🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

iPhone 13 Pro vs Google Pixel 6 Pro : quel photophone choisir ? Notre comparatif en photos

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
05 novembre 2021 à 08h18
25
iphone 13 pro vs pixel 6 pro

Le choc des titans. Apple et Google ayant dévoilé leurs billes pour la fin d'année, l'heure est venue de confronter plus directement les iPhone 13 Pro et le Pixel 6 Pro sur ce qui est normalement leur spécialité : la photographie et la vidéo.

Google Pixel 6 Pro

  • Des photos et des vidéos magnifiques
  • Un Pixel très performant et endurant à l'utilisation
  • L’écran hypnotique de 6,71 pouces et la qualité des retours haptiques

Apple iPhone 13 Pro

  • L’écran plus lumineux et sa fréquence adaptative
  • Le smartphone le plus rapide du monde
  • Les meilleurs appareils photo mobiles à date

Nous avons déjà testé les smartphones en long en large et en travers, mais avons souhaité nous attarder le temps d'un article sur la proposition photographique des deux appareils. Après tout, l'iPhone 13 Pro comme le Pixel 6 Pro se vantent d'être les meilleurs dans leur domaine. Étudions tout cela ensemble, et en images.

iPhone 13 Pro, Google Pixel 6 Pro : rappel des fiches techniques

Nous avons affaire à deux smartphones haut de gamme. Et si nous ne nous intéressons pas à leur écran, leur batterie ou leur design dans cet article, il reste primordial de savoir quelle plateforme leur permet de traiter les photos et vidéos. Aussi, il nous faut prendre le temps de détailler la configuration photo des iPhone 13 Pro et Pixel 6 Pro.

iPhone 13 Pro

  • Grand-angle : 12 MP ; équivalent 26 mm ; pixels de 1.9 µm ; ouverture ƒ/1.5 ; Dual Pixel AF ; stabilisation IBIS
  • Ultra grand-angle : 12 MP ; équivalent 13 mm ; ouverture ƒ/1.8 ; AF ; macro à 2 cm
  • Téléphoto : 12 MP ; équivalent 77 mm (zoom 3x) ; ouverture ƒ/2.8 ; stabilisation optique OIS Capteur LiDAR
  • Vidéo : 4K à 24/25/30/60 i/s HDR avec Dolby Vision
  • Appareil photo avant : 12 MP ; équivalent 23 mm ; ouverture ƒ/2.2
  • Processeur : Apple A15 Bionic

Google Pixel 6 Pro

  • Grand-angle : 50 MP ; équivalent 26 mm ; pixels de 2.4 µm (capteur 1/1.31") ; ouverture ƒ/1.9 ; AF laser ; stabilisation optique OIS
  • Ultra grand-angle : 12 MP ; équivalent 16.5 mm ; pixels de 1.25 µm ; ouverture ƒ/2.2
  • Téléphoto : 48 MP ; équivalent 104 mm (zoom 4x) ; pixels de 1.6 µm ; ouverture ƒ/3.5 ; AF ; stabilisation optique OIS
  • Vidéo : 4K 30/60 i/s (uniquement grand-angle)
  • Appareil photo avant : 11,1 MP ; équivalent 20 mm ; ouverture ƒ/2.2
  • Processeur : Google Tensor

Deux propositions déjà radicalement différentes donc, mais qui prônent toutes les deux la polyvalence. Alors sans plus attendre, nous déclarons le duel ouvert.

Grand-angle : avantage Pixel 6 Pro

Difficile de comparer deux aussi bons photophones dans de bonnes conditions. À dire vrai, on ne constatera presque aucune différence de qualité d'image entre l'iPhone 13 Pro et le Google Pixel 6 Pro tant qu'on analysera des photos en journée.

