Essentiel B Connect 451 : un smartphone à prix plancher

06 août 2015 à 13h24
0
Essentiel B, la marque de distributeur de l'enseigne Boulanger, a récemment lancé un smartphone Android au prix et aux caractéristiques planchers. Le Connect451 n'est effectivement vendu que 80 euros.

Pour ce prix, l'Essentiel B Connect451 s'en tient sans surprise au minimum syndical, sur le plan technique. Mais par rapport à d'autres smartphones tout premier prix, il bénéficie d'un design épuré moderne, que seule l'apparence désuète des pictogrammes des boutons au pied de l'écran vient troubler.

0226000008133262-photo-essentiel-b-connect451.jpg

Pour commencer, il arbore un écran TN de 4,5 pouces affichant une définition de 854 x 480 pixels. Il n'est pas fait mention d'un verre renforcé de type Gorilla Glass : attention aux rayures. Cet écran n'est surmonté que d'un capteur frontal VGA (0,3 million de pixels). Au dos, c'est un modeste 2 mégapixels qui officie, mais il a le mérite d'être accompagné d'un flash à LED, ce qui est loin d'être systématique sur ce segment.

Sous le capot, on trouve un processeur à quatre cœurs à 1,3 GHz, sans plus de précision. C'est néanmoins suffisant pour garantir des performances honorables pour un usage peu intensif. En revanche, l'appareil se contente de 512 Mo de mémoire vive et de 4 Go de mémoire interne, extensible de 32 Go par le biais d'une microSD. L'utilisateur risque de rapidement se sentir à l'étroit. Il ne faut pas compter installer plus qu'une toute petite sélection d'applications.

En termes de connectivité, l'appareil présente l'intérêt de disposer de deux emplacements SIM, dont au moins un fonctionne en « 3G+ » (le second s'en tient certainement à la 2G). Le Wi-Fi (norme non précisée) et le Bluetooth 4.0 complètent la panoplie.

L'appareil repose enfin sur Android 4.4.1 et sur une batterie de 1 500 mAh.

L'Essentiel B Connect451 est donc disponible depuis peu chez Boulanger, en six coloris, au prix de 80 euros.

0190000008133266-photo-essentiel-b-connect451.jpg

Contenus relatifs

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page