Proto : premières photos du nouveau smartphone HTC

Le prochain smartphone de HTC, connu pour le moment sous le nom de code « Proto » se dévoile au détour de deux photos publiées par le site The Verge. Le terminal pourrait être officiellement dévoilé la semaine prochaine à l'occasion de l'IFA.

S'il n'a pas encore été officialisé par HTC, le Proto fait tout de même parler de lui depuis plusieurs semaines : début août, The Verge, évoquait déjà un terminal Android doté d'un écran de 4 pouces, d'un capteur photo de 5 mégapixels, de 512 Mo de RAM et 4 Go d'espace de stockage. Un processeur Qualcomm dual-core MSM8225 cadencé à 1 Ghz serait également de la partie.

Aujourd'hui, le média franchit une nouvelle étape en dévoilant deux photos volées du terminal, laissant entrevoir un design visiblement amputé du petit « menton » que l'on trouve sur de nombreux terminaux de la firme, comme le One V dont le Proto pourrait être l'héritier.

01F4000005371198-photo-htc-proto.jpg

On peut imaginer que HTC dévoilera ce terminal à Berlin la semaine prochaine, l'entreprise ayant été plutôt discrète depuis le MWC de Barcelone en février dernier.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Cette smart TV 4K Continental 58
Le pack volant de course Logitech G920 + levier Shifter est vraiment pas cher sur Cdiscount
Les prochains écouteurs WF-1000XM4 de Sony se dévoilent en images
Xbox Series X|S : le Dolby Vision HDR se précise, chez les insiders d'abord et demain pour tous
Cette petite souris sans fil Microsoft Wireless Mobile Mouse est à moins de 10€
MSI met le cap sur le ratio 16:10 et annonce de nouveaux appareils gaming et création
Epic Store : The Lion’s Song offert cette semaine, et une surprise prévue pour la semaine prochaine
Les PC portables modulaires et réparables Framework arriveront en Europe d'ici la fin de l'année
Ghostrunner 2 sera exclusif aux consoles nouvelle génération et aux PC
Gigabyte fait un commentaire sur la fabrication chinoise, perd 550 millions et... présente ses excuses
Haut de page