Snapchat en perte de vitesse ? Des millions d’utilisateurs inactifs

Par
Le 09 août 2018
 0
32828394770_66cb8214cf_b.jpg

Le bilan du deuxième trimestre n'est pas au beau fixe pour Snapchat. Le réseau social au fantôme a en effet déclaré dans une note avoir perdu près de 3 millions d'utilisateurs actifs durant le trimestre qui vient de s'écouler. Snapchat serait-il en train de rendre les armes face à ses concurrents ?

Une histoire de politique interne ?


Avant d'aborder la question de la concurrence, il faut rappeler que Snapchat fait face à pléthores de critique sur la toile ! En effet, depuis la mise à jour de février, les utilisateurs ne cessent de se plaindre à propos de la nouvelle interface graphique du réseau et de son algorithme. Des célébrités comme Rihanna et Kylie Jenner n'ont pas hésité à descendre l'application sur les autres réseaux sociaux, ce qui a grandement affaibli sa popularité.

image-uploaded-from-ios-113-1521129162.png


Les mises à jour qui ont suivis n'ont apparemment pas réussi à inverser la tendance puisque Snap a perdu près de 3 millions d'utilisateurs actifs ce dernier trimestre, une première dans son histoire.

Toutefois, le fantôme sur fond jaune n'a pas mauvaise mine, car malgré ses déboires, ses finances sont positives. Avec une hausse de 44 %, ses finances se placent même 5 % au-dessus des prévisions.

Le prince saoudien Alwaleed bin Talal a par ailleurs annoncé, après la publication des résultats trimestriels, qu'il avait acheté une participation de 2.3 %, soit 250 millions de dollars. Il pense que l'application commence seulement à « gratter la surface de son véritable potentiel ».

Le changement d'algorithme a certainement fait fuir quelques Snapeurs, mais l'application a su tirer profit de ses 188 millions d'utilisateurs puisqu'elle a aussi augmenté son revenu moyen par utilisateur à 1,40 $ ce dernier trimestre. On peut ainsi en déduire que cette perte d'utilisateurs est peut-être simplement un choix de politique interne, moins de Snapeurs mais plus de profit.

Une concurrence assez rude


Snap Inc peut aussi se voir imputer cette perte d'utilisateurs par son manque d'originalité face à ses concurrents. Le réseau ne propose en effet aucune fonctionnalité qui n'est pas déjà accessible chez ses concurrents, comme Facebook et Instagram. Il faut dire que les deux réseaux développés par Facebook se sont largement inspirés de Snap sur de nombreux fronts.

En outre, l'arrêt de Snapcash qui sera effectif le 30 aout est un bon exemple de la concurrence qui fait rage parmi les entreprises de la toile. Pas évident de concurrencer des systèmes de paiement comme Paypal qui représente plus de 80 % de part de marché dans le secteur.
Modifié le 09/08/2018 à 16h12
scroll top