Les deux smartphones produisent des photos de grande qualité. Le piqué de leur objectif respectif est impeccable, mais il nous apparaît que le Pixel 6 Pro s'en sort relativement mieux sur certains points. Et essentiellement dans sa philosophie de traitement numérique.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Mais ceci est finalement subjectif. On s'explique : l'iPhone 13 Pro aura tendance à ne pas trop éclaircir les zones les plus sombres de l'image, accentuant ainsi le contraste. Le Pixel 6 Pro opte pour une approche consistant à aplatir davantage l'histogramme : les ombres doivent être « lisibles » à l'œil.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Pour rester au chapitre du traitement de l'image, il nous faut parler de la netteté. En zoomant, on se rend compte que le Pixel 6 Pro produit des efforts supplémentaires pour s'assurer que des éléments distants restent bien définis. Cela se traduit par un filtre de netteté plus poussé que sur l'iPhone 13 Pro. Par conséquent, le Pixel 6 Pro offre une image qui paraît plus « sharp » que son concurrent.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Côté colorimétrie, l'appétit du smartphone Google pour la saturation saute aux yeux. Si l'on n'est pas au niveau d'un Samsung en la matière, on voit tout de suite la différence : le Pixel 6 Pro veut en mettre plein les mirettes, même si cela doit se faire au détriment du naturel. Bien sûr nous ne parlons-là que de photos prises en mode « automatique ». Libre à vous d'ajuster ces paramètres en post-traitement.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Notez cependant qu'on peut facilement « imiter » le style « Pixel » en jouant avec les nouveaux « styles photographiques » de l'iPhone 13 Pro. En quelques secondes j'ai réchauffé les couleurs et ajouté du contraste pour appuyer les couleurs automnales. Reste que, même dans ce cas de figure, le Pixel 6 Pro nous semble proposer le meilleur rendu. Rappelons que ce dernier dispose de pixels 26% plus gros que ceux de l'iPhone 13 Pro. C'est aussi ça qui fait la différence.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro « standard » et iPhone 13 Pro avec un style chaud et contrasté.

Enfin dans les scénarios à la dynamique très marquée, le smartphone de Google fait une nouvelle fois des merveilles. Cette photo n'est peut-être pas extraordinaire, mais elle permet d'éprouver le capteur sur un cas difficile : un tunnel sombre débouchant sur une allée très lumineuse. Et si les deux smartphones sont parfaitement capables de mettre en valeur les zones sombres, on remarque que le Pixel 6 Pro est bien meilleur pour réduire la surexposition de l'arrière-plan. Le niveau de détail préservé dans les ombres est aussi meilleur chez Google que chez Apple.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Au grand-angle, le Google Pixel 6 Pro se montre meilleur dans toutes les situations. Les images sont plus nettes, mieux définies et plus « intenses », même si cela se paie parfois sur l'autel du naturel.

Ultra grand-angle : égalité

Les choses se corsent quand on cherche à comparer le module ultra grand-angle de nos deux compétiteurs. Et pour cause : ils n'offrent pas du tout la même expérience. En l'occurrence, l'iPhone 13 Pro offre un champ de vision beaucoup plus large que son adversaire — comme en témoigne cette première image.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Il faudra donc savoir identifier ce que l'on recherche dans un ultra grand-angle pour placer le curseur où il se doit. Personnellement, j'aime quand la focale se situe autour des 13 mm pour pouvoir capturer un maximum du paysage qui s'offre à moi. Mais, dans le même temps, impossible de ne pas reconnaître que d'un point de vue purement qualitatif, le Pixel 6 Pro s'en sort mieux.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Une nouvelle fois, c'est grâce à un meilleur piqué que le poulain de Google sort victorieux de la mêlée. Il faut dire aussi que les images plus chaleureuses du Pixel 6 Pro jouent en sa faveur. En comparaison, les photos de l'iPhone 13 Pro paraissent presque trop froides — alors qu'elles se rapprochent pour le coup beaucoup plus de la réalité.

Mais vous aurez bien compris que départager ces deux objectifs est très délicat tant ils sont différents sur le fond. Avec un champ de vision de 120°, impossible pour l'iPhone 13 Pro d'offrir un piqué aussi précis au centre de l'image. 

