Ne dites plus "jailbreaker", mais "débrider"

01 juin 2018 à 15h36
0
01943398-photo-jailbreak.jpg
Popularisée par les terminaux mobiles d'Apple, la notion de jailbreak a fini par atteindre les oreilles de la Commission générale de terminologie et de néologie, qui a décidé de lui trouver un équivalent français. Comme l'indique un avis publié (PDF) au Journal Officiel en date du 21 novembre, c'est désormais le terme de « débrider » qu'il conviendra d'employer lorsqu'on souhaite évoquer le fait de « contourner les protections d'un système pour supprimer les restrictions d'utilisation mises en place par le constructeur ».

Bien que son existence soit antérieure à l'arrivée de l'iPhone, le terme jailbreak s'est véritablement démocratisé dans les mois qui ont suivi la sortie du premier téléphone d'Apple. Il recouvrait alors et englobe toujours l'ensemble des techniques qui permettent d'accéder au système d'exploitation d'un terminal informatique, pour y opérer des modifications ou y incorporer des logiciels qui n'auraient pas été approuvés par son fabricant. La Commission, dont l'arbitrage terminologique nous a parfois paru sujet à dérision, semble donc avoir opéré ici un choix des plus pertinents !
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Opera Mobile 10.1 : une mise à jour de routine pour le navigateur Symbian
AFNIC : une croissance de 21% en un an pour les domaines .fr
Hylas 1 : un satellite européen pour une meilleure couverture du haut-débit
Orange La Fibre Premium : 100 Mbps symétriques en standard
Vente-privée tente sa chance sur le marché belge
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Haut de page