Halide se met à jour pour le mode Portrait de l’iPhone XR

0
Halide iPhone XR

Halide, célèbre alternative à l'application Appareil Photo sur iPhone, vient d'être mise à jour pour gérer le mode Portrait de l'iPhone XR, qui ne dispose que d'un objectif à l'arrière.

Fraîchement sorti des usines d'Apple, l'iPhone XR ne dispose que d'un seul module photo arrière. Pourtant, il est en mesure de proposer le mode Portrait, jusqu'à présent réservé aux modèles dotés de deux capteurs.

Une profondeur de champ gérée par le machine learning

Dans un post sur le blog, un développeur d'Halide, l'application permettant de prendre des clichés en RAW sur iPhone, revient sur le fonctionnement de l'unique caméra de l'iPhone XR.


Pour générer ainsi le fameux bokeh en mode Portrait, Apple utilise un algorithme permettant à l'iPhone XR de déterminer quelles parties de l'image nécessitent d'être mises au premier plan. « (Le logiciel) apporte même un soin particulier à préserver les cheveux, lunettes et toutes les autres parties du visage qui peuvent souvent disparaître lorsqu'un flou de portrait est appliqué », ajoute le développeur.

Or, le mode Portrait de l'iPhone XR n'est capable de générer un flou d'arrière-plan que lorsqu'un sujet humain est détecté. La dernière version d'Halide va plus loin, et décline le principe aux objets et aux animaux.

Halide est disponible sur l'App Store pour 6,99€
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Twitter, un indicateur de présence, de statut et des outils pour
Lisez une histoire Disney à vos enfants, Google Home s'occupe de l'ambiance
Un futur sans feux tricolores ? Ford y travaille
Enerbee lève 2,2 M€ pour des objets connectés qui n'ont pas besoin de batteries
Apple : plus de 70 nouveaux émojis apparaissent, avec une pépite pour les fins de soirée
⚡ Bon Plan : Dark Souls Remastered sur PS4 & Xbox One à 19€
Freebox V7 : la Mamie du Cantal rentre mardi de Normandie… avec les box ?
Nikon Photo Contest 2019 : les candidatures sont ouvertes
La découverte de l'expansion cosmologique n'est plus attribuée à Edwin Hubble
Haut de page