RIM affirme vouloir rester sur le marché des tablettes

Par
Le 30 septembre 2011
 0
008c000004520248-photo-blackberry-playbook.jpg
Le fabricant canadien a tenu à démentir les rumeurs spéculant sur l'arrêt de la production de sa tablette Playbook.

« Nous pensons que RIM a stoppé la production de son Playbook et que la société songe bel et bien à se retirer du marché des tablettes ». Tels furent les propos tenus par l'analyste John Vihn du cabinet Collins Stewart. Les déçus de la Touchpad tenteront-ils cette fois d'obtenir un Playbook à 99 euros ? Que nenni ! RIM ne souhaite pas suivre la stratégie de HP et ne stoppera pas le développement de son Playbook.

Dans l'une de ses dernières dépêches l'agence Reuters rapporte ainsi les propos de Marisa Conway, porte-parole du fabricant : « les rumeurs spéculant sur l'abandon du BlackBerry Playbook ne sont que de pures fictions ». Et d'ajouter : « nous restons très engagés sur le marché de la tablette et sur le futur de QNX au sein de la plateforme ».

RIM aurait commercialisé 500 000 exemplaires de sa tablette lors de son premier trimestre financier puis 200 000 de plus le trimestre suivant. Aux Etats-Unis, les commerçants commencent à proposer des coupons promotionnels de 100 dollars, pouvant être couplés à une réduction supplémentaire de 100 dollars. Le Playbook passe alors de 499 dollars à 299 dollars soit toujours 100 dollars de plus que le Kindle Fire récemment dévoilé par Amazon.

Rappelons que le mois prochain, lors du sommet de la DevCon, Research in Motion présentera la version 2.0 du BlackBerry Playbook OS. Cette mouture embarquera finalement un gestionnaire de courriers électroniques natif, un calendrier et un carnet d'adresses. Nous retrouverons aussi un lecteur permettant de faire tourner les applications Android.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top