Palm WebOS deviendrait HP WebOS pour un usage multi-plateforme

27 septembre 2010 à 10h48
0
Après avoir racheté Palm au mois d'avril dernier pour 1,2 milliard de dollars, la société Hewlett-Packard semble être en train de finaliser sa stratégie logicielle pour ses prochains terminaux. En effet, le géant de l'informatique souhaiterait bien apposer sa marque sur le système d'exploitation mobile WebOS.

Premièrement dévoilé sur le Palm Pre, WebOS devrait bientôt passer en version 2.0. Selon le site Internet PreCentral, si les équipes de Palm continuent de travailler indépendamment de celles de HP, la maison mère souhaiterait tout de même accélérer l'intégration de leurs technologies.

03588888-photo-hp-webos.jpg


En effet, sur le centre de développement de Palm, certains internautes ont pu remarquer que le système d'exploitation n'était plus présenté sous le nom de « Palm WebOS » mais « HP WebOS ». Il faut dire que HP entend bien embarquer ce dernier sur plusieurs terminaux, qu'il s'agisse de tablettes, d'imprimantes ou des prochains smartphones conçus par les ingénieurs de Palm. Reste à savoir si ces derniers seront également présentés sous la marque HP.

Au mois d'août dernier, Todd Bradley, du conseil de direction de HP, avait déclaré à ses employés qu'une tablette tournant sous WebOS était prévue pour 2011. Parallèlement une nouvelle vidéo de la tablette Slate, sous Windows 7, a récemment fait son apparition.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top