RIM : un brevet pour un clavier pivotant sur smartphone

20 avril 2012 à 14h12
0
Un brevet déposé en 2010 par RIM vient d'être publié par l'US Patent & Trademark Office : un s'agit d'un concept de clavier de smartphone pivotant et coulissant, pouvant fonctionner dans deux à trois positions.

Les dépôts de brevets veulent généralement tout et ne rien dire, mais le concept imaginé par RIM mérité d'être dévoilé car il présente une autre façon d'utiliser un clavier physique sur un smartphone, en le rendant mobile.

En somme, le clavier imaginé par RIM pourrait initialement recouvrir partiellement l'écran du smartphone, par exemple en mode appel, puis coulisser le long du terminal pour découvrir la totalité de l'écran et optimiser son interface pour surfer sur Internet, par exemple. Enfin, passé en mode paysage, le terminal pourrait également bénéficier du clavier dans le bon sens, en le faisant pivoter.

05112950-photo-rim-brevet-clavier.jpg


A l'heure du tout tactile où l'écran remplace le clavier, le brevet de RIM semble fantasque : reste qu'en 2010, l'entreprise canadienne jouait encore beaucoup la carte du clavier physique sur ses smartphones Blackberry . Il n'est donc pas étonnant que cette dernière se soit penchée sur des moyens d'adapter un clavier aux différents usages mobiles... A moins que la firme ait encore des projets en ce sens.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
NVIDIA achète ARM pour 40 milliards de dollars
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020

Sur le même sujet

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top