Samsung Galaxy : une faille de sécurité importante pour plusieurs terminaux

17 décembre 2012 à 11h48
0
Une faille affectant quelques uns des terminaux les plus populaires de Samsung a récemment été découverte. Elle permet d'obtenir un accès root très facilement, ce qui peut paraitre une bonne nouvelle mais constitue en fait une importante faille de sécurité.

0000014005310000-photo-samsung-galaxy-s-iii.jpg

Un membre de la communauté XDA Developers a partagé samedi sa découverte : les terminaux qui exploitent une puce Samsung Exynos de la série 4 et les sources du noyau développées par Samsung offrent un accès total à la mémoire vive. Le périphérique /dev/exynos-mem est effectivement accessible en lecture et en écriture par tous les utilisateurs, alors qu'il ne devrait l'être que par le super utilisateur (root).

Dès lors, il est extrêmement facile d'obtenir l'accès root, sans avoir à flasher le firmware comme c'est généralement le cas. Un autre membre du célèbre forum a ainsi rapidement publié une simple application, baptisée ExynosAbuse, permettant de rooter son terminal en y installant l'utilitaire SuperSU. Cette application permet aussi et surtout de combler partiellement la faille, ce qui a malheureusement pour effet d'empêcher l'appareil photo de fonctionner.

Porte ouverte aux utilisations malveillantes

Le root est à Android ce que le jailbreak est à iOS. Il permet d'obtenir une plus grande souplesse dans la modification du terminal et d'accéder à des fonctions autrement inaccessibles (prise en charge d'une plus grande variété de périphériques USB, blocage des publicités, etc.). Mais mal utilisé il présente malheureusement des risques en matière de sécurité. En l'occurrence n'importe quelle application peut s'arroger tous les droits, sans l'aval de l'utilisateur, ce qui ouvre la voie à des utilisations malveillantes (cheval de Troie, botnet, vol de données personnelles et donc usurpation d'identité, etc.).

0000014005616590-photo-exynosabuse-1-10.jpg
0000014005616592-photo-exynosabuse-1-10.jpg

Les Samsung Galaxy S III, Galaxy S II (sauf le GT-i9100G), Galaxy Note, Galaxy Note 2, Galaxy Note 10.1 et Galaxy Tab Plus sont concernés. Les possesseurs de ces terminaux sont donc invités à télécharger l'application susmentionnée pour désactiver la faille et à faire preuve de la plus grande prudence en attendant que Samsung ne réagisse. Des membres de XDA Developers ont alerté des développeurs du fabricant.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top