Apple dépose un brevet pour joindre facilement les urgences à partir des iPhone

Par Emilia CAPITAINE
le 19 juillet 2017
 0
Apple vient de déposer un brevet pour un système très discret de mise en relation avec les urgences : les utilisateurs pourraient prédéterminer une empreinte digitale ou une séquence de touches pour signaler qu'ils sont en danger.

Les prochains iPhone d'Apple pourraient être équipés de cette fonctionnalité.

Apple développe une technologie pour alerter les urgences le plus discrètement possible



Apple a déposé, ce mardi 18 juillet 2017, un brevet pour joindre le 911, les urgences américaines, le plus discrètement possible en utilisant une technologie d'empreinte digitale. S'il est possible, sur la plupart des smartphones, de contacter les urgences sans déverrouiller l'appareil, Apple considère que ce système n'est pas pratique et qu'un observateur extérieur peut facilement détecter la manipulation.

Si la technologie brevetée est utilisée dans les futurs iPhone, les utilisateurs pourront prédéterminer une empreinte digitale ou un ordre de touches pour contacter les services d'urgence sans être repérés. Par exemple, un utilisateur pourrait choisir de déverrouiller son téléphone à l'aide de son pouce en temps normal, et décider que son index servirait de signal pour alerter les urgences. Ainsi, il n'aurait qu'à placer son index sur le scanner pour que les urgences soient prévenues sans que cela n'apparaisse sur l'écran du téléphone.

01F4000008551936-photo-iphone-7-plus-6.jpg


Les urgences pourront localiser le téléphone



De la même façon, les utilisateurs pourront configurer une séquence de touches ou de mouvements - par exemple, appuyer fort sur l'écran pendant plusieurs secondes - afin d'alerter les urgences.

Grâce à ce système, les services d'urgence pourront localiser le téléphone, et même, d'après le brevet, avoir accès à des enregistrements vidéo ou audio en direct. Cette fonctionnalité permettrait également de supprimer des contenus « sensibles » stockés sur les iPhone. D'après une source citée par Bloomberg News, il n'est pas certain qu'Apple utilise cette technologie dans ses prochains iPhone : la firme pourrait en effet, opter pour la reconnaissance faciale à la place du système d'empreintes digitales.




Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Le Sri Lanka bloque les principaux réseaux sociaux après la vague d'attentats
GTX 1650 : sortie le 24 avril à partir de 150€
Galaxy Fold : Samsung retarde officiellement la sortie de l'appareil, voici pourquoi
Les moules de l’iPhone XI confirment la présence d’un trio d’APN disposé en triangle
Bose annonce la compatibilité de trois de ses enceintes avec AirPlay 2
Pour le patron de Toyota, aucun constructeur ne rentabilise ses véhicules électriques
Quand le machine learning permet de donner un sérieux coup de jeune à de vieux jeux vidéo
Après le meurtre d'une étudiante, Uber et Lyft renforcent leurs mesures de sécurité
Projet BlackHoles@Home : prêtez la puissance de calcul de votre ordinateur à la science
Dans son rapport 2018, l'ANSSI fait état d'une cybermenace plus forte que jamais en France
Un fossile de bébé Tyrannosaure en vente sur eBay, pour 2,95 millions de dollars
Test AKG Y500 : tout le son AKG dans un casque supra-aural élégant
Pourquoi YouTube a-t-il tant de mal à modérer ses contenus ? La CEO répond à la question
Grâce à ses IA, Microsoft veut aider à lutter contre le changement climatique
Tencent envisagerait de produire son propre smartphone gaming
scroll top