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Ceci étant dit, le Pixel 6 Pro nous semble s'en sortir avec plus de brio dans davantage de cas de figure. De retour dans notre tunnel sombre, il fait un meilleur travail pour sublimer les ombres et réduire les hautes lumières en arrière-plan. Côté iPhone, le fond de l'image est complètement cramé.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Malgré tout, il y a bien un aspect sur lequel le téléphone d'Apple se montre plus redoutable que le Pixel 6 Pro : sa capacité macro. En effet grâce à son autofocus (absent du smartphone Google), il est capable de prendre des photos magnifiques en se collant pratiquement à son sujet. Pour le coup, on sort clairement du cadre de la photo ultrawide, mais cette fonctionnalité étant adossée à ce capteur en particulier, nous ne pouvons pas la taire.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Le mode macro de l'iPhone 13 Pro : un domaine sur lequel le Pixel 6 Pro ne peut rivaliser.

Les deux propositions sont tellement différentes qu'il est très difficile de les départager. D'un côté l'iPhone 13 Pro offre un champ de vision beaucoup plus large, et une capacité macro impressionnante, quand de l'autre le Pixel 6 Pro le bat au chapitre de la qualité d'image. Au final, tout dépendra de ce que vous recherchez dans un photophone. 

Téléobjectif : avantage Pixel 6 Pro

Longtemps cantonné à une focale de 50 mm, l'iPhone 13 Pro s'inspire de la sainte triade des objectifs de photographes en passant à un zoom optique 3x, à savoir 77 mm. Mais, dans l'équipe d'en face, on propose un grossissement optique 4x, aux alentours de 104 mm.

Pour les besoins de cet exercice de comparaison, j'ai volontairement laissé de côté les images prises en « 2x » sur le Pixel 6 Pro. En effet celles-ci n'utilisent pas le téléobjectif dédié, mais mobilisent un zoom numérique dans une photo au grand-angle. La qualité de l'image n'est donc pas au rendez-vous. 

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Alors quelles différences visibles entre l'iPhone 13 Pro et le Google Pixel 6 Pro côté zoom ? À part un grossissement plus généreux chez ce dernier, remarquons d'abord que la qualité est au rendez-vous chez l'un comme chez l'autre. Les pixels manquent peut-être un peu de finesse lorsqu'on observe les photos sur grand écran, mais les capacités des deux smartphones sont à saluer.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

On peut néanmoins trouver à redire sur le traitement de l'image. Une nouvelle fois, la proposition signée Google met plus d'emphase sur la saturation. Cela s'illustre notamment sur le vert, beaucoup plus éclatant sur le Pixel 6 Pro que sur l'iPhone 13 Pro. Lui, préfère rendre un ciel d'un bleu plus prononcé que son concurrent.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Sur d'autres scènes, on retrouve également cette philosophie différente du contraste chez l'un et l'autre. L'iPhone 13 Pro va préserver les noirs quand le Pixel 6 Pro souhaite à tout prix les éclaircir pour que toute l'image soit idéalement exposée.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro (15x) / Pixel 6 Pro (20x)

Enfin, quand on passe sur du zoom numérique, le duel est plié d'avance. Apple n'a jamais vraiment soigné cet aspect de ses smartphones, et ce n'est pas sur les iPhone 13 Pro que cela va changer. Ce dernier peut grimper jusqu'à un zoom 15x, mais inutile de dire que les algorithmes d'Apple ne sont pas aussi performants que ceux de Google pour préserver les détails de l'image.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro (15x) / Pixel 6 Pro (20x)

A contrario dans l'écurie Google, des détails impressionnants sont conservés. Le contraste est mieux restitué, et les couleurs correspondent davantage à ce que l'on voit en face de soi. En d'autres termes, l'iPhone 13 Pro nous sert une bouillie de pixels là où le Pixel 6 Pro, justement, réalise un tour de force.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro (15x) / Pixel 6 Pro (20x)

Impossible de rivaliser pour l'iPhone 13 Pro. Certes il profite d'une nouvelle focale plus permissive sur les objets lointains, mais le Pixel 6 Pro a une belle longueur d'avance grâce à un zoom plus puissant, mais surtout des algorithmes bien plus capables sur les longues distances.

Portrait : avantage Pixel 6 Pro

Avec la photo de nuit, les portraits sont les modes de prises de vue qui reposent le plus sur la photographie computationnelle. Les capteurs et objectifs d'un smartphone restant bien trop petits pour proposer un flou d'arrière-plan du même acabit que sur un appareil photo classique, il leur faut utiliser une béquille algorithmique pour que la magie puisse opérer.

