Starlink dispose d'un délai d'un mois pour démontrer la faible latence de sa connexion internet

16 juin 2020 à 07h00
78
starlink lancement © SpaceX

Jusqu’à 16 milliards de dollars de subventions sont en jeu pour la constellation de SpaceX .

En quelques mots :

  • Pour 16 milliards de dollars de plus. SpaceX a jusqu’au 15 juillet prochain pour démontrer que le service de connexion internet par satellite de sa constellation Starlink peut offrir une latence inférieure à 100 millisecondes. Telle est en effet la date limite pour espérer bénéficier d’un programme de financements totalisant 16 milliards de dollars de fonds fédéraux, distribués par la Commission fédérale des communications (FCC) américaine à plusieurs entreprises pour soutenir l’accès à l'internet en milieu rural.

  • Starlink joue la montre. Or, la FCC émet de sérieux doutes quant à la capacité de SpaceX a passer sous ce seuil des 100 millisecondes de latence. Dans un rapport qui vient de paraître, l’agence américaine affirme ainsi que, si les satellites en orbite basse bénéficient d’un avantage sur leurs homologues géostationnaires, ce seul facteur est insuffisant pour garantir une connexion internet à faible latence. La commission exprime par ailleurs de sérieux doutes quant à la capacité de Starlink et des autres flottes de satellite en orbite basse à respecter la date butoir du 15 juillet prochain pour démontrer leurs capacités. SpaceX a rétorqué que ces doutes étaient infondés, et que son objectif restait d’offrir une latence inférieure à 20 millisecondes.

  • À quand les premiers tests ? Démarré en 2015, le projet Starlink vise à déployer une large flotte de satellites en orbite basse afin d’offrir une connexion internet depuis l’espace. Samedi, SpaceX a lancé avec succès 58 satellites supplémentaires, la constellation comptant désormais 538 appareils . L’entreprise n’offre toutefois pour le moment aucun service commercial, et ne peut donc pas facilement démontrer le potentiel de sa connexion à la FCC. Les choses pourraient néanmoins être en passe de changer : SpaceX vient ainsi d’annoncer qu’une version bêta de son service allait être testée auprès de certains utilisateurs. Reste à déterminer si cette phase de test sera mise en place suffisamment rapidement pour satisfaire la date butoir fixée par la FCC.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
78
28
orionb1
J’espère que leur business model ne comptait pas sur ces gigantesques subventions du coup
Troudouillet
100ms, il n’y a que moi qui trouve cela vraiment pourri comme la latence ?<br /> En ADSL, j’ai déjà moins de 40ms. En fibre, à peu près pareil, vu les infos que j’ai trouvé pour Orange.<br /> Et musk vienst nous dire qu’en ajoutant un trajet terre satellite terre (8ms juste pour ça, à une vitesse C) au traditionnel réseau Internet pour rejoindre un serveur, il va faire mieux que 20ms… ?<br /> C’est moi qui délire, ou c’est l’uluberlu ?<br /> Parce que pour un geostationnaire à 36000km, il y a 600ms. Avec 30 fois moins de distance, je suis à 20ms déjà.
eaglestorm
comment les autorités peuvent dire que les 100ms ne sont pas atteignables quand SpaceX parle de 20ms oO<br /> j’ai rien compris ou quoi ?<br /> soit spaceX est dans les choux soit je capte pas
Akerusan
«&nbsp;…son OBJECTIF restait d’offrir une latence inférieure à 20 millisecondes.&nbsp;»
manu0086
Car les autorités connaissent déjà ce qui se fait dans le monde des satellites… le projet Starlink n’a rien de très innovant en soi.<br /> Et c’est sans parler de la nécessité d’avoir une antenne motorisée pour avoir le meilleur débit… antenne qui coûte à elle seule 1000$… c’est pas très attractif pour «&nbsp;offrir&nbsp;» internet à un bon débit.<br /> Starlink a déjà du passer des accords pour en fait utiliser des points relais terrestres… donc le débit y sera beaucoup plus faible pour les terminaux.
mightpro_1_1
FCC Adopts Procedures for Rural Digital Opportunity Fund Auction Public Notice<br /> https://docs.fcc.gov/public/attachments/FCC-20-77A1.docx<br /> In the Rural Digital Opportunity Fund Order, we adopted weights to compare bids for the different performance tiers and latency combinations. We determined that Minimum performance tier bids will have a 50 weight; Baseline performance tier bids will have a 35 weight; Above Baseline performance tier bids will have a 20 weight; and Gigabit performance tier bids will have zero weight. Moreover, high-latency bids will have a 40 weight and low latency bids will have zero weight added to their respective performance tier weight. The lowest possible weight for a performance tier and latency is 0, and the highest possible weight is 90. Each weight uniquely defines a performance tier and latency combination, as shown in the table below.<br /> Si je comprends bien, il y a un système de pondération en fonction de la bande passante / latence attendue pour comparer les offres et attribuer les subventions.<br /> Latences attendues :<br /> Avec les deadlines suivantes :<br /> Auction Application Tutorial Available (via Internet) By June 15, 2020<br /> Short-Form Application (FCC Form 183)<br /> Filing Window Opens July 1, 2020; 12:00 noon EDT<br /> Short-Form Application (FCC Form 183)<br /> Filing Window Closes July 15, 2020; 6:00 p.m. EDT &lt;- Fin de dépôt des dossiers<br /> Auction Bidding Tutorial Available (via Internet) By October 14, 2020<br /> Mock Auction Begins October 26, 2020<br /> Auction Begins October 29, 2020<br /> Peut être que Starlink n’est pas en l’état pas assez avancé.
iksarfighter
La proximité joue aussi par rapport au géostationnaire, moins de puissance à produire, peut-être aussi un protocole plus rapide avec moins d’aller-retour pour valider un échange de données.
jaceneliot
Chuuut faut pas dire aux fanboys que ce gars un escroc
LAE
Ahh ces détracteurs de Musk, toujours la pour critiquer et jamais un argument Peut-être qu’il est utopiste dans ces paroles n’empêche qu’il fait taire tout le monde les uns après les autres.<br /> Autant les pro-musk ne sont pas très objectifs, autant ses détracteurs le sont encore moins
jaceneliot
Si si j’ai des arguments : c’est un bonhomme détestable, qui exploite ses employés de façon irresponsable, leur demande de fournir beaucoup trop d’heures (facile quand on est le PDG, que c’est sa passion et qu’on est sous coke de tenir 100h par semaine…) qui a forcé la main des autorités en rouvrant son entreprise pendant la crise de la Covid-19. Il est l’archétype du milliardaire détestable, arrogant. Je n’aime pas les riches, car les fortunes ne peuvent se créer que sur le dos de quelqu’un. C’est mécanique, on doit forcément s’approprier le travail de quelqu’un pour en finir là.
