Galaxy Frame : un nouveau smartphone Samsung milieu de gamme en vue ?

19 décembre 2012 à 17h16
0
Sans grande surprise, Samsung présentera de nouveaux terminaux à l'occasion du Mobile World Congress qui se tiendra à Barcelone en février 2013. Des informations sur l'un d'eux semblent être en fuite sur la Toile : il s'agirait d'un smartphone milieu de gamme nommé Galaxy Frame.

00C8000005376132-photo-samsung-logo-sq-gb.jpg
Du Galaxy Frame, ou GT-S6810, on ne sait presque rien pour l'heure, si ce n'est qu'il serait destiné à remplacer le Galaxy Ace 2 ou le Galaxy Mini 2 dans les terminaux de milieu de gamme de la firme sud-coréenne. Après le Galaxy Grand présenté en début de semaine, il s'agirait donc d'un nouveau modèle proposé à un prix moyen, destiné aux mobinautes qui ne veulent pas investir plus de 500 euros dans un Galaxy S III ou un Galaxy Note II.

Selon SamMobile, ce nouveau terminal sera en premier lieu proposé en blanc, et pourrait sortir à la fin du premier trimestre 2013, soit peu de temps après sa présentation officielle. Pour ses spécifications, il va falloir néanmoins patienter.

Rappelons également que des rumeurs évoquent la présence du Galaxy S III au MWC, même si cette perspective est de plus en plus remise en question par les spéculateurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top