Bug du signe égal : Wiko met à jour ses smartphones

01 juillet 2014 à 15h20
0
Wiko a démarré hier le déploiement d'une mise à jour corrigeant le bug du signe égal.

Comme il l'avait annoncé il y a une semaine, Wiko a annoncé sur Facebook avoir corrigé le « bug du signe égal ». Ce fabricant franco-chinois n'était pas le seul concerné mais la quasi-totalité de ses produits étaient affectés, si bien qu'on parlait aussi de « bug Wiko ».

Le bug entrainait effectivement le redémarrage des téléphones Android équipés de puces du chinois MediaTek, lors de la réception de SMS contenant seulement le symbole « = ». Bien que sans gravité, ce dysfonctionnement cocasse avait fait grand bruit lors de sa découverte en raison du grand nombre de terminaux affectés en circulation et de sa simplicité de mise en œuvre.

0140000006947468-photo-wiko-darkmoon.jpg

Wiko a également profité de cette mise à jour pour rétablir le fonctionnement de la configuration automatique des paramètres opérateurs pour les opérateurs virtuels qui ont changé de réseau hôte. Certains abonnés de Virgin Mobile par exemple devaient à défaut activer l'itinérance des données, ce qui présentait d'importants risques de surfacturation pour les frontaliers ou les voyageurs.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top