LAE
Ah voilà donc tu n’aimes pas les riches il fallait le dire tout de suite, la jalousie est un vilain défaut Donc tous les riches sans exeptions sont détéstables? Je trouve que c’est une étroitesse d’esprit de réfléchir comme ceci(que se soit du point de vue financier ou tout autre sujet)…<br /> Et si jamais: dire ce que tu penses n’est pas un argument. Et si tu crois qu’il exploite ses employés de façon irresponsable alors je pense que tu ne connais pas bien le sujet, bien sûr que ce n’est pas un enfant de coeur il a des boîtes à faire tourner. Mais il faut creuser un peu le sujet avant de balancer des fake news sortie d’internet pour faire le buzz. Mais cela s’appelle du sens critique et s’applique à tout les domaines.<br /> Et bien sûr quand quelqu’un travail plus de 100h il est sous coke… Grand n’importe quoi… Ce n’est pas le premier ni le dernier et ce qui est sûr c’est que ce n’est en tout cas pas en travaillant 35h par semaine et en coloportant des fake news que vous aller devenir riche ça c’est sur
Fulmlmetal
ces 100ms ne me paraissent pas exagéré, je pense que le reseau Starlink risque d’etre bien plus proche des 100ms que des 20ms annoncé par Musk. Je vois plus ces 20ms comme un pic plutot quu’en moyenne.<br /> Il faut savoir que si Musk communique beaucoup sur le réseau de transmission laser ce systeme n’est pas encore au point ni utilisé.<br /> Ensuite cette transmission ne se fera que de sat en sat, pas entre sat et le sol, pour des raisons évidente comme la perturbation liée à l’atmosphère (turbulence, nuage, pluie). Donc la transmission espace/sol se fera par radio, donc plus lent.<br /> ensuit eil faudra intégrer aux station sol tout un réseau pour décoder et interconnecter les transmissions avec Internet.<br /> Pareil chez les clients, le sat communiquera par parabole en onde radio. Il faut aussi voir que la parabole qui sera motorisé d’après les dire de Musk sautera d’un sat à un autre, or la période de transition créera une micro coupure qui impatera le ping.<br /> Pour la transmisison interlaser, il faut savoir que chaque sat qui joue le role de relai aura un impact sur la transmission, le temps de recevoir, traiter (décoder, réencoder) et émettre le signal.<br /> Bref, tout cela cumulé, je pense qu’on sera bien plus près des 100ms.<br /> La FCC est une autorité dans son domaine, elle a une expérience indiscutable dans les réseaux, elles a de nombreux experts, je ferais donc largement plus confiance en la FCC qu’en Musk
3dcomputer
Bien d’accord ! 100ms, c’est du délire de Business Man. Ils sont vraiment tarés, polluer notre ciel, notre terre, pour du pognon encore et encore… Toujours la course, la course à la vitesse de la connerie humaine et la course du vide !<br /> En fibre, c’est moins de 10ms Je suis à 4ms. 40ms, c’est un bon ping pour de l’ADSL
3dcomputer
Il va polluer notre beau Ciel étoilé, polluer l’atmosphère de débris/satellite supplémentaires, la communauté scientifique s’affole totalement et il y a quoi ! D’une inutilité total ce projet !
3dcomputer
Question ? Tu es de quelques côtés ? Neutre ? Tu défends les idées de MUSK ? Tu n’aimes tout simplement pas ceux qui critiquent sans fondement ? Tu n’aimes pas ceux qui critiques en disant qu’il y a danger, mais avec ta pseudo science (qu’on à tous en nous), tu les contredis ? Je comprends pas pourquoi, mais tout simplement pourquoi tu oses dire, les gens n’ont pas d’arguments face à quelqu’un d’aussi égoïste et dangereux que MUSK ? On aimes le progrès, oui, mais il n’y a t’il pas assez de danger technologique pour encore en ajouter ? Ca ne te déranges pas de savoir que notre Ciel va compter des milliers de satellite supplémentaire, que la multiplications des ondes pour l’homme est dangereux, que nos enfants respectifs (si tu en as, je ne sais pas) et futurs génération vont le payer CHER, TRES CHER ?!!!
Niverolle
Bah, le spatial a toujours été subventionné à grand coup de milliards. En fait, la seule chose qui a changé avec le «&nbsp;new-space&nbsp;», c’est que l’on essaye de faire croire au contribuable que ce n’est plus lui qui paye.<br /> Et comme je ne vois pas les américains se tirer une balle dans le pieds, je penses que cette subvention est acquise depuis le début. Bref, je ne suis pas loin de penser que tout ce cirque n’est là que pour nous faire oublier que la FCC (tout comme la FAA) a de plus en plus de mal dans son job de régulateur.
Troudouillet
Donc, ça soit disant connexion haut débit, c’est du flan ?<br /> 20ms visé (technologiquement, je ne vois pas comment), 100ms semble plutôt une base réaliste. Ce qui est loin de la fibre avec 4ms. rien qu’en temps de trajet de l’onde, dans le cas favorable à la vitesse de la lumière, c’est 16ms sans temps de traitement du satellite et la station au sol.<br /> parce que la fibre, c’est de la lumière également, donc à 300000 km/s, et au sol, la distance sera toujours moindre que à 1200km d’altitude (pas le même rayon sur lequel le réseau est déployé, et pas de trajet sol/satellite satellite/sol à faire 2 fois et oui : Moi --&gt; satellite --&gt; station sol --&gt; internet --&gt;station au sol --&gt;satellite–&gt;moi, et je suis gentil, la station au sol est à coté de moi)<br /> Ha, et j’oubliais, la fibre, c’est plusieurs brins pour augmenter le débit. Sa «&nbsp;communication laser&nbsp;» entre satellite, c’est combien de brin ? Il va multiplier les fréquences ? Donc en plus de la pollution lumineuse, une pollution radio ?<br /> Tout ça pour avoir une latence plus lente qu’un réseau Fibre à un coût très élevé ? (entre l’antenne satellite motorisé et l’abonnement, attention au US, c’est pas 30€ comme chez nous, les tarifs là bas sont du délire)<br /> Ha j’oubliais la coupure internet quand l’antenne doit changer de satellite … Je ne dis pas de bétises ?<br /> Et comment l’antenne sait ou se trouve le satellite ? Il faut une connexion internet classique pour que l’antenne récupère les infos, comme une puce GPS ?<br /> J’adore ce genre de questions «&nbsp;cons&nbsp;» …<br /> Bref, il n’ y a que moi à trouver que c’est débile et que Musk à péter une durite ?
