Le Google Pixel XL se dévoile à nouveau sur GeekBench

De nouvelles informations viennent confirmer de précédents rapports sur les caractéristiques techniques d'un prochain smartphone Android de Google.

Si le contenu de la keynote d'Apple n'a étonné personne, on peut se demander si Google, de son côté, sera en mesure de créer la surprise lors de son prochain événement qui devrait se tenir en début de mois prochain.

La société devrait notamment lever le voile sur de nouveaux smartphones Android succédant aux Nexus 5X et Nexus 6P tout en faisant usage de la marque Pixel. Le Google PIxel XL, arborant une dalle plus grande que le Google Pixel s'est à nouveau montré au travers des tests de GeekBench ; ce qui signifie que l'outil de benchmarks a été utilisé en interne.

Les résultats datent du 16 septembre 2016 et décrivent un smartphone équipé d'Android 7.1 avec 4 Go de mémoire vive ainsi qu'une puce quad core cadencée à 1,59 GHz. On ne sait toutefois s'il s'agit d'un SoC Snapdragon 820 ou 821.

Rappelons au passage que les Google Pixel devraient inaugurer un nouveau launcher qu'il est possible de télécharger ici.

0258000008551298-photo-google-pixel-bench.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Accident mortel pour les passagers d'une Tesla sans personne au volant
Volkswagen a dévoilé son modèle électrique ID.6 au Salon de Shanghai
Fitbit lancerait un nouveau bracelet connecté « élégant » sobrement nommé Fitbit Luxe
L'Apple Mac mini (2020) dans sa version 256 Go en promotion (-10%)
La pénurie de semi-conducteurs met à l’arrêt les usines de Stellantis (Peugeot/Citroën)
Pour la 6G, Huawei veut repenser le Web afin d'appliquer plus facilement la censure
Euro numérique : le respect de la vie privée est la principale préoccupation des Européens
Tesla règle ses comptes (à l'amiable) avec son ex-employé parti chez Xpeng
Une pénurie de HDD / SSD ? Les cryptos et le proof of space en cause
Le Bitcoin, outil privilégié pour financer des activités criminelles ? C'est faux, d'après un rapport d'un ancien patron de la CIA
Haut de page