Apple a été l'un des premiers à proposer un mode portrait sur un smartphone (sur l'iPhone 8 Plus / iPhone X, en 2017) mais, depuis, tout le monde s'y est mis. Et si nous trouvions à redire sur la qualité des portraits du Google Pixel 5 l'an dernier, son successeur tire son épingle du jeu.

Il faut déjà dire que le Pixel 6 Pro se targue d'être le smartphone le plus « inclusif » du marché. Un qualificatif un brin étrange, qui trouve son explication dans l'effort qu'a déployé Google pour respecter au maximum la représentation des différentes couleurs de peau via ses algorithmes. 

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Et la différence s'illustre rapidement. En comparaison de l'iPhone 13 Pro, on obtient des images aux couleurs bien plus nuancées. Une nouvelle fois, l'appareil d'Apple paraît un peu trop « froid ». En revanche, Google semble pousser un peu trop le potard de la netteté dans son mode portrait. En qualité d'image pure, j'avoue préférer le rendu de l'iPhone 13 Pro. D'autant qu'il opère souvent un détourage plus précis du sujet (notamment grâce à son scanner LiDAR).

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

De manière générale, on remarque effectivement que le Pixel 6 Pro pêche par excès de « sharpening » — le filtre de netteté. En fait, le smartphone en fait un peu trop, niveau traitement. Ce qui peut parfois fonctionner, et parfois se faire au détriment de tout réalisme. 

Mais, dans le même temps, l'iPhone 13 Pro nous semble quant à lui lisser un peu trop la peau de son sujet. Ce qui n'est pas non plus idéal en termes de réalisme malheureusement.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Et sur d'autres sujets, comment se débrouillent nos compétiteurs au juste ? Eh bien tout va dépendre du sujet en l'occurrence. Sur des bêtes à poil, il va de soi que sa capacité à se tenir tranquille jouera beaucoup dans la balance. Aussi ne prenez pas ces photos pour argent comptant. Mais les deux philosophies se défendent ma foi très bien. Enfin sur des objets, il apparaît que le Pixel 6 Pro est définitivement plus à l'aise dans une grande variété de situations. Le détourage est exemplaire, le bokeh parcimonieux ; là où l'iPhone 13 Pro est plus hésitant et agressif.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro / Pixel 6 Pro

Enfin à l'avant, c'est cette fois l'appareil Apple qui reprend l'ascendant. Même à contrejour comme sur cette image, on voit que le visage est mieux exposé.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Portrait de nuit : avantage iPhone 13 Pro

Les deux smartphones sont capables d'utiliser le mode portrait de nuit. Pour ce faire, ils combinent le mode « portrait » et le mode « nuit » afin d'allonger le temps de pose. 

Et dans cette discipline, c'est bien l'iPhone 13 Pro qui se montre le mieux armé. Et oui même si le smartphone est équipé d'un capteur plus petit que le Pixel 6 Pro, il est surmonté d'une lentille ouvrant à ƒ/1.5 contre ƒ/1.9, ce qui fait toute la différence en basse luminosité.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Le Pixel 6 Pro montre aussi les limites de sa philosophie « d'aplatissage de l'histogramme » décrite plus haut (les ombres sont rehaussées en permanence). La photo de l'iPhone 13 Pro est plus jolie car elle profite d'un joli contraste, qui vient souligner les parties éclairées de l'image. Ainsi, l'iPhone fait aussi un meilleur travail pour mettre en valeur les couleurs de l'arrière-plan, là où le Pixel 6 Pro aura tendance à les laver.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Avec le capteur avant, c'est pourtant l'inverse qui se produit. En augmentant bien trop la sensibilité ISO (2000) par rapport au Pixel 6 Pro (214), on observe une quantité de bruit assez astronomique dans les ombres. En revanche, si l'on opte pour un simple selfie (sans flou d'arrière-plan donc), l'iPhone 13 Pro repasse devant à notre goût. Toujours pour cette histoire de contraste plus agréable à l'œil.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Vous l'aurez compris, il est difficile de départager les deux smartphones dans l'exercice du portrait. Les deux sont très performants à leur niveau, mais le Pixel 6 Pro nous apparaît toutefois plus polyvalent. Même s'il force un peu trop sur la netteté, l'exposition, le niveau de détails et la colorimétrie sont souvent mieux dosés chez Google. À l'exception près des portraits de nuit où l'iPhone 13 Pro a un train d'avance. Mais disons surtout que ce n'est pas là une discipline que vous pratiquerez tous les jours.

