Carrier IQ : 140 millions de mobiles seraient traqués à leur insu

30 novembre 2011 à 18h57
0
Le développeur Trevor Eckhart accuse les opérateurs mobiles de surveiller leurs abonnés. Il leur reproche d'utiliser un programme appelé CarrierIQ qui serait capable de rapporter la plupart des opérations réalisées avec un smartphone.

00FA000004789764-photo-carrier-iq.jpg
Trevor Eckhart a publié une vidéo dans laquelle il explique qu'un programme est utilisé par les opérateurs aux Etats-Unis pour surveiller l'activité de leurs clients. Muni de son HTC Evo 3, le développeur affirme que de nombreuses informations comme les messages reçus mais également les informations saisies ainsi que la localisation de l'utilisateur sont communiquées aux opérateurs.

Sur son blog, il explique que Carrier IQ est un programme utilisé par les opérateurs américains de téléphonie mobile. Il ajoute également que 140 millions de smartphones Blackberry, Nokia ou fonctionnant sous Android seraient touchés sans en avoir connaissance. Pour cause, l'application n'apparaît pas dans les applications installées mais peut être retrouvée en consultant la liste des applications en fonctionnement.

La société éditrice de l'application a vite réagi en contestant la qualification de rootkit de son programme (permettant de dissimuler une activité). Elle a répondu au développeur en expliquant dans un communiqué (.pdf) que Carrier IQ n'enregistrait aucune information tapée. Selon la société, il n'inspecte pas non plus le contenu d'un smartphone ni les communications. Enfin, elle ajoute qu'aucune donnée n'est communiquée en temps réel. L'utilité de ce logiciel, selon son éditeur, est d'identifier rapidement les problèmes de batteries ou les appels manqués à cause de la faiblesse du signal réseau. Les opérateurs seraient ensuite plus à même d'intervenir rapidement afin de venir en aide aux utilisateurs.

Ces explications n'ont semble-t-il pas séduit Trevor Eckhart. Il a donc publié une seconde vidéo (visible en bas de page) dans laquelle il précise que CarrierIQ stocke bien le contenu des SMS. Pire, les recherches effectuées sur un moteur de recherche depuis un navigateur seraient également tracées (malgré le protocole https).

Pour l'instant, les opérateurs européens n'ont pas encore réagi face à ces accusations. Reste donc à savoir quels sont les clients de Carrier IQ afin de savoir si les utilisateurs européens sont potentiellement touchés par cet outil visiblement très curieux.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'adoption de Firefox en chute de 85%
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top