NEC Medias W : un smartphone à deux écrans qui se déplie pour le Japon

0
NEC et NTT DoComo viennent de présenter un smartphone particulièrement original, destiné au marché japonais : le NEC Medias W dispose de deux écrans recto-verso qui peuvent être dépliés.

Après le smartphone qui rencontre la tablette, voici le smartphone qui rencontre la console de jeux portable : c'est, en quelque sorte, la manière dont on peut résumer le NEC Medias W. Ce smartphone Android dispose en effet de la particularité de disposer de deux écrans de 4,3 pouces, à l'avant et à l'arrière. Quand il est plié, le mobile occupe une place normale pour un smartphone - malgré 12,2 mm d'épaisseur - mais une fois déplié pour mettre ses deux écrans côte à côté, il fait davantage penser à une Nintendo DS qu'à un téléphone classique.

01F4000005673230-photo-nec-medias-w.jpg

A l'usage, les deux écrans sont indépendants : il est donc possible d'ouvrir une application différente sur chacun d'eux, ce qui permet de jouer en envoyant des SMS, ou de regarder une vidéo en navigant sur Facebook, par exemple.

Un usage original, pour un terminal qui affiche des spécifications honnêtes mais modestes : chaque écran affiche une définition de 540 x 964 pixels, on trouve un processeur double-cœur cadencé à 1,5 Ghz, 1 Go de RAM et un unique capteur photo de 8 mégapixels. Côté stockage, 16 Go sont alloués et il est possible d'étendre la capacité avec un lecteur de carte microSD.

Aucun prix n'a été donné pour ce terminal, qui sera disponible au Japon en avril, mais qui ne devrait pas, sauf surprise, être commercialisé en dehors du pays.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

AMD, en déclin de 17% en 2012, veut moins dépendre du PC
Cabasse Stream 3 : un système 2.1 Bluetooth, Wi-Fi et DLNA
Mega s’explique sur la sécurité de son service
Des chercheurs espagnols travaillent à rendre Facebook accessible aux non-voyants
X Phone : le smartphone Android de Google annoncé en mai ?
Canonical reconsidère un nouveau rythme de développement
Apple retire l'application 500px de l'App Store, jugeant son contenu
Réallocation de fréquences 1800 MHz : SFR agite à son tour les risques sur l'emploi
Google : 10,7 milliards de profits, dont la moitié non imposée
Nokia EOS : un prochain Windows Phone PureView ?
Haut de page