Samsung Galaxy Premier : une variante allégée du Galaxy S3

0
Samsung vient d'officialiser le « Galaxy Premier », un nouveau smartphone qui sera, au moins dans un premier temps, réservé à l'Europe de l'Est et à l'Asie, où il constituera son haut de gamme.

0000014005491361-photo-samsung-galaxy-premier.jpg
134,20 x 68,02 x 8,99 mm pour 130 g

Un nouveau modèle à part entière

La mauvaise nouvelle pour ces marchés, c'est que le Samsung Galaxy S III n'y sera probablement jamais commercialisé officiellement. La bonne, c'est que cette fois Samsung ne fait pas passer une variante allégée pour ce qu'elle n'est pas, comme il l'avait fait avec le controversé GT-i9100G, illégitimement baptisé Galaxy S II. Ni les européens de l'est, ni ceux de l'ouest ne risquent donc d'être lésés.

D'autant que ce « Samsung Galaxy Premier » n'a pas à rougir, puisqu'il offre un compromis intéressant, tant sur le plan tarifaire que technique, entre le Galaxy Nexus et le Galaxy S III. Il promet d'ailleurs « des fonctions premium à un prix raisonnable ».

Un compromis entre les Galaxy S III et Galaxy Nexus

Ce smartphone reprend pour commencer les codes esthétiques du Galaxy S3 mais son écran HD (1280 x 720 pixels) Super AMOLED passe de 4,8 à 4,65 pouces. Il abrite un SoC Texas Instruments OMAP 4470, un double-cœur cadencé à 1,5 GHz, une évolution de l'OMAP 4460 à 1,2 GHz du Galaxy Nexus, épaulé par 1 Go de mémoire vive. Il dispose de 8 ou 16 Go de mémoire interne, extensible par le biais d'un logement microSD.

Il bénéficie en revanche des mêmes capteurs photo et vidéo que le Galaxy S3, un 8 millions de pixels à l'arrière, filmant en Full HD 1080p, et un 1,9 million de pixels à l'avant. La connectique elle aussi est identique, puisqu'on retrouve NFC, Bluetooth 4.0, Wi-Fi N et HSPA à 21 Mbps. Sa batterie est enfin de même capacité que celle du Galaxy S3, 2100 mAh, son autonomie pourrait donc être légèrement supérieure puisqu'il est moins performant. Il repose enfin sur Android 4.1 Jelly Bean avec l'interface maison TouchWizz.

000000F005491365-photo-samsung-galaxy-premier.jpg
000000F005491367-photo-samsung-galaxy-premier.jpg
000000F005491369-photo-samsung-galaxy-premier.jpg

Peu après l'annonce plutôt décevante du Galaxy S III Mini, qui ne partage quasiment rien avec le Galaxy S III, ce « Samsung Galaxy Premier » est donc une proposition plus intéressante. Il sera lancé au mois de décembre en Ukraine au prix public de 5500 hryvnias ukrainiens, environ 500 euros, soit près de 25% moins cher que le Galaxy S3, dont le prix public est de 650 euros. Il risque cependant de ne jamais être commercialisé officiellement en Europe de l'Ouest.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La Fnac se retire de la musique en ligne et s'allie à Apple
Disney s'offrira LucasFilm pour 4 milliards de dollars
CrossOver pour OS X et Linux gratuit pendant quelques heures
Numericable : un forfait à 10 euros/mois incluant de l'Internet
Pentaho lève 23 millions pour se développer sur le Big Data
Asus : les ventes de tablettes décollent grâce à la Nexus 7
Canonical souhaite concevoir un SDK pour Ubuntu
iTunes 11 retardé : Apple tient à
Waterblock nouvelle génération chez Asetek, déjà chez NZXT avec le Kraken
700 000 applications : Google Play rattrape l'App Store
Haut de page