Archos confirme l'arrivée de sa tablette 80 Xenon en juin

17 mai 2013 à 10h11
0
Archos vient d'annoncer l'arrivée sur le marché d'une nouvelle tablette, nommée 80 Xenon, confirmant au passage une rumeur apparue début mai.

L'annonce par Archos de la mise en vente prochaine d'une nouvelle tablette Android n'est pas vraiment une surprise : la 80 Xenon était en effet attendue depuis une dizaine de jours déjà. Ce terminal 3G de 8 pouces intègre donc la gamme Eléments du constructeur français, et plus précisément la famille des Xenon qui compte déjà un modèle de 9,7 pouces.

01F4000005976142-photo-archos-80-xenon.jpg

Comme évoquée dans la rumeur, l'Archos 80 Xenon dispose d'un écran IPS de 8 pouces affichant une définition de 1024 x 768 pixels, d'un processeur Qualcomm quatre cœurs cadencé à 1,2 GHz, d'1 Go de RAM et 4 Go d'espace de stockage, d'un capteur photo de 2 mégapixels à l'arrière et d'un autre VGA à l'avant, d'un GPS, de connectiques 3G, Bluetooth et Wi-Fi ainsi que d'un lecteur de carte microSD jusqu'à 64 Go.

Propulsée par Android 4.1, la tablette est livrée avec la suite d'applications mobiles de Google préinstallées ainsi qu'avec le Media Center d'Archos. Elle sera commercialisée dans le courant du mois de juin prochain au prix de 170 euros.

01F4000005976144-photo-archos-80-xenon.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
scroll top