Un HTC One "édition Google" annoncé

30 mai 2013 à 18h19
0
A l'occasion de sa conférence donnée dans le cadre du D11, le responsable du développement d'Android Sundar Pichai a annoncé qu'un HTC One disposant d'une version « de base » du système d'exploitation serait disponible à partir du 26 juin prochain.

01F4000005729310-photo-htc-one.jpg

Le HTC One sera disponible aux Etats-Unis le 26 juin prochain dans une version dite « stock », c'est-à-dire avec une version d'Android sans surcouche logicielle. Le terminal sera disponible sur la boutique de Google Play en même temps que le Galaxy S4 de Samsung, qui bénéficiera pour l'occasion du même traitement.

Disponible en France depuis début avril, le HTC One est normalement proposé avec sa surcouche logicielle Sense, comme tous les smartphones Android de la firme. Mais cette édition spéciale annoncée disposera d'une version « pure » d'Android, comme celle que Google propose sur sa gamme Nexus. Néanmoins, cet HTC One « édition Google» pourrait bien rester exclusif aux USA, à l'instar du Galaxy S4 officialisé lors de la conférence Google I/O.

Cette version inédite du HTC One sera disponible au prix de 599 dollars, soit moins cher que le Galaxy S4 qui est quant à lui attendu au tarif de 650 dollars.

01F4000006008314-photo-htc-one-google-featured.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
L'inquiétude monte à l'international vis-à-vis d'hypothétiques
scroll top