Chine-Etats-Unis : Le petit commerce souterrain des iPhone 4

Une enquête du New York Times met le doigt sur la pratique de certains acheteurs d'iPhone 4 aux Etats-Unis. D'origine ou de nationalité chinoise, ces derniers revendent ensuite le matériel en Chine, où l'appareil n'est pas encore distribué. Malgré les frais de port, la ristourne leur serait clairement profitable.

00A0000003331228-photo-apple-iphone-4-terminal-2.jpg
Ces acheteurs arrivent donc à se procurer légalement le smartphone d'Apple au prix fort, à savoir 600 dollars. Sans aucun abonnement, ils échappent ainsi à l'exclusivité de l'opérateur AT&T. Ces appareils sont alors acheminés vers la Chine puis vendus à des magasins d'électronique pour la somme de 750 dollars...

La filière continue ensuite puisque ces magasins revendent alors l'iPhone 4 pour 1000 dollars. Jusque là, la manœuvre peut paraître comme maligne mais une fois sur le sol chinois, les appareils sont débloqués pour pouvoir être compatibles avec des opérateurs locaux.

Pour autant, cette méthode devrait se terminer rapidement puisque Apple devrait lancer l'iPhone 4 dans l'Empire du Milieu ce week-end. La version 16 Go sera alors proposée à 750 dollars. Malgré cela, Apple aurait connaissance de cette pratique puisqu'en juin dernier, le procureur général de New-York avait ouvert une enquête au sujet d'un refus de la firme d'avoir vendu un iPhone 4 à certains clients asiatiques. Apple aurait alors préféré battre en retraite...

Pour décourager cette pratique, la firme a limité à deux le nombre d'achat possible d'iPhone par personne. Malgré cela, ce commerce aurait également été repéré en Caroline du Nord.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Salon e-commerce :
Le réseau LinkedIn rachète ChoiceVendor
Salon e-commerce : Adobe Scene 7 5.0RC montre ses nouvelles fonctionnalités
Le Kindle 3 s'offre un jailbreak à l'intérêt limité
CommentCaMarche va racheter Benchmark Group (JDN, L'Internaute)
Une joueuse de Wow de 35 ans accusée d'avoir eu des relations sexuelles avec un joueur mineur
Google Chrome Frame disponible en version finale
Salon e-commerce : le marketing par email n'est pas mort !
Salon e-commerce : Obad lance son couponing mobile en SaaS
L'émulation de jeux Dreamcast et Super Nes arrive sur PS3
Haut de page