mightpro_1_1
L’orbite basse, c’est un super avantage pour starlink :<br /> Distance (km)<br /> Vitesse de la lumière (km/s)<br /> Temps<br /> temps aller/retour (ms)<br /> Latence constatée/Attendue<br /> Orbite géostationnaire<br /> 35000<br /> 300 000<br /> 0,116666667<br /> 233,33<br /> 600ms (actuellement)<br /> Orbite basse (1200km)<br /> 1200<br /> 300 000<br /> 0,004<br /> 8,00<br /> 20ms (starlink)<br /> Orbite basse (500km)<br /> 550<br /> 300 000<br /> 0,001833333<br /> 3,67<br /> 20ms (starlink)<br /> Je pense que ce qui va jouer beaucoup est le nombre d’utilisateur par satellite et l’infrastructure au sol.
jaceneliot
Je t’ai donné plusieurs arguments pourtant. C’est toi qui juge que ça n’en est pas
Alain_Glibert
Vous avez parfaitement raison. 100 ms c’est relativement lent.
manu0086
Le problème de Musk, c’est qu’il est très content d’avoir de super perfs, sauf qu’il a du mal à comprendre que l’utilisateur standard n’aura pas la même parabole motorisée que lui… à son siège, il doit avoir une petite parabole à 50 000$ qui cible parfaitement les sat sachant où les trouver.<br /> Entre le réalisable et le commercialisable, y’a un gouffre dans lequel Musk tombe fréquemment…
Martin_Penwald
[Alors, oui, je pense que Musk est un personnage détestable, mais c’est pas le propos ici.]<br /> Déjà, le terminal Starlink N’UTILISE PAS d’antenne motorisée. Ça, c’est du grand n’importe quoi. Il utilise une antenne réseau à commande de phase (phased array antenna en anglais), qui ne contient pas de pièce mobile.<br /> Ensuite, pour le moment, il n’y a pas de lien laser entre satellites. La connexion se fait de cette façon :<br /> terminal&lt;-&gt;satellite&lt;-&gt;station de base&lt;-&gt;Internet<br /> Le meilleur satellite est choisi automatiquement, et celui-ci communique avec la station de base. Par rapport à une liaison fibre, c’est là que la latence va augmenter. Mais vu l’état du réseau aux États-Unis, je ne suis pas convaincu que ce soit si problématique que ça.<br /> Starlink est déjà en train de construire une trentaine de stations de base pour couvrir l’Amérique du Nord (Canada et États-Unis).<br /> Ensuite, il faut bien voir que Starlink n’est pas en concurrence directe avec les fournisseurs câble/fibre traditionnels étant donné la géographie du coin. Ces derniers ne sont pas intéressés par les marchés à faible densité de population, et poser de la fibre jusque chez l’utilisatrice finale coûte très cher. Si c’est pour servir une dizaine de ploucs au fin fond du Wyoming, aucun intérêt. D’où d’ailleurs les subventions accordées par la FCC pour augmenter la couverture, mais ça ne suffit pas pour intéresser les grands fournisseurs d’accès.<br /> Si Starlink parvient à démontrer qu’ils sont capables d’atteindre de manière satisfaisante une latence de 100 ms sur l’ensemble du territoire couvert, ils pourront profiter de cette subvention.
Troudouillet
Totalement faux, ton tableau.<br /> C’est pas un aller/retour qu’il faut prendre en compte, c’est le double<br /> Utilisateur --&gt; Satellite --&gt; Station au sol --&gt; Internet --&gt; Station au sol --&gt; satellite --&gt; Utilisateur<br /> ça donne à 1200 km :<br /> 4ms utilisateur vers satellite + 4ms satellite vers station + 4ms (latence fibre) pour échange entre station et internet + 4ms de station vers satellite + 4 ms du satellite vers utilisateurs<br /> Soit 20ms, celle que Musk annonce, en considérant que le satellite n’a aucune latence … Un géostationnaire, c’est 600ms, soit 480ms de temps de trajet, le reste en latence de matériel (et un satellite géostationnaire est juste un tantinet plus gros et plus puissant qu’un Starlink)<br /> Bref 120ms de traitement qui inclus latence satellite et latence station au sol.<br /> Bref, j’applique bêtement ces 120ms + 16ms de trajet à 1200km<br /> Ha crotte! 136ms<br /> Finalement, c’est pas si bête les 100ms. Il va déjà falloir les tenir !
mightpro_1_1
Oui effectivement, il faut doubler les valeurs et ajouter les 4ms de latence de la fibre <br /> Par contre, rien ne dit que les 120ms de traitement ne peuvent pas être améliorées. Les constellations actuelles ont moins de satellites (20 actuellement par ex pour O3B). Chaque satellite doit donc gérer plus de connexions. Il y a sûrement des limitations de ce point de vue là.<br /> Avoir plus de satellites peut aussi permettre de multiplier les stations aux sols pour être au plus près des serveurs et aussi pour répartir la charge.<br /> C’est hors propos, mais 136ms ce n’est pas l’idéal, mais c’est déjà une sacrée avancée.
rexxie
La lumière est freinée de 25% dans la fibre optique actuelle.<br /> Les satellites sont à 550 km d’altitude.<br /> L’antenne coûtera autour de 100$.<br /> L’abonnement 80$ / mois approx.
rexxie
Toi en tous cas 3dcomputer, c’est clair comme de l’eau de roche de quel côté tu es!
