Projet Ara : Android L et remplacement de blocs à chaud pour le smartphone modulable de Google

0
Le projet de smartphone modulable de Google, nommé Ara, devient de plus en plus concret avec les nouvelles explications apportées lors d'une récente conférence. On y apprend que les modules du terminal pourront être modifiés sans l'éteindre, et que les différents modèles tourneront sous Android L.

00FA000006800104-photo-motorola-projet-ara.jpg
En avril dernier, on apprenait par le biais du kit de développement de modules fourni aux développeurs qu'il serait possible de changer la batterie d'un smartphone Ara à chaud, sans l'éteindre. Une spécificité qui ne s'arrêtera pas à ce seul type de modules : la plupart des éléments emboîtables sur un squelette de smartphone pourront être modifiés à la volée, à l'exception de deux d'entre eux, à savoir l'écran et le processeur.

Cette fonctionnalité est possible grâce au travail de la communauté d'ingénieurs de Linaro, qui a conçu une version modifiée d'Android L capable de prendre en charge le remplacement à chaud des différents blocs. C'est donc la nouvelle version d'Android qui sera intégrée au sein des terminaux Ara, avec une prise en charge particulière des modules. On imagine facilement quelles possibilités seront offertes par cette fonctionnalité : changer de batterie pour prolonger l'autonomie d'un terminal, ou encore modifier le capteur photo en fonction de l'environnement immédiat.

Paul Eremenko, responsable du projet, a expliqué par ailleurs à l'occasion de la conférence d'ouverture du LCU14 que Google allait proposer une boutique en ligne dédiée aux modules lorsque les exosquelettes des terminaux seront commercialisés. La sortie des premières armatures Ara est toujours prévue pour début 2015. Rendez-vous à la 44e minute de la vidéo ci-dessous pour en savoir plus.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page