaming étant limitées sur cette tablette, il ne reste plus grand-chose qui soit susceptible de drainer la batterie à toute vitesse.

Entre navigation web, lecture d'e-books et visionnage de vidéos, on arrive à tenir une charge aussi longtemps que promis, voire plus. La Fire HD 8 semble infatigable. Quelques optimisations à activer dans les paramètres permettent de grapiller un peu plus de temps encore, notamment lors du passage en veille en coupant le WiFi.

Amazon Fire HD 8 - Modes batterie

Passons maintenant au point négatif : la recharge. Avec l'adaptateur de 5W fourni dans la boite, elle est horriblement longue... Comptez environ 5h pour refaire le plein de la batterie. Nous aurions aimé un chargement plus rapide. Ce sera probablement au programme pour la 11ème génération, du moins on l'espère...

Notre avis sur la Fire HD 8

On s'en doutait, la Fire HD 8 n'est pas une révolution. Amazon peaufine néanmoins sa tablette phare sur plusieurs points : ajout de l'USB-C, autonomie en hausse, nouveau processeur. Ce sont finalement les points les plus importants d'une mise à jour réussie.

On pourra toujours pester contre la faible définition de l'écran, ses reflets bien trop présents ou encore l'éternelle absence du Play Store. Mais au final, un amateur des services Amazon saura faire fi de ces défauts, surtout avec un prix plancher de 99.99€.

Réfléchissez quand même bien avant un éventuel achat. Si cette tablette est la meilleure dans sa gamme tarifaire, elle impose une interface maison qui ne plaira pas à tous. L'orientation marketing très prononcée de FireOS pourra rebuter les utilisateurs habitués à un Android plus classique...

Amazon Fire HD 8

6

Les plus

  • Prix très attractif
  • Autonomie dantesque
  • Performances décentes
  • Interface FireOS simple d'emploi

Les moins

  • Plastiques de piètre qualité
  • Trop de placement de produits
  • Écran trop basique
  • Pas de services Google (mais possible de bidouiller)

Design / Finitions6

Ecran6

Interface7

Performances7

Autonomie10


2
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top