MisterGTO
Troudouillet:<br /> parce que la fibre, c’est de la lumière également, donc à 300000 km/s,<br /> Lorsqu’on est aussi affirmatif et donneur de leçons, on évite d’écrire de telles énormités.<br /> C’est à peu près 75% de la vitesse de la lumière dans la fibre optique (il y a potentiellement de nouveaux types de fibres mais c’est pas pour demain)
manu0086
Les propos de janvier de Musk au sujet de l’antenne:<br /> Looks like a thin, flat, round UFO on a stick. Starlink Terminal has motors to self-adjust optimal angle to view sky. Instructions are simply:<br /> Plug in socket<br /> Point at sky<br />
Troudouillet
Effectivement pour la fibre, la lumière y va bien à C, par contre, le trajet est plus long du fait que la lumière avance en «&nbsp;zigzag&nbsp;» (en se réfléchissant sur les bords de la fibre) ce qui augmente la distance à parcourir
nirgal76
Et est-ce qu’il y aura un quota en quantité de données ? (et des formules d’abo différentes fonctions de la quantité de données et/ou de la vitesse) ? ou est-ce de l’illimité dans les 2 cas ?
rexxie
Pourquoi as-tu omis la dernière phrase?<br /> Le tweet complet nous apprend que Musk vise l’auto-installation sans besoin d’un technicien.<br /> "Looks like a thin, flat, round UFO on a stick. Starlink Terminal has motors to self-adjust optimal angle to view sky. Instructions are simply:<br /> Plug in socket<br /> Point at sky<br /> These instructions work in either order. No training required."<br /> Donc, il est bien possible que les moteurs ne servent qu’au moment de l’installation et que le tracking satellitaire se fasse par logiciel uniquememt, vu l’angle très restreint directement au dessus des satellites qui défilent en grands nombres. C’est simple et efficace, dans la ligne de pensée de Musk, et ça ne nécessite pas d’entretien tout en éliminant le risque de briser à des climats extrêmes.
manu0086
Les propos de Musk contredisent complètement VOS PROPOS, mais non tu continues de nier…<br /> Encore heureux qu’une parabole motorisée se positionne elle-même… c’est le but LOL.<br /> Le ridicule ne tue pas, continue…
Regis_d_Acheres
La totalité des messages, plutôt idéologiques, me laisse à penser que personne n’a compris que Starlink ne s’adresse pas à ceux qui ont une connexion satisfaisante mais aux milliards d’autres qui voudraient «&nbsp;simplement&nbsp;» une connexion <br /> Maintenant, la pollution, qu’elle soit spatiale, lumineuse ou radio, est LE SUJET à traiter mais cela fait certainement partie d’autres articles !<br /> En fait, la latence, tant qu’elle reste dans les limites de l’acceptable, n’est que secondaire quand c’est le seul moyen pour se connecter.<br /> Il faut arrêter de raisonner en nantis et penser un peu aux autres.
mightpro_1_1
La totalité des messages, plutôt idéologiques, me laisse à penser que personne n’a compris que Starlink ne s’adresse pas à ceux qui ont une connexion satisfaisante mais aux milliards d’autres qui voudraient « simplement » une connexion<br /> Tu n’es pas là pour te faire des amis toi <br /> Le fond de la discussion est l’attribution d’une subvention américaine pour soutenir l’accès à l’internet en milieu rural (en Amérique) et qui n’est accessible qu’aux offres disposants d’un minimum de performance notamment une latence inférieure à 100ms.
MisterGTO
Non
Martin_Penwald
CE N’EST PAS UNE PARABOLE MOTORISÉE !<br /> C’est une antenne réseau à commande de phase. Oui, c’est vrai qu’il y a des moteurs envisagés, mais si je me souviens bien, il s’agit de positionner correctement l’antenne lors de l’installation.<br /> Je répète : LES MOTEURS NE SERVENT PAS À SUIVRE LES SATELLITES.
manu0086
Un moteur pour positionner la parabole ne fait pas d’elle une parabole motorisée? ah bon?<br /> Je n’ai jamais dis qu’elle allait suivre les satellites, mais elle ne sera pas fixe! Elle devra ajuster sa position régulièrement pour obtenir le meilleur signal! Surtout lors des premières années où le réseau Starlink ne sera pas complet!<br /> Mais bon t’es têtu et arrive à te contredire tout seul… je te laisse jouer avec rexxie ^^
rexxie
Martin_Penwald:<br /> Alors, oui, je pense que Musk est un personnage détestable<br /> En réalité, Musk est un être tout à fait charmant, bien élevé, altruiste et sociable. Il ne faut pas tomber dans le piège de la propagande organisée qui veut le faire passer pour un mégalomane égocentrique. Ces gens n’en savent strictement rien, aucun d’entre eux ne l’a côtoyé de près, moi non plus.<br /> Mais ses employés sont tout à fait heureux et motivés de travailler pour lui. Le taux de satisfaction est de 97% chez SpaceX et 84% chez Tesla.<br /> Tesla est dans le top 10 des sociétés jugées les plus attirantes pour les finissants en ingénierie.<br /> Il suffit de regarder quelques entrevues et rencontres qui se trouvent facilement sur internet pour constater qu’il est un type simple, extrêmement intelligent, facile d’approche, curieux et bienveillant… avec un bon sens de l’humour en plus.<br /> Le regarder agir en entrevue est le plus près que le commun des mortels comme vous et moi peuvent l’approcher, et l’exercice donne un éclairage bien différent sur sa personnalité que toute la désinformation corporative qui aimerait bien lui couler sa réputation, faute de pouvoir couler ses compagnies qui dorénavant ont le vent dans les voiles.<br /> On peut aussi lire une de ses biographies pour avoir un meilleur portrait du bonhomme.
