Les smartphones les plus populaires du premier semestre 2016

08 juillet 2016 à 15h17
0
Après avoir publié la liste des smartphones les plus performants de cette première moitié d'année, le site de test AnTuTu, dévoile désormais les terminaux les plus populaires dans chaque région.

La société AnTuTu conçoit un outil de benchmark permettant d'évaluer les performances des smartphones, et cette dernière a compilé tous les résultats afin de déterminer les appareils les plus populaires dans les principales régions du globe.


Ainsi si le Vivo Xplay 5 Elite, équipé de son Snapdragon 820 et ses 6 Go de mémoire vive est le plus véloce de tous, le Samsung Galaxy Note 5 est le plus populaire de tous à travers le monde. Et le constructeur coréen domine très largement ce palmarès puisqu'en 2nd, 3e, 4e et 6e place nous retrouvons les Galaxy S6, Galaxy S6 Edge, Galaxy S7 et Galaxy S7 Edge.


Samsung est en pôle position à Taïwan, en Corée, aux Etats-Unis, et en Allemagne. Mais la firme doit faire face à la concurrence de Xiaomi. Le Redmi note 3 est en 5e place mondiale et le constructeur chinois domine également quelques marchés parmi lesquels nous retrouvons la Chine, Hong Kong, la Russie, l'Inde, au Vietnam et la Malaisie.

035C000008495794-photo-antutu.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top