Nuit : égalité

Pour garder ce comparatif un tantinet lisible, nous nous concentrerons uniquement sur l'analyse des photos prises au grand-angle — ce capteur étant sur l'iPhone 13 Pro et le Pixel 6 Pro le plus costaud techniquement.

Et commençons d'ailleurs en intérieur. Les deux smartphones disposent d'un mode nuit qui peut se déclencher automatiquement si le capteur n'est pas capable de récupérer assez de lumière pour exposer la scène correctement. Sur l'image présentée ci-dessous, cela n'a pas été le cas, même si ma pièce n'était éclairée que par une lumière d'appoint. 

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Bien sûr, l'iPhone 13 Pro nous offre un résultat très correct, mais ne tient pas la comparaison avec son concurrent. Chez Google, l'image est à la fois plus nette, mieux exposée, moins bruitée et respecte davantage les couleurs. On trouvera éventuellement à redire sur la capacité du Pixel 6 Pro à corriger la balance des blancs. En effet il faudra passer par le mode nuit dédié pour obtenir un blanc plus équilibré — comprendre moins orangé.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

En extérieur, je dois bien avouer ma difficulté à distribuer les bons points. Les deux smartphones sont proprement impressionnants dans leur capacité à exposer merveilleusement les scènes tout en retardant l'apparition du bruit. 

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

On retrouve toutefois cette philosophie propre aux deux smartphones, même sur les scènes nocturnes. D'un côté l'iPhone va chercher à conserver un certain contraste, là où le Pixel 6 Pro préfère relever les ombres. Gardez toutefois en tête que ce dernier permet de régler manuellement l'exposition des ombres et des hautes lumières pendant la prise par un simple tapotement sur l'écran.

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Néanmoins quand on observe ces photos sur grand écran et qu'on s'attarde sur les détails, difficile de ne pas reconnaître au Pixel 6 Pro un meilleur piqué. Sur cet échantillon, il suffit de regarder le sol pour s'en convaincre. On peut presque distinguer chaque granule du macadam, là où il est beaucoup plus brouillon sur l'iPhone 13 Pro.

Enfin en comparant les deux photophones sur une scène que vous connaissez bien si vous avez déjà lu nos tests, les différences entre les deux sautent aux yeux. L'iPhone fait le pari de préserver certaines zones sombres là où le Pixel veut quelque chose d'uniforme. Le dénominateur commun reste néanmoins la grande propreté des images, dépourvues de bruit chez l'un et chez l'autre. 

iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
iPhone 13 Pro
iPhone 13 Pro Pixel 6 Pro comparo photo © © Pierre Crochart pour Clubic
Pixel 6 Pro

Les iPhone 13 Pro et Pixel 6 Pro n'envisagent pas la photo nocturne de la même façon, et il est donc difficile de faire peser la balance chez l'un ou chez l'autre. Si l'on considère la capacité d'un téléphone à « voir dans le noir » alors oui, le Pixel 6 Pro est meilleur. Mais je confesse préférer l'approche plus « réaliste » de l'iPhone 13 Pro. Bref : retenez simplement que les deux smartphones sont hallucinants dans l'exercice.

Vidéo : avantage iPhone 13 Pro

Une nouvelle fois, nous nous concentrerons uniquement sur les vidéos prises au grand-angle pour conserver ce comparatif digeste. Mais retenez que l'iPhone 13 Pro part avec un avantage de poids au chapitre de la polyvalence : tous ses capteurs peuvent filmer en 4K à 60 images par seconde et en HDR Dolby Vision. Le Pixel 6 Pro n'autorise la 4K à 60 i/s qu'au grand-angle, et ne dispose pas de mode HDR.

