Android 3.2 : Honeycomb s'ouvre à une bien plus grande variété de tablettes

Par
Le 18 juillet 2011
 0
Google a publié vendredi le kit de développement (SDK) d'« Android 3.2 ». L'occasion de faire le point sur ce que cette mise à jour moins mineure qu'elle n'y parait apportera très prochainement aux développeurs mais aussi et surtout aux utilisateurs de tablettes Android.

00be000004030752-photo-honeycomb-android-3-0-logo.jpg

Avec la version 3.2, « Honeycomb » s'ouvre à une bien plus grande variété de tablettes, mettant enfin un terme à l'unique fiche technique que proposaient jusqu'à présent une multitude de fabricants.

Adieu à l'hégémonie de Nvidia

Android 3.2 inaugure pour commencer la prise en charge d'autres puces que celle de Nvidia, en l'occurrence les puces tout-en-un (SoC) OMAP4 de Texas Instruments, sur lesquelles reposent les futures Archos G9, et les Snapdragon de Qualcomm, qu'on trouve dans la future Huawei MediaPad.

Bienvenue aux tablettes de 7 pouces

Si Honeycomb requérait jusqu'à présent une définition d'écran WXGA, réservée aux dalles d'une diagonale de 8,9 à 12,1 pouces, la nouvelle version prend dorénavant en charge le WSVGA, ouvrant ainsi la voie à des tablettes de 7 pouces.

Les développeurs bénéficient à ce titre de nouveaux attributs permettant de déterminer la compatibilité d'une application, mais aussi et surtout d'en adapter l'interface, en fonction de la définition et/ou des dimensions (et donc de la résolution) de l'écran du dispositif.

Une nouvelle fonction de compatibilité permet à défaut de mettre à l'échelle une application, comme pour une application iPhone sur iPad. L'interface des applications était jusqu'à présent étirée pour occuper tout l'écran, donnant des résultats aléatoires.

0140000003969630-photo-android-3-0-honeycomb.jpg

Il faudra en revanche attendre « Android 4.0 Ice Cream Sandwich » pour la prise en charge du WVGA (et inférieur), et l'unification dans la foulée de la plateforme pour smartphone et tablette. Le SDK d'« Android 3.2 » est quoi qu'il en soit dès à présent disponible gratuitement, permettant aux développeurs d'adapter leurs applications en attendant que les fabricants ne mettent à jour ou ne lancent leur tablettes sous Android 3.2, dès le mois d'août.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top