orionb1
je ne sais pas si tu es déjà intégré dans le monde professionnel ou seulement étudiant<br /> mais ce que Musk montre en interview n’est pas forcément faux<br /> mais quand on a un peu d’expérience dans le monde pro, on sait aussi que des patrons qui peuvent se montrer très charmants peuvent aussi avoir une autre face beaucoup plus sombre et tyrannique<br /> c’est la complexité humaine<br /> tu n’es pas son employé, tu peux donc difficilement savoir comment il se comporte vis-à-vis de personnes envers lesquelles il a du pouvoir<br /> quand tu lis la bio de Steve Jobs, tu vois un type capable d’être totalement schyzo, virant un employé sur le champs devant tout le monde, et affrontant des remords dans la vie privée sur un acte assez salaud
juju251
rexxie:<br /> En réalité, Musk est un être tout à fait charmant, bien élevé, altruiste et sociable. Il ne faut pas tomber dans le piège de la propagande organisée qui veut le faire passer pour un mégalomane égocentrique. Ces gens n’en savent strictement rien, aucun d’entre eux ne l’a côtoyé de près, moi non plus.<br /> Je me permets une question : Comment peux tu savoir qu’il est tout à fait charmant, etc. si tu ne l’as jamais cotoyé de près ?<br /> Quand aux propos employé : «&nbsp;Propagande&nbsp;», on va peut-être relativiser et utiliser des termes corrects et appropriés, parce que là, sans preuves de ce que tu avances, on n’est pas loin de la diffamation.
rexxie
Disons que je suis né avant Spoutnik et que je bosse depuis plus de 35 ans en informatique.<br /> orionb1:<br /> tu n’es pas son employé, tu peux donc difficilement savoir comment il se comporte vis-à-vis de personnes envers lesquelles il a du pouvoir<br /> C’est pourquoi j’ai cité des statistiques de satisfaction des employés, et que j’invite à observer son comportement lors d’entrevues. Je sais qu’il est très exigeant, mais aussi très motivant.<br /> Comme il le dit lui-même en d’autres mots, y’a rien de plus motivant que de se lever chaque matin en sachant que tu es en train de changer le monde pour mieux. Et il sait transmettre sa motivation à ses troupes. Il a aussi dit que des employés heureux qui ont hâte d’aller au boulot sont les plus productifs. Il a su créé des environnement de travail agréable.<br /> C’est à force de suivre ses aventures et lire sur sa vie qu’on peut affirmer bien connaître sa personnalité, à travers ceux qui le côtoient ou l’ont côtoyé.<br /> Il est très différent de Jobs, plus équilibré, plus accompli et diantrement plus polyvalent. C’est un génie bien différent de tout ce qu’on connait, y compris comme patron.
Palou
rexxie:<br /> En réalité, Musk est un être tout à fait charmant, bien élevé, altruiste et sociable<br /> Je propose qu’on remplace Dieu et Mahomet par Musk plutôt comique …
rexxie
Merci pour ce commentaire sans parti-pris, qui enrichi vraiment la discussion, modérateur.
Blackalf
Parti-pris est un mot que tu devrais vraiment éviter…<br /> Parce que l’ennui, c’est qu’avec ton parcours de louanges dithyrambiques quotidien ici, tu finis par obtenir l’inverse de l’effet recherché et perdre toute crédibilité, tout personne normalement intelligente ayant compris depuis longtemps que pour toi, Musk était le plus grand homme ayant jamais existé et pas très loin d’être le nouveau Messie que l’humanité attend depuis 2.000 ans pour la sortir de sa médiocrité globale <br /> PS : il est également typique de certains membres de citer la fonction de quelqu’un lorsqu’elle n’intervient en aucune manière dans la discussion…mais je suppose que c’est ta notion du mot «&nbsp;enrichir&nbsp;» ?
Martin_Penwald
Quel mot ne comprenez vous dans la phrase suivante :<br /> « CE N’EST PAS UNE PARABOLE. »<br /> C’est une antenne réseau à commande de phase, nom de nom, combien de fois faudra-t-il le répéter avant que vous compreniez ?<br /> Elle ressemblera à une boîte à pizza, un carré d’environ 40 à 45 cm de côté de 10 à 15 cm d’épaisseur. Ça n’est pas une parabole.
Martin_Penwald
On est un peu hors sujet, mais je vais expliquer en quelques mots pourquoi je le trouve détestable :<br /> C’est un libertarien qui prétend qu’il suffit de travailler dur pour réussir, usant de sa personne comme exemple, tout en niant les innombrables privilèges dont il a bénéficié pour atteindre sa position.<br /> Être né blanc en Afrique du Sud d’une famille bien nantie, c’est un énorme privilège.<br /> Obtenir la nationalité canadienne juste parce que sa mère l’est, c’est un énorme privilège aussi. Je vis depuis plus de 10 ans au Canada où je paie mes impôts, mais vu que je ne respecte pas les conditions de présence au pays à cause de mon travail, je ne peux théoriquement pas obtenir la citoyenneté canadienne (bon, admettons, j’ai également une objection morale à prêter allégeance à la reine, ce qui est requis pour devenir Canadien).<br /> Bref, ça commence à faire long.
Senka
Suffi de faire quelques recherches pour se faire une idée :<br /> Les satellites Ka-Sat pour l’internet en Europe orbite à une distance de 35786 km pour un ping moyen de 650ms.<br /> Les satellites (les plus éloignés) de Starkink, orbiterons à 1150 km. C’est 31 fois moins éloigné que les satellites traditionnels. DONC : 650 ÷ 31 ≈ 21ms.<br /> On est bien dans les mesures théoriques annoncé par Musk
orionb1
Sauf que comme ça a été dit plus haut, il semble y avoir une part incompressible, tu ne peux pas faire une règle de trois sur la totalité
mightpro_1_1
Je ne sais pas si c’est la même technologie utilisée pour les satellites, mais par exemple pour l’UDP, la latence n’a pas d’incidence sur la bande passante.<br /> En TCP, la latence à une incidence direct sur la bande passante, mais il y a une fenêtre de congestion (TCP Congestion Window) qui permet de contenir ce problème.<br /> Edit: désolé, je viens de voir que j’ai mal lu ton message.
LAE
Oui je suis absolument d’accord avec toi, cependant il est certains qu’il ne s’est pas lancé la dedans sans être sûr de lui. On peut comparer ceci avec SpaceX ou Tesla, tout le monde se foutait de ça gueule car personnes ne pensait cela possible, on voit où ces deux entreprises en sont aujourd’hui.<br /> Pour moi (mon propre point de vue qui vaut ce qu’il vaut), on arrivera à des débits relativement proche de ceux annoncées et je pense pas que ce jour là les personnes comme @jaceneliot viendront reconnaître qu’ils ont eu tord)
jaceneliot
Je critique la personne et le modèle de société, j’ai jamais dis que le projet en soi était irréalisable, je n’y connais rien. Au passage RIP l’astronomie ou le simple plaisir de regarder un ciel étoilé.
