Brevet Android : Google dépose également son système de dévérouillage d'écran

Guillaume Belfiore
Lead Software Chronicler
21 novembre 2011 à 11h37
0
0078000004762916-photo-android-unlock-screen.jpg
Après l'introduction du mode de déverrouillage par reconnaissance faciale, Google a obtenu les droits sur son système de protection embarqué à Android.

Le mois dernier, nous apprenions qu'Apple avait déposé un brevet afin de protéger sa méthode pour déverrouiller l'écran des terminaux accueillant le système iOS. Cette manipulation, qui consiste à glisser son doigt selon une trajectoire horizontale, fut notamment reprise au sein de la version 2.1 d'Android.

Google a décidé d'emboîter le pas à Apple et a également obtenu des droits de propriété intellectuelle pour sa méthode de déverrouillage. Pour rappel, celle-ci consiste en un écran présentant 9 points et demandant au mobinaute de dessiner du doigt une trajectoire préalablement définie dans les paramètres du smartphone.

Les ingénieurs ont également déposé un système permettant de tracer un geste du doigt à l'écran afin d'ouvrir une application. Il suffirait par exemple de dessiner un P pour ouvrir la bibliothèque des photos. Certains gestes peuvent également servir à contrôler plus précisément chacune des applications comme le lecteur de musique. Cette technologie n'est pas totalement nouvelle et fut notamment intégrée au sein du LG GD900 Crystal dévoilé en début d'année 2009. Dans une moindre mesure c'est également ce que permet de faire le navigateur Dolphin en rattachant ces gestes dessinés à l'écran à l'ouverture d'URL spécifiques.

Guillaume Belfiore

Lead Software Chronicler

Lead Software Chronicler

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles...

Lire d'autres articles

Responsable du développement éditorial sur la partie Logiciel et Services Web sur Clubic. Précédemment journaliste, je traitais l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéressais aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page