BlackBerry envisage de concevoir une phablette

Pour redynamiser ses ventes de smartphones, le constructeur BlackBerry entend proposer à l'avenir une phablette, un terminal doté d'une large diagonale.

0078000003867918-photo-logo-blackberry-rim.jpg
Le dernier smartphone en date commercialisé par BlackBerry est le Z3, un smartphone d'entrée de gamme pour l'heure uniquement disponible en Indonésie. Il s'agit également du premier modèle issu du partenariat de cinq ans avec Foxconn en charge de la production. Dans un entretien recueilli par le Jakarta Post, le PDG John Chen a confié qu'il espérait en vendre 1 million d'exemplaires. Face à la concurrence d'Android et d'iOS, l'homme espère surtout augmenter sa part de marché dans une région historiquement très adepte de la marque.

A l'occasion du Mobile World Congress, BlackBerry a annoncé plancher sur un prochain terminal doté d'un clavier physique. Baptisé le Classic (Q20), ce dernier ré-introduit un trackpad ainsi que des boutons de commande fixes. Pour la société il s'agit de faire marche arrière et de satisfaire les besoins des consommateurs regrettant l'ancienne ergonomie des smartphones du constructeur. Notons d'ailleurs au passage que BlackBerry a relancé son Bold 9900 introduit en 2011. S'agirait-il d'écouler les stocks avant l'introduction du Classic ?

Quoi qu'il en soit, M. Chen estime que pour dynamiser davantage les ventes de sa division mobile, il lui faudrait introduire un terminal pourvu d'une grande diagonale.« Si nous devions faire autre chose, nous regarderions probablement du côté des phablettes. Je pense que si vous regardez notre stratégie et si vous observez la direction du marché, il y a réellement un fort potentiel pour quelque chose entre le téléphone et la tablette », affirme le PDG.

Le plus grand smartphone proposé à ce jour par le constructeur est le Z30 et sa diagonale de 5 pouces. Une phablette devrait donc arborer un écran avoisinant les 6 pouces.

Du Classic à la phablette l'écart est relativement large et il semblerait donc que la société tente de répondre à plusieurs types besoins. « Nous construirons ce que demande le marché », affirme ainsi M. Chen. Et c'est notamment grâce au partenariat avec Foxconn que la société peut se permettre une telle stratégie diversifiée.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pour Neelie Kroes, les taxis ne pourront pas éviter le virage du numérique
Bouygues Telecom sur le point de porter sa fibre optique à 400 Mb/s
Twitter : le client TweetDeck victime d'une vulnérabilité XSS
Infos US de la nuit : Expedia acceptera les bitcoins, l’app Google Glass actualisée pour la Coupe du Monde 2014.
Le réseau communautaire Pinterest s'invite officiellement sur Windows Phone
Bouygues Telecom va supprimer 1516 emplois
OnePlus One : le smartphone sous CyanogenMod retardé
Prixtel : un palier gratuit dans le dernier forfait ajustable Modulo
OFrance
Pulse Contest : les startups françaises qui se sont démarquées
Haut de page