LAE
Ok autant pour moi alors j’avais mal compris, mon commentaire reste valable même s’il ne te concerne pas du coup
orionb1
ben, pour Tesla et SpaceX, il est encore loin d’avoir prouvé la rentabilité … donc les gens qui étaient dubitatifs le sont encore généralement beaucoup<br /> toute personne qui s’intéresse aux valeurs technologiques et qui a un peu de mémoire se souvient de l’éclatement de la bulle de 2001 et du nombre impressionnants de sociétés dont la valeur est passé de beaucoup à rien en peu de temps. Il n’est pas dit que Tesla ne fait pas partie de ces sociétés surcôtées. Et SpaceX ne publie pas ses chiffres, n’étant pas obligée de le faire.
LAE
Ahh mais bien entendu je ne parles pas de finances mais de technologies auquel cas je suis d’accord avec toi. Je n’ai peut-être effectivement pas été assez clair
TotO
Ce n’est pas une parabole, mais si c’est carré, ça reste quand même une figure de style ?
MisterGTO
orionb1:<br /> ben, pour Tesla et SpaceX<br /> Sur la partie lanceurs, je doute qu’ils fassent cela à perte.<br /> J’ai l’impression que beaucoup ne réalise pas que récupérer régulièrement (quasi tout le temps en réalité) des lanceurs leur permet d’avoir un énorme retour d’expérience que personne d’autre qu’eux ne possède.<br /> Ils doivent commencer à plus que maitriser et la remise en état doit couter de moins en moins cher à force de fiabiliser le tout.<br /> En revanche ce qui doit les plomber c’est Starlink, mais ils lèvent tellement facilement des capitaux que c’est pas un problème pour le moment.<br /> Mais Musk reconnait lui-même que l’avenir de Spacex se joue avec Starlink.<br /> Et si jamais ça marche, ce sera le jackpot pour eux.
orionb1
La NASA a une expérience quand même assez importante avec la réutilisation via les navettes et y compris du danger d’ailleurs vu les nombreux morts
nirgal76
C’est assez méprisable et malhonnête cette façon de ramener un interlocuteur à son rôle de modérateur quand il s’exprime de façon personnel (hors rôle de modérateur) sur un sujet, simplement parce que sa réponse ne te plait pas.<br /> Il a juste soulevé comme on l’a tous remarqué une contradiction dans ton propos où tu dis qu’ils ne faut pas écouter les gens qui parlent de lui sans le connaitre alors que toi tu ne le connais pas plus qu’eux au final. «&nbsp;Ces gens n’en savent strictement rien, aucun d’entre eux ne l’a côtoyé de près, moi non plus.&nbsp;» Donc pourquoi te croire plus qu’eux. C’est le roi de la comm (enfin, sur twitter pas toujours, ça peut être le roi de l’ânerie), il est très facile pour lui de paraitre ce qu’il n’est pas. Un taux de satisfaction de 97%, c’est un score de dictateur comme on dit. Les mécontents ne sont surement plus là pour le dire.
nirgal76
650 ms pour 36 000km, à 300 000km/S (j’arrondis grossièrement), tu vois bien que la distance n’est pour qu’une parti de cette latence (on a là 240ms pour un aller retour), donc la distance ne vaut que pour une partie de cette latence (un tiers), la règle de 3 ne s’appliquerait donc que pour le tiers du temps.
rexxie
En fait c’est le financement de la colonisation martienne que vise Musk avec Starlink. Je ne suis pas du tout inquiet pour SpaceX.<br /> @nirgal76<br /> Ou ton commentaire est malhonnête et méprisant, ou tu n’a pas pris la peine de lire.<br /> rexxie:<br /> C’est pourquoi j’ai cité des statistiques de satisfaction des employés, et que j’invite à observer son comportement lors d’entrevues.<br /> J’ai aussi un bagage documentaire très important sur cet homme exceptionnel.
nirgal76
Toutes les données que tu utilise pour le dire, tout le monde peut y avoir accès. Donc Tu n’en sais pas plus que ceux qui ne l’aime pas, tu parle à partir de données, mais tu ne le connais pas, Et tu le dis toi même, alors que c’est ce que tu reproche à ceux qui ne l’aime pas, la contradiction est là.<br /> C’est juste ton avis perso, aussi subjectif que ceux qui le dénigrent, et qui vaut ce qu’il vaut, à tord ou a raison, je ne sais pas puisque moi non plus je ne le connais pas, mais tu ne peux l’affirmer comme une vérité péremptoire.<br /> Méprisant, c’est toujours possible, et encore je soulève juste un point qui me parait pas pertinent, ça peut paraître méprisant pour celui qui en est l’auteur, question de point de vue. Malhonnête, non j’vois pas.<br /> Bref, je ne crois pas non plus à cette latence de 20 ms en routine. Mais je souhaite me tromper, je n’ai pas d’intérêt à son échec (pas plus que dans sa réussite d’ailleurs).
MisterGTO
C’est en anglais mais c’est pas grave.<br /> Photos des potentielles antennes<br /> TESMANIAN<br /> SpaceX's Starlink 'UFO on a stick' User Terminal Prototypes Revealed In Photos<br /> All Images Credit: r/darkpenguin22 via Reddit SpaceX aims to offer Starlink internet services worldwide to fund its space program. The company has been deploying small satellites that will beam low latency, high-speed broadband internet across the...<br />
Fulmlmetal
@Rexxie «&nbsp;En fait c’est le financement de la colonisation martienne que vise Musk avec Starlink. Je ne suis pas du tout inquiet pour SpaceX.&nbsp;»<br /> Si Starlink arrive à s’autofinancer ce sera déjà un gros miracle. Ce programme me fait penser à Tesla, de grandes ambitions mais des milliards de pertes financières chaque année.<br /> Il ne faut pas oublier qu’une fois le réseau Starlink établi, il faudra en permanence le renouveler, ce sera sans fin. Si Starlink arrive miraculeusement à générer des bénéf ça permettra au mieux de payer ce renouvellement.<br /> Sinon, moi non plus je ne suis pas inquiet pour SpaceX … tant que l’état (via la NASA, l’USAF, la FCC, etc) continuera de quasiment tout lui financer.
