Les iPhones bientôt bannis en Inde ?

Par
Le 11 août 2018
 0
iphone-india.png


En refusant de se conformer aux normes indiennes, Apple pourrait se voir retiré d'un marché d'un milliard d'utilisateurs potentiels. En cause ? Un filtre antispam que la marque à la pomme se refuse de préinstaller sur ses iPhones.

Apple n'est décidément pas le bienvenu en Inde. Alors que la marque est déjà ultra minoritaire dans le pays, elle pourrait être tout bonnement rayée de la carte.
En effet, la législation indienne impose à tous les constructeurs de téléphones mobiles de préinstaller un filtre antispam conçu par les services gouvernementaux. Forte tête, Apple refuse de céder, et déclenche l'ire du régulateur des télécoms Indien.

Apple développerait sa propre solution antispam


Le filtre antispam de la discorde n'offrirait pas les garanties de sécurité suffisantes pour être installé de série sur les iPhone. En outre, Apple déclare travailler sur sa propre solution antispam afin de rassurer un marché indien très à cheval sur cette question.

Une tentative d'apaisement qui semble vaine. Le TRAI, le régulateur des télécoms indiens, a donné 6 mois aux opérateurs indiens pour que les fabricants se conforment à ses demandes. Faute de quoi, les contrevenants seront tout bonnement retirés du marché, et déconnectés des réseaux.

Malgré plusieurs tentatives d'explication par courriers interposés de la part d'Apple, le président du TRAI, R.S Sharma coupe court à toute forme de négociation. "La manière la plus appropriée de se plaindre est de porter l'affaire en justice", a-t-il déclaré a Reuters.

Une affaire épineuse, qui pourrait empêcher à Apple de prendre sa part du gâteau dans un pays où il lui reste encore tout à prouver. À l'heure actuelle, la part de marché des iPhones en Inde dépasse à peine les 1%.
Modifié le 11/08/2018 à 09h24
scroll top