Wiko Freddy : un écran de 5 pouces pour seulement 100 euros

Le nouveau Wiko Freddy offre un écran de 5 pouces pour seulement 100 euros.

Wiko complète ses téléphones d'entrée de gamme de la série Y d'un nouveau modèle à 100 euros, le Freddy.

Ce smartphone mise essentiellement sur son grand écran de 5 pouces. S'il bénéficie d'une dalle IPS offrant de bons angles de vision, il s'en tient en revanche à une modeste définition de 854 x 480 pixels, soit une résolution assez grossière d'environ 200 pixels par pouce.

0000023008566470-photo-wiko-freddy.jpg
143 x 71,8 x 10,6 mm pour 154 g

Il embarque par ailleurs une puce Qualcomm Snapdragon 210 d'un autre temps, comportant notamment un CPU à quatre cœurs ARM Cortex-A7 à 1,1 GHz et un modem 4G LTE catégorie 4 (jusqu'à 150 Mbps), avec deux emplacements micro SIM. Cette puce est associée à 1 Go de mémoire vive et à 8 Go de mémoire interne, extensible de 64 Go par le biais d'un logement microSD.

L'appareil photo dorsal fait 5 millions de pixels, le frontal, 2 millions.

L'ensemble repose sur Android 6.0 Marshmallow, l'avant-dernière version, et sur une batterie de 2 000 mAh.

Ce Wiko Freddy est disponible dès à présent.

03E8000008566472-photo-wiko-freddy.jpg

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Brave, Minds, Filecoin... Les blockchains et les crypto-monnaies comme alternatives aux GAFA ?
Test Intel Rocket Lake-S :  le Core i5-11600K s'en sort très bien, le i9-11900K un peu moins
Les tweets de Trump en vente sous forme de NFT pour des bonnes causes (qu'il détestait)
Les meilleures applications Twitter pour Android
Test Samsung Galaxy S21 : peu de nouveautés, mais un smartphone très abouti
Les messageries décentralisées, de vraies alternatives à WhatsApp ?
Forfait mobile : quels sont les offres les plus compétitives du moment ?
Bookeen Notéa VS Likebook P10 : duel au sommet pour la lecture grand format
Ant Group réfléchit à comment se séparer de Jack Ma, pour calmer Pékin
PlayStation : un changement de stratégie préjudiciable pour l'avenir de la PS5 ?
Haut de page