Sans encoche ni trou dans l'écran pour le module photo, le futur Samsung Galaxy A90 intrigue

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
23 mars 2019 à 14h10
8
Galaxy A90.jpg

Mais que peut bien nous réserver Samsung avec son futur Galaxy A90 ? Sur le site officiel indonésien de la marque, mention a été faite d'un écran « Notchless Infinity » réservé au terminal. Une information qui laisse entendre que l'appareil se passerait à la fois d'encoche et de trou dans l'écran destiné au capteur photo frontal.

Chez Samsung, les encoches et autres perforations de dalle ont un nom. Il y a quelques mois, à la faveur d'une conférence, le géant coréen levait le voile sur toute une famille de solutions destinées à maintenir la présence de l'inévitable caméra frontale... sans pour autant verser, comme Apple, dans l'encoche pleine taille. On découvrait alors les écrans Infinity-O, Infinity-U et Infinity-V. Le premier suggère une dalle percée d'un trou, tandis que les deux autres font référence à un écran entaillé d'une mince encoche, plus ou moins en forme de « goutte d'eau ».

Des doutes sur l'écran du prochain terminal milieu de gamme

Par conséquent, l'absence de lettre accolée à la mention « Notchless Infinity Screen » du A90, laisse entendre que la firme a peut-être une autre solution sous le coude pour son prochain mobile milieu de gamme. Reste à savoir laquelle.

Il se trouve justement que le Galaxy A90 fait l'objet de rumeurs évoquant la présence sur le smartphone d'une caméra « pop-up ». Cette dernière se déploierait uniquement lorsque l'appareil photo est sollicité et reviendrait se loger dans le châssis une fois l'application photo fermée. Une solution déjà employée par le chinois Vivo sur son V15 Pro, par exemple.

Vers une caméra rotative ?

Plus intéressant encore, d'autres bruits de couloirs laissent entendre que le Galaxy A90 pourrait introduire un système de caméra « pop-up » rotative. En clair, une seule caméra (de 48 Mpx d'après les derniers rapports) serait présente sur le mobile. Elle pourrait, en plus de sortir du châssis sur demande, tourner sur elle-même pour servir en fonction des cas de capteur selfie ou de module dorsal.

Cette solution pour le moins surprenante pourrait effectivement permettre au Galaxy A90 d'embarquer une dalle Super AMOLED entièrement borderless, dépourvue de « punch hole » ou d'encoche. Confirmation ou infirmation de ces rumeurs prévue durant le prochain événement de Samsung, toujours fixé au 10 avril prochain.

Nathan Le Gohlisse

Spécialiste Hardware

Spécialiste Hardware

Passionné de nouvelles technos, d'Histoire et de vieux Rock depuis tout jeune, je suis un PCiste ayant sombré corps et biens dans les délices de macOS. J'aime causer Tech et informatique sur le web, i...

Lire d'autres articles

Passionné de nouvelles technos, d'Histoire et de vieux Rock depuis tout jeune, je suis un PCiste ayant sombré corps et biens dans les délices de macOS. J'aime causer Tech et informatique sur le web, ici et ailleurs. N’hésitez pas à me retrouver sur Twitter !

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (8)

LeLapinou64
Sans déconner… Y a pas d’autres priorités sur lesquelles avancer, que ce genre de gadget usine à gaz (qui en plus va être moins fiable puisqu’on rajoute des pièces en mobilité…) comme… l’autonomie de la batterie, au hasard ?
Pierre.eau.Le.Fou
La plupart des smartphones d’aujourd’hui ont une autonomie d’une journée , une journée et demie… voire 2 jours pour certains.<br /> Et tout le monde a une prise de courant chez soi pour recharger le soir , une batterie externe , un chargeur de voiture… parfois les trois !<br /> La vraie bataille technologique pour les smartphones , c’est la qualité photo.<br /> Ils sont déjà ( pour les hauts de gamme ) meilleurs en photo que des compacts avec capteur 1/2,3" voire même 4/3" ( à focale équivalente hein ! ) et sont capables de capter plus de lumière que certains capteurs 1 pouce.<br /> Le marché est colossal : la plupart de nos ados devenus adultes n’achèterons jamais un appareil photo , il resteront sur smartphone.
LeLapinou64
C’est pas parce que l’on s’habitue a une régression que ça n’en reste pas une. Je reste sur mon avis, que le vrai besoin c’est une meilleure autonomie. Des APN de meilleure qualité sur un smartphone ne sont pas indispensable, ils sont déjà très bons, et les photos ne finissent jamais ailleurs que sur un réseau social, ou elles sont en plus compressées, et perdent la qualité que les constructeurs se sont donnés tant de mal a atteindre au détriment d’autres améliorations…
KlingonBrain
Sauf que les lois de la physique existent…<br /> Il n’est pas possible de mettre un objectif équivalent à celui d’un véritable appareil photo dans un smartphone de moins d’un centimètre.<br /> Ce que font les smartphones, c’est beaucoup de traitement numérique. Ce qu’ils font est bien compte tenue des contraintes, mais il y a quand même des limites…<br /> Si les smartphones concurrencent effectivement les APN, c’est vrai uniquement pour les besoins d’entrée de gamme.
Furax
Même avis que vous, la qualité photo c’est bien mais perso on smartphone qui tiens 5-6 jours ça serait le rêve. On a tous des prises de courant partout, mais c’est pas une raison! <br /> Mais bon, c’est pas un argument vendeur, faut mieux gagner 1mm d’épaisseur, ça ça fait rêver!
KlingonBrain
Le public visé, c’est le cadre qui porte un costard. C’est juste pour ça que la finesse compte…
samold
Et n’oublions pas que la caméra rotative peut servir au choix de ventilateur ou de gyrophare. Enfin, c’était prévu dans la version 24.3 pourtant.
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page