Samsung objet d'une plainte en Russie au sujet du nom « Galaxy »

0
00C8000004473564-photo-tablette-samsung-galaxy-tab-8-9-16go-wi-fi-blanc.jpg
Les smartphones et tablettes Galaxy de Samsung sont encore attaqués, cette fois par une société russe et pour une toute autre raison que pour une violation de brevets au sein des appareils. L'élément en cause est le nom « Galaxy », qui a déjà été déposé dans le pays par la société Simbirsk-Crown pour des appareils domestiques, rapporte moconews.net.

Il s'en est fallu de deux mois seulement : selon le quotidien financier russe Vedomosti, Simbirsk-Crown a déposé en mai dernier en Russie la marque Galaxy, qui couvre les catégories de produits 7 à 11 ainsi que 21. Samsung a, pour sa part, déposé les marques Galaxy Tab et Galaxy S en juillet de cette année, dans la catégorie 9, qui inclut les terminaux mobiles aussi bien que les autres appareils électriques. Simbirsk-Crown dit vendre depuis deux ans ses appareils, qui lui rapporteraient un revenu de plusieurs cinquantaines de millions de roubles chaque année (soit plusieurs millions d'euros). Cette plainte peut paraître fantaisiste ; néanmoins, Sergei Zuykov, l'avocat de Simbirsk-Crown, a expliqué au journal russe que l'utilisation du nom « Galaxy » par Samsung en Russie constituait une violation du code civil russe numéro 1484, qui établit le droit exclusif à une marque déposée. Précisons que cette plainte intervient alors que Samsung débute la commercialisation de sa dernière tablette, la Galaxy Tab 10.1, dans le pays.

Selon Vladimir Biryulin, le représentant légal de Samsung en Russie, la société coréenne estime être dans son bon droit, rapporte moconews d'après Vedomosti. Selon M. Biryulin, le même nom de marque peut en effet être déposé pour la même catégorie de produits à condition que les éléments qu'ils désignent ne puissent être confondus. Il semblerait donc que la firme coréenne n'ait pas trop de souci à se faire, un appareil domestique pouvant difficilement être pris pour un smartphone ou une tablette tactile... Néanmoins, le fait que Samsung fabrique également des appareils électro-ménagers constitue un risque. Et un risque non négligeable puisque la société russe demande des dommages et intérêts de pas moins de 90 millions de dollars. Plusieurs revendeurs de Samsung sont également concernés par la plainte, Simbirsk-Crown leur demandant à chacun 3,47 millions de dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top