zozolebo
@Troudouillet<br /> On va reprendre tout ça point par point car là on part de loin.<br /> 20ms visé (technologiquement, je ne vois pas comment), 100ms semble plutôt une base réaliste.<br /> Les satellites sont actuellement à une altitude de 550 km. Ce qui veut dire que la latence sera au mieux de (550 x 1.000) / 299.775 = 1,84 ms, dans le vide. Il faut traverser l’atmosphère sur environ une centaine de kilomètres, donc le calcul est plutôt (100 x 1.000) / 299.250 + (450 x 1.000) / 299.775 = 1,84 ms. L’atmosphère n’a pas d’incidence notable.<br /> Source des valeurs : https://ieeexplore.ieee.org/document/1701081<br /> Les satellites les plus bas seront à 335 km, donc la latence pourra descendre jusqu’à (100 x 1.000) / 299.250 + (235 x 1.000) / 299.775 = 1,12 ms.<br /> En effet, les satellites utilisés pour Starlink ne sont pas géostationnaires. Raison pour laquelle ils doivent être si nombreux (afin d’avoir un maillage suffisant).<br /> Ce qui est loin de la fibre avec 4ms.<br /> Effectivement. C’est plus de 3,5 fois plus rapide que la fibre dont tu parles.<br /> rien qu’en temps de trajet de l’onde, dans le cas favorable à la vitesse de la lumière, c’est 16ms sans temps de traitement du satellite et la station au sol.<br /> Non du coup.<br /> parce que la fibre, c’est de la lumière également, donc à 300000 km/s, et au sol, la distance sera toujours moindre que à 1200km d’altitude<br /> 300.000 km/s (299.775 pour être exact) c’est la vitesse de la lumière dans le vide. La fibre n’est pas du vide. La lumière voyage environ 31 % plus lentement dans une fibre optique que dans le vide.<br /> Source : https://www.quora.com/Is-the-speed-of-light-slower-in-optical-fibres-than-the-speed-of-electricity-in-cables<br /> (pas le même rayon sur lequel le réseau est déployé, et pas de trajet sol/satellite satellite/sol à faire 2 fois et oui : Moi --&gt; satellite --&gt; station sol --&gt; internet --&gt;station au sol --&gt;satellite–&gt;moi, et je suis gentil, la station au sol est à coté de moi)<br /> La latence se calcule en mesurant le temps que met une information pour aller d’un point A à un point B. Pas d’un point A, puis B, puis A.<br /> Ha, et j’oubliais, la fibre, c’est plusieurs brins pour augmenter le débit.<br /> Il est question de latence dans l’article, pas de débit.<br /> Sa « communication laser » entre satellite, c’est combien de brin ?<br /> Il y aura à terme 20.000 satellites qui communiqueront entre eux en P2P, donc niveau optimisation des liens on est au top.<br /> On estime qu’un seul satellite pourra communiquer à 10 Gbits/s avec la Terre, ce qui pourra porter le réseau à 200 Tbits/s, soit 35 % de plus que les 144 Tbits/s que font la somme des 6 paires de fibres dans le câble trans-pacifique Pacific Light Cable, le câble avec le plus de bande passante actuellement.<br /> Source : https://www.laserfocusworld.com/lasers-sources/article/14104017/laser-links-will-link-small-satellites-to-earth-and-each-other<br /> Il va multiplier les fréquences ?<br /> Cf. l’article que je viens de donner.<br /> Donc en plus de la pollution lumineuse, une pollution radio ?<br /> Pas plus qu’actuellement, puisque de toute façon il sera sur des fréquences qui ne dérangeront personne (cf. le cadre légal sur l’utilisation du spectre électromagnétique).<br /> Tout ça pour avoir une latence plus lente qu’un réseau Fibre<br /> Bah non du coup.<br /> à un coût très élevé ? (entre l’antenne satellite motorisé et l’abonnement, attention au US, c’est pas 30€ comme chez nous, les tarifs là bas sont du délire)<br /> Les abonnements américains coûtent chers car le pays est gigantesque, avec d’énormes campagnes. Donc si tu veux fibrer tout le pays, ça te coûte une fortune car il faut tirer de très longs câbles dans tous les sens pour servir le fermier perdu à 1.500 km de New York.<br /> Avec les satellites, peu importe, que tu aies de la campagne ou de la ville, le coût de ton réseau est toujours le même.<br /> Par ailleurs, les coûts fixes de Starlink seront effectivement élevés, mais comme ils pourront vendre ça au monde entier, ils visent au minimum 1 milliard de clients, ce qui est complètement réaliste car en mettant un prix bas, ça attirera énormément de clients, et comme ils auront beaucoup de clients, les coûts fixes du réseau seront divisés par autant de clients. Donc au début ils ne seront pas rentables, mais quand ils auront atteint la masse critique, ce sera une machine à cash, comme c’est le cas avec les opérateurs télécom habituellement. Donc le coût sera élevé, mais ramené au client ça ne sera pas grand chose.<br /> Ha j’oubliais la coupure internet quand l’antenne doit changer de satellite … Je ne dis pas de bétises ?<br /> Il est bien prévu qu’ils changent régulièrement les satellites. Raison pour laquelle SpaceX travaille dur pour développer un lanceur entièrement réutilisable jusqu’à 100 fois, ce qui abaissera le coût d’un lancement à 2 millions de dollars (contre environ 60 millions actuellement, pour les moins chers). De plus, le Starship pourra transporter des charges 4,37 fois plus lourdes que le Falcon 9, et pourra donc mettre en orbite 260 satellites d’un coup, contre 60 actuellement avec le Falcon 9. La mise en orbite d’un satellite reviendra donc à 7.700 dollars. C’est moins cher que pas mal de vols en classe Affaires dans le monde actuellement.<br /> Et comment l’antenne sait ou se trouve le satellite ? Il faut une connexion internet classique pour que l’antenne récupère les infos, comme une puce GPS ?<br /> Il y aura des stations relais sur Terre. Les satellites connaissant les emplacements des stations au sol, ils peuvent viser les stations les plus proches. Les stations connaissant également les positions des satellites, elles peuvent orienter leurs antennes vers les satellites les plus proches. Rien de très compliqué là-dedans, on sait faire ça depuis longtemps.<br /> J’adore ce genre de questions « cons » …<br /> Je confirme, étant donné que des recherches très basiques sur Google donnent les réponses immédiatement.<br /> Bref, il n’ y a que moi à trouver que c’est débile et que Musk à péter une durite ?<br /> Que toi, sûrement pas, mais quand un mec est capable d’envoyer une capsule vers l’ISS avec des mecs à bord, vaut mieux lui laisser le bénéfice du doute avant de dire qu’il a pété un câble. Je crois qu’il a pensé à tous ces problèmes là bien avant toi… EDIT : et quand il te dit qu’il fera moins de 100 ms, et que ça pourra même descendre à 20 ms à terme, a priori tu peux lui faire confiance (plus que pas confiance en tout cas).
zozolebo
@Fullmetal<br /> OK donc cours de base de contrôle de gestion accéléré : il existe des coûts fixes et des coûts variables.<br /> Les coûts fixes sont ce qui fait qu’une entreprise en très forte croissance comme Tesla n’est pas rentable, car on investit pour le futur.<br /> Arrive un jour où ces coûts fixes se stabilisent et sont divisés par autant qu’on a d’unités produites. Il faut ainsi atteindre un certain nombre d’unités produites pour diluer ces coûts fixes. C’est ce qu’on appelle la taille critique.<br /> Donc oui, Tesla finira par être (très très très) rentable un jour, mais pour l’instant ils sont en phase de développement, donc ils ne sont pas rentables pour le moment du fait des investissements énormes qu’ils n’arrêtent pas de faire pour dominer totalement leur marché à terme.<br /> Un jour Tesla sera aux voitures ce qu’Amazon est au commerce. Et ce jour n’est pas si loin qu’on se l’imagine, car le jour où Tesla sortira son pilote auto 100 % autonome, ils pourront livrer les voitures sans camions et sans magasins (c’est le point le plus limitant quand on produit des voitures), mais aussi et surtout faire ce que fait Uber… sans les chauffeurs. On finira par avoir des robots-taxis qui coûteront moins cher au kilomètre aux utilisateurs qu’une voiture personnelle. Et c’est là que Tesla commencera à faire rentrer du cash comme jamais.
Fulmlmetal
C’est beau la naïveté …
zozolebo
La naïveté c’est surtout de croire que des milliardaires Américains travaillent à pertes… On aura tout lu.
Fulmlmetal
C’est tellement facile et naif comme argument. ils ont touchant ces fanboys<br /> En tout cas ce n’est pas en perdant des milliards chaque année que TESLA sortira vainqueur. De très grandes sociétés se sont écroulées avec de belles croyances comme ça.<br /> Ca fait 5 ans que les fanboys me disent que chaque année les pertes sont liées aux investissements et que l’an prochain les bénéfices feront un carton … et à chaque fois ils se plantent. Tesla survit grace aux investisseurs mais à un moment à force de ne voir aucun retour sur investissements, ils en auront marre et partiront et le bateau coulera. L’histoire se répète souvent et il n’y a qu’à voir l’historique des construteurs auto pour voir que des marques qui se croyaient bien partis ou fort on fini subitement par s’écrouler parce que derrière l’argent ne rentrait pas et les investisseurs n’étaient plus là.
orionb1
Les investisseurs et les fans sont peut-être les mêmes<br /> Et vu l’argument il est milliardaire (en bourse !!) donc il a raison, ça peut durer jusqu’à ce que le portefeuille des fans soit vide<br /> Ce qui est intéressant dans cette discussion, c’est que j’ai vu des très bons arguments techniques de gens qui semblent s’y connaitre, la base de l’article est que Musk n’a toujours pas prouvé ce qu’il avait promis et puis quelqu’un arrive et nous sort que Starlink fera 4 fois mieux que la fibre optique.<br /> Ok … On verra. Je ne crois que ce que je vois. Et on déterrera cette discussion pour voir qui avait raison dans dix jours.
zozolebo
Je n’ai pas dit que Starlink fera 4 fois mieux que la fibre, mais que la latence pouvait être presque 4 fois meilleure entre un satellite et une station eu sol. C’était en réponse au fait que la latence serait forcément mauvaise avec Starlink, à savoir qu’il n’était pas possible de descendre à 20 ms, mais plutôt 100 ms. Si Musk dit qu’ils peuvent descendre à 20 ms, j’ai plutôt tendance à lui faire confiance. Ca ne serait pas la première fois qu’il donnerait tort à tous ceux qui disent que ce qu’il essaie de faire est impossible.
zozolebo
Fanboy non. C’est juste de la gestion de base. Tesla est encore très loin de son objectif à long terme, à savoir produire et livrer des millions de véhicules par an. Il faudra encore de longues années avant que ce soit le cas et donc qu’ils soient rentables.<br /> Pour rappel, c’est le fabricant de voitures le plus valorisé au monde depuis peu. Donc c’est un peu plus qu’un ensemble de fanboys qui boursicotent. Si les investisseurs du monde entier valorisent à ce point l’entreprise, c’est qu’ils ont de bonnes raisons de croire que Tesla va réussir et totalement écraser le marché dans les 10-15 prochaines années. C’est d’ailleurs déjà le cas sur le marché des véhicules électriques.
dj41ph4
Arretez de blablater… 40ms ^^
orionb1
Au mieux, sur un réseau non saturé. Mais c’est déjà intéressant d’avoir ces retours.
Blackalf
C’est clair que tant que le réseau n’est pas utilisé par de nombreux abonnés, des mesures n’ont guère de sens…c’est comme mesurer les performances d’une voiture à vide avec le seul conducteur et dire qu’elles seront totalement identiques avec 5 adultes à bord et le coffre plein de bagages
philouze
du coup tu réponds quoi, maintenant que c’est mesuré à 18ms ?
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Fortnite boit la tasse
Nokia devrait (une nouvelle fois) supprimer des emplois en France
Asus ROG Phone III : une fuite détaille un smartphone monstrueux
Jump Rope Challenge : le mini-jeu gratuit de Nintendo pour la Switch qui veut vous faire sauter
Île-de-France : l'attestation employeur n'est plus obligatoire dans les transport en commun
Xbox Series X : Microsoft revient sur la fonctionnalité Smart Delivery
Tesla communique le niveau de dégradation de ses batteries avec un fort kilométrage
Découvrez The London Resort, le futur parc d'attractions ultra-moderne qui concurrencera Disneyland Paris
L'aspirateur Dreame V9 : une alternative à Dyson en dessous de 160€
Haut de page