Ainsi, et pour peu que vous ayez un écran compatible Dolby Vision, les vidéos de l'iPhone 13 Pro sont à ce jour ce qu'il se fait de mieux en la matière. L'exposition, la qualité de l'image et le traitement… tout est impeccablement ajusté par Apple, qui s'assure d'offrir le meilleur de la vidéo avec son smartphone haut de gamme. 

Mais le Pixel 6 Pro n'est certainement pas à jeter au rebut. Dans son genre, il se classe également parmi les meilleurs — et notamment en matière de stabilisation, qui est proprement impressionnante.

L'image est également d'une excellente qualité. Les différences les plus visibles avec l'iPhone se situent évidemment dans le traitement. On remarque une saturation beaucoup plus poussée chez Google, et un micro contraste à la limite de l'exagération. Disons plutôt que le mot d'ordre est la « sublimation » là où Apple s'astreint à une certaine forme de réalisme.

Enfin terminons par quelques mots sur les capteurs avant. À l'heure où la visio devient un impératif, il est important de s'assurer que notre smartphone saura vous montrer sous votre meilleur jour.

Et comme pour les selfies, c'est une nouvelle fois l'iPhone 13 Pro qui s'en sort le mieux. Toujours très respectueux des couleurs et fort d'un contraste plus poussé (HDR oblige), le smartphone d'Apple offre un très bon niveau de détail. On pointera toutefois une compression plus importante qu'en face dans les ombres. Néanmoins le Pixel 6 Pro a pour argument d'imposer un lissage moins prononcé que l'iPhone — toujours dans cette idée de se montrer le plus respectueux possible de la carnation de son sujet.

Si l'iPhone 13 Pro se fait distancier dans les grandes largeurs dans la majorité de ce comparatif, il est imprenable en vidéo. C'est d'abord grâce à des caractéristiques techniques très impressionnantes, et par sa grande polyvalence. Évidemment le Pixel 6 Pro est également très intéressant dans son genre. Mais les deux smartphones ne nous semblent néanmoins pas jouer dans la même cour.

Verdict : le Google Pixel 6 Pro remporte la timbale

Je vais être honnête avec vous : en enchaînant les tests des iPhone 13 Pro et des Pixel 6 Pro, je ne m'étais pas vraiment aperçu d'un tel écart entre les deux smartphones concernant la photographie. Ce n'est qu'en m'attelant à ce comparatif que leurs différences m'ont sauté aux yeux.

Alors oui, le Pixel 6 Pro est, dans une écrasante majorité des scénarios, meilleur que l'iPhone 13 Pro en photo. Plus polyvalent, il est également à l'aise dans absolument toutes les situations (sauf les portraits nocturnes, perfectibles). Il n'y a bien qu'en vidéo que la proposition d'Apple surclasse son adversaire ou, dans une certaine mesure (et dépendant de vos préférences), dans la photographie de nuit.

Ceci étant dit, il faut que tout le monde garde en tête que les deux smartphones représentent à ce jour ce qu'il se fait de mieux en la matière. Si l'iPhone 13 Pro se fait distancier dans ce comparatif, il ne faut surtout pas comprendre qu'il est bon à jeter. Ce serait honteux pour un smartphone vendu à prix d'or.

Car il y a une toute dernière chose qu'il nous faut dire pour appuyer la suprématie de Google : son Pixel 6 Pro ne coûte « que » 899€, contre 1 159€ pour l'iPhone 13 Pro. 

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
20
Shorg
Il faudra donc changer un des points «&nbsp;+&nbsp;» situé juste en-dessous de la photo résumant l’iPhone 13 Pro : «&nbsp;Les meilleurs appareils photo mobiles à date&nbsp;».<br /> Selon le test, il faudra mettre cette phrase sur le Pixel 6 Pro… (et changer sa note ?)
Infinity205
Non. C’est juste.ils ont pas dit que c’était « le meilleur » mais « l’un des meilleurs »…ca s’appelle , la nuance.
LeVendangeurMasque
Moi j’ai clairement du mal à comprendre pourquoi un appareil qui trafique les photos à outrance (pour notre bien ?) n’est pas automatiquement disqualifié ?<br /> Il n’y a aucun mérite à reproduire autre chose que ce qu’on voit avec les yeux. On parle souvent «&nbsp;d’oeil du photographe&nbsp;», mais là tout ce qu’on a c’est «&nbsp;l’oeil de Google&nbsp;» et son IA abêtissante et qui nivelle tout vers le bas.<br /> Y’a bien des effets chez Apple pour ceux que ça amuse, mais c’est évidement débrayable, et pas par défaut !<br /> En faire trop n’est -jamais- en faire mieux, et ça se voit dès les deux premières images de l’article.
LeVendangeurMasque
Je crois que Pierre manque d’un peu de recul. Un troisième round, mais cette fois ci avec un réflex, montrerait que c’est l’iPhone qui s’en rapprocherais le plus. Et que le téléphone de Google bidouille (j’ai pas d’autres mots) les images pour palier à la piètre qualité de son optique.<br /> Pierre et les autres se sont hélas habitués à ce «&nbsp;prête à photographier&nbsp;» à base d’images pseudos parfaites, façon filles filtrées sur Instagram… C’est insidieux, et un rappel à ce qu’on obtient avec de la vraie photographie ferait pas de mal !
Popoulo
Les flous d’arrière plan de l’iphone sont horribles (photo avec le micro). On croirait un filtre versoin PS6. De plus, le Pi6 fait bien plus naturel en ce qui concerne les couleurs.
Iceslash
La messe est dites ! Le Google Pixel 6 est &gt;&gt; iPhone 13 Pro.<br /> Il y a pas même besoin de comparer à un reflex, d’après les images le Pixel est plus détaillé, plus précis, meilleur piqué, les couleurs sont plus naturelles, des meilleurs contrastes, un meilleur bokeh…<br /> Sur un appareil numérique, il y a forcément des traitements ! chez Apple comme chez Google, Samsung ou Sony qui d’ailleurs est le fournisseur d’iPhone 13 pour les capteurs…sans traitement les appareils de Sony et Apple auraient exactement les mêmes rendu et nous savons que non !
Hadory
Quel que soit l’appareil utilisé, tu auras une modification.<br /> Que ça soit un reflex ou un pixel 6, il y a dans tous les cas un logiciel de traitement interne pour le bon fonctionnement d’un mode «&nbsp;automatique&nbsp;» qui soit simple d’usage.<br /> Maintenant attention à ne pas comparer un appareil photo à un appareil aussi polyvalent qu’un smartphone. L’un est forcément meilleur que l’autre.<br /> Et donner son avis d’expert en photographie quand on parle de smartphone ça n’a strictement aucun intérêt. Ça n’est clairement pas le but et il y a un mode de réglage / de modification post / pré prod qui permet d’avoir le rendu voulu. Les photos prises ici sont clairement en mode «&nbsp;automatique&nbsp;»
kast_or
Autant je suis impressionné par le pixel pour restituer les détails autant je trouve les photos de l iPhone bien plus naturelles et agréables.<br /> Un mix des 2 serait parfait
neaufles
Note de 10 pour des photos médiocres… Trouvez la faille.<br /> j’avais déjà souligné iPhone avait un piqué lamentable du aux médiocres capteurs photos.
vigas
Ce comparatif preuve que l’iPhone 13 pro max ne mérite pas le 10/10 que lui a attribué Clubic.
Shorg
Heuh…<br /> Le texte précis est : «&nbsp;+ Les meilleurs appareils photos à date&nbsp;».<br /> Vous pourriez svp me dire où se trouve la nuance dans cette phrase ?
Shorg
Mouais… mais l’image du tunnel est clairement à l’avantage du Pixel, non ?<br /> (je précise que je possède un iPhone 13 Pro, et que je ne suis pas un fana aveugle)
Infinity205
Photo médiocre ? Ok donc objectivité 0. Dire qu’il es médiocre alors qu’il fait parti des meilleurs photophones du marché , prouve que tu ne sait pas de quoi tu parles.
Infinity205
Ça veux pas dire qu’il es « le meilleur » mais qu’il possède les meilleurs capteurs as la date ou as été publié le test mais ça veux pas dire que c’est le meilleur téléphone en terme de photo prises. Mais c’est objectivement,l’un des meilleurs oui.
Shorg
OK, j’abandonne, merci !
Thib68
Exactement ce qu’il m’est venu à l’esprit. Je suis trop sensible à la réalité des couleurs et de ce que je perçois quant je prends une photos pour apprécier les rendus du Google. Mais j’aimerais tellement voir plus de prouesse technique d’Apple sur les zoom particulièrement… ça viendra. J’avais même refourgué mon Hiawei P30 Pro pour un IPhone à cause de ça. Et pourtant, le Huawei était une référence…
jeroboam64
Rien de très couillu, pas de quoi faire sauter une braguette☺
kiwi5
10/10 ne veut pas dire que c’est la perfection, juste qu’il est tres bon sur cet echelle
alsaco67
Les 2 appareils font du bon travail pour de la prise de clichés destinés à des réseaux ou à ne pas être regardés sur des écrans de 65 pouces par exemple …<br /> Je garde mon iPhone XS pour cela et mon Fuji GFX pour la photographie…
Ginkoh83
Comme souvent, le Pixel est le top pour les portraits. Mais en extérieur je préfère l’iPhone : gère mieux la dynamique et les contrastes.
Nerva
De l’un comme de l’autre, sortez les fichiers au format brut et vous verrez les dégâts ! Un simple bridge du genre Panasonic FZ300, modèle déjà ancien, avec un capteur un peu plus petit (1/2.33) que celui de ces derniers smartphones fait largement mieux. Et pour cause : il n’y a pas que le capteur qui compte. Et entre un véritable objectif, bien conçu, et un assemblages de pastilles en plastique, il n’y a pas photo…
kurdy34
Je regarde les photos du test sur une tablette le 13” et je trouve le rendu des deux appareils vraiment bof… les deux mettent un filtre de netteté trop fort et franchement ça me gêne. J’ai un iPhone pro 13 et j avais cru en le testant moi même à un appareil défectueux. Je préférais les traitements des versions plus anciennes, moins agressives.<br /> Je suppose que c est une question de mode. Ou peut être est on arrivés à un niveau de performance si élevées que l on devient trop exigeants s attendant presque à des rendus de reflex…
Giani
"Le Pixel 6 Pro obtient un score de 135 pour son appareil photo principal, composé d’un capteur grand-angle de 50 MP et d’une ouverture de f/1,85, d’un module ultra grand-angle de 12 MP et f/2,2, et d’un téléobjectif de 48 MP autorisant un zoom optique jusqu’à 4x.<br /> Cela le place à la septième position du classement de DxOMark, toujours dominé par le Huawei P50 Pro (144), le Xiaomi Mi 11 Ultra (143) et le Huawei Mate 40 Pro+ (139). Les iPhone 13 Pro et 13 Pro Max ainsi que le Huawei Mate 40 Pro le devancent également."<br /> Bref un comparatif en deux photophones moyens… en principe on essaye toujours de se comparer au meilleur non ?
supermerguez
Le pixel ne peut pas passer à 10 car l’iPhone 13 le distance en vidéo et en performances.<br /> Il faut vraiment comprendre qu’en vidéo l’iPhone 13 est imbattable
luck61
Pourquoi vous ne comparez pas les transferts entre ces deux appareils car transférer 50go de vidéos d’un iphone vers un pc pour faire du montage ça prends des heures avec le lightening
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Xiaomi 12 : le nouveau smartphone sous Snapdragon 8 Gen1 sera-t-il présenté le 12 décembre ?
Le Samsung Galaxy Note, c'est fini !
Profitez du Black Friday et optez pour la recharge rapide avec ce chargeur 100W Ugreen
MediaTek s'attaque au haut de gamme avec son Dimensity 9000
L'OPPO Reno 7 fuite et ressemble étrangement au OnePlus Nord N20
Le Google Pixel 6a se montre déjà
Le nouveau Pixel Stand, le chargeur sans-fil signé Google, est désormais disponible en précommande
Motorola annonce le G200 5G, un flagship sous Snapdragon 888+
iPhone 13 : avec l'iOS 15.2 bêta, le changement d'écran ne casse plus Face ID
Moto Watch 100 : pas de WearOS mais un prix attractif pour la montre connectée de Motorola
Haut de page