Envie de modder votre smartphone Xiaomi ? Ce petit utilitaire Windows vous y aidera

Johan Gautreau
Expert objets connectés
24 mars 2019 à 19h17
0
XiaoMiTool v2

Abordables, performants, régulièrement mis à jour : les smartphones Xiaomi ont de beaux atouts à faire valoir. Ils ont aussi l'énorme avantage d'être facilement modifiables via le root et des ROM modifiées. Ces dernières manipulations deviennent d'ailleurs d'une simplicité enfantine grâce à l'outil XiaoMiTool v2 récemment lancé sur XDA.

Finies les bidouilles avec Adb et la ligne de commandes. Les smartphones Xiaomi peuvent maintenant être modifiés au travers d'une interface qui automatise un maximum le modding. Tout ça grâce au travail acharné de Francesco Tescari, membre des développeurs XDA.

XiaoMiTool, le couteau suisse de la bidouille pour votre smartphone Xiaomi

L'idée d'outils ''one click'' pour flasher et rooter les smartphones n'est pas nouvelle. Mais il faut bien avouer que ce type d'utilitaire facilite bien la vie quand on souhaite modifier rapidement le logiciel d'un smartphone.

Comme son nom l'indique, l'outil XiaoMiTool v2 est destiné aux smartphones de la marque chinoise Xiaomi. N'essayez pas de l'utiliser sur votre Samsung, LG ou autre, il ne fonctionnera pas. Ce logiciel - compatible Windows uniquement - permet de réaliser de nombreuses tâches plus ou moins complexes :

  • Récupération automatique des images : officielles, xiaomi.eu ainsi que TWRP, Magisk et d'autres à venir

  • Récupération automatique des informations du smartphone : état du bootloader, recovery et ROM installée

  • Choix automatique du type d'installation : via fastboot, recovery d'origine ou TWRP et d'autres à venir

  • Automatisation des commandes : selon la situation, XMT2 se charge seul du redémarrage ou des commandes à envoyer au smartphone Xiaomi

  • Installation automatique des pilotes

  • Installation automatique des outils secondaires comme Adb et Fastboot

  • Outil de déverrouillage du bootloader inclus (identique à l'officiel)


Comme vous pouvez le constater, c'est vraiment complet !

XiaoMiTool est réellement simple à utiliser. Il ne demande qu'une chose : que votre smartphone Xiaomi soit en mode de débogage USB. L'utilitaire se charge ensuite du reste, vous n'avez qu'à lui demander.

Quelques précautions d'usage

Aussi attractif soit-il, l'outil développé par Francesco Tescari demande de prendre en compte quelques détails avant son emploi.

Sachez ainsi qu'il est actuellement au stade de version alpha, donc susceptible d'être victime de - gros - bugs. D'après nos essais sur un Mi Mix 2, il fonctionne toutefois plutôt bien. Mais si vraiment vous avez des doutes, attendez de futures mises à jour plus stables.

Ensuite, sachez que l'usage d'un tel outil peut annuler la garantie de votre smartphone. Flasher votre téléphone Android n'a rien d'illégal en soit, mais si vous venez à bloquer votre appareil suite à une manipulation de flash, vous aurez de faibles chances que la garantie fonctionne...

Dernier point à prendre en compte : XiaoMiTool n'est compatible qu'avec Windows. Si vous utilisez un PC GNU/Linux ou un Mac, il faudra utiliser la bonne vieille ligne de commandes à l'ancienne. Rien de bien compliqué, ça prend juste un peu plus de temps que l'usage de l'utilitaire.

Sur ce, n'hésitez pas à nous faire vos retours sur XMT2 dans les commentaires. Nous, on retourne bidouiller notre Xiaomi Mi Mix 2 !

À télécharger :
XiaoMiTool v2
2
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
Vers une possible suppression de la TVA sur les voitures électriques ?
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
À Singapour, une peine de mort prononcée... par ZOOM
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Le Raspberry Pi 4 peut désormais booter via USB
scroll top