HTC : la vente des smartphones 3G pourrait être bloquée en Allemagne

0
Une nouvelle plainte a été déposée à l'encontre de la société HTC pouvant se traduire le blocage des ventes des smartphones 3G du fabricant taïwanais.

Après une défaite de sa filiale S3 Graphics face à Apple, HTC doit désormais faire face à de nouvelles menaces en justice sur le marché allemand. La firme IPCom, spécialisée dans les technologies de connexions mobiles, a ré-ouvert un dossier dans lequel elle explique de le constructeur HTC a violé plusieurs de ses brevets. Fondée en 2007, IPcom se décrit comme une entité facilitant les échanges entre les concepteurs des brevets et les utilisateurs de ces derniers.

Grâce au rachat de la propriété intellectuelle de Bosh, ce groupe détiendrait plus de 1000 brevets en Europe, aux États-Unis ainsi qu'en Asie. Ces documents protégés décrivent des standards des communications mobiles comme les connexions 2G, 2,5G, 3G et 3,9G.

Reuters rapporte que le plaignant explique vouloir : « exécuter cette injonction très rapidement ». Et d'ajouter : « nous ferons usage des droits accordés par la cour, lesquels se traduiront par le retrait des terminaux HTC des étagères des magasins à la période cruciale des fêtes de Noël ».

Au mois de juin dernier, le finlandais Nokia avait perdu en justice face à des actions similaires engagées par IPCom. Reste à savoir si HTC saura résister à la pression exercée par IPCom.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page