Archos 101 G9 Turbo : ce qu'elle aurait initialement dû être

05 décembre 2011 à 10h39
0
Archos lance aujourd'hui à l'International l'« Archos 101 G9 Turbo », qui est comme son nom l'indique une variante aux performances améliorées de la tablette lancée en juin dernier, mais aussi et surtout ce qu'il était prévu qu'elle soit d'origine.

01E0000004384250-photo-archos-101-g9-b-quille.jpg

Le nouveau modèle embarque le même SoC TI OMAP4430 que celui d'origine, mais la fréquence de son CPU ARM Cortex-A9 double-cœur a été portée à 1,2 GHz, contre 1,0 GHz. Celle du GPU a quant à elle été portée à 384 MHz. De quoi compenser les performances en retrait du modèle initial ?

La mémoire interne bénéficie quoi qu'il en soit du même traitement, puisqu'on passe de 8 à 16 Go, toujours extensible de 32 Go au moyen d'une carte mémoire microSDHC.

Archos s'approche ainsi de la fiche technique qui était initialement prévue : 1,5 GHz et 16 Go selon le communiqué de presse du lancement. C'est finalement un modèle cadencé à 1,0 GHz et muni de 8 Go qui fut commercialisé jusqu'à présent. Le reste de la fiche technique est strictement identique.

L'« Archos 101 G9 Turbo » est donc disponible dès à présent au prix public de 350 euros, 50 euros de plus que le modèle d'origine. Une « Archos 80 G9 Turbo » bénéficiant strictement du même traitement est également prévue, elle sera « bientôt disponible » pour un prix encore non communiqué. Notons enfin qu'une mise à jour vers Android 4.0 Ice Cream Sandwich est prévue pour le premier trimestre 2012.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top