HTC travaillerait sur une version "phablet" de son HTC One

01 juin 2018 à 15h36
0
HTC suivra-t-il la mode des déclinaisons de son smartphone phare ? Après avoir officialisé une « édition Google » de son HTC One, le constructeur tawainais pourrait décliner le terminal en « phablet ».

00FA000006009766-photo-htc-t6-rumeur.jpg
Disponible en France depuis début mars, le HTC One dispose d'un écran de 4,7 pouces. Mais selon une nouvelle rumeur, HTC pourrait proposer prochainement une version dotée d'un plus grand écran, de 5,9 pouces. Une déclinaison qui ferait alors entrer le terminal dans la catégorie très à la mode des « phablets », à mi-chemin entre le smartphone et la tablette tactile.

Le dispositif changerait cependant de nom malgré sa ressemblance avec le HTC One : selon l'analyste Laura Chen et Evleaks, le terminal serait actuellement baptisé du nom de code T6. Il disposerait d'un processeur quatre cœurs MSM8974 cadencé à 2,3 GHz, de 2 Go de RAM, de 16 Go d'espace de stockage, d'un capteur photo principal Ultrapixel - le même que celui du HTC One - et d'un autre de 2,1 mégapixels et d'un écran de 5,9 pouces affichant une définition Full HD.

Autre détail intéressant, le smartphone sortirait doté d'Android Key Lime Prime, une version de l'OS que Google n'a pas encore officialisé. Aucune date de sortie précise n'est évoquée pour ce terminal grand format, mais si la rumeur est vraie, il faudra attendre que Google annonce la nouvelle version d'Android pour espérer le voir arriver sur le marché.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nuance confirme travailler avec Apple et donne sa vision de l'avenir
Camino : l'équipe de développement abandonne son navigateur
Neelie Kroes veut supprimer le roaming en Europe dans un an
Dell et Samsung : des moniteurs tactiles inclinables pour Windows 8
Budget Mobile lance un forfait illimité à 15,99 euros par mois
All Access : la musique à la demande de Google bientôt sur iOS
Les logiciels de sécurité progressent de 8% grâce au BYOD
En France, le très haut débit progresse de 22% sur un an
Affaire Megaupload : Kim Dotcom obtient l'accès au dossier américain
Sécurité : Google met la pression aux éditeurs tiers
Haut de page