Brevet Android : Google dépose également son système de dévérouillage d'écran

21 novembre 2011 à 11h37
0
0078000004762916-photo-android-unlock-screen.jpg
Après l'introduction du mode de déverrouillage par reconnaissance faciale, Google a obtenu les droits sur son système de protection embarqué à Android.

Le mois dernier, nous apprenions qu'Apple avait déposé un brevet afin de protéger sa méthode pour déverrouiller l'écran des terminaux accueillant le système iOS. Cette manipulation, qui consiste à glisser son doigt selon une trajectoire horizontale, fut notamment reprise au sein de la version 2.1 d'Android.

Google a décidé d'emboîter le pas à Apple et a également obtenu des droits de propriété intellectuelle pour sa méthode de déverrouillage. Pour rappel, celle-ci consiste en un écran présentant 9 points et demandant au mobinaute de dessiner du doigt une trajectoire préalablement définie dans les paramètres du smartphone.

Les ingénieurs ont également déposé un système permettant de tracer un geste du doigt à l'écran afin d'ouvrir une application. Il suffirait par exemple de dessiner un P pour ouvrir la bibliothèque des photos. Certains gestes peuvent également servir à contrôler plus précisément chacune des applications comme le lecteur de musique. Cette technologie n'est pas totalement nouvelle et fut notamment intégrée au sein du LG GD900 Crystal dévoilé en début d'année 2009. Dans une moindre mesure c'est également ce que permet de faire le navigateur Dolphin en rattachant ces gestes dessinés à l'écran à l'ouverture d'URL spécifiques.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Epson Colorio E-820 : une imprimante autonome aux airs de Minitel
Etude : le top 25 des pires mots de passe, édition 2011
Android 4.0 : toujours pas de messagerie visuelle par défaut
La Poste Mobile : nouveau forfait smartphone pas si low cost
Android 4.0 n'intègre pas (encore) le lecteur Flash
SAP veut investir deux milliards de dollars en Chine
Nasdaq hack : le FBI pointe des failles
Google annonce une optimisation du format d'images WebP
Cotton Candy : un ordinateur exécutant Android ou Ubuntu dans une clé USB
Kinect Accelerator : Microsoft soutiendra 10 projets autour de son détecteur